Commentaire client

16 internautes sur 53 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Maléfique: comment Disney nous apprend à aimer la beauté du Mal !, 3 juin 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Maléfique [Blu-ray] (Blu-ray)
Comme tout le monde le sait déjà, j'aime les contes. Ce qui m’y plait pour commencer, c’est de pouvoir y rêver d’échapper à ce mal que l’on trouve dans notre ordinaire, et de le voir personnifié par une méchante reine, une sorcière, ou encore une fée maléfique qui par la magie de marraines, de fées volantes ou autres bons chasseurs sera anéantie, laissant le monde meilleur et plus sûr. J’y aime la gaîté, le bonheur retrouvé et les couleurs de la nature qui y ont toujours une magnifique place. Et puis, derrière le conte, il y a l’apprentissage, d’une vérité, d’une morale que l’on découvre consciemment ou inconsciemment. Voir en cela le passionnant livre « Psychanalyse des contes de fées » de Bruno Bettelheim.

C’est ainsi que je suis allée voir « Maléfique » une super production à plus de 180 millions de dollars, des studios Disney avec l’icône Angelina jolie dans le rôle-titre. L’histoire est celle totalement revisitée de la Belle au bois dormant, dont on doit ici impérativement oublier (au sens propre) la belle, et le bois dormant pour apprendre à aimer la maléfique fée... Dont on nous conte l’enfance et le pourquoi de son personnage de méchante. Une fée autrefois douce aimante et joyeuse mais, première contradiction, une gentille fée munie de tous les attributs du mal: cornes diaboliques sur la tête, gigantesques ailes griffues et vêtement noirs, et seconde contradiction, une fée portant déjà le nom prophétique de « maléfique » (on se demande bien pourquoi). C’est probablement sous cette évidente prédestination qu’à la première épreuve de sa vie (deuxième diront certains, car la fée est clémente), elle sombre du côté obscure de son personnage. L’intérêt du film était d’en apprendre davantage sur le conte de Perrault et des frères Grimm de nos souvenirs, et en cela nous ne sommes pas déçus, car au final, de la Belle au bois dormant, il ne reste rien !

Nous ne connaissions rien du Roi, mais on regrettera vite d’avoir été trop curieux, car on va le découvrir opportuniste, cupide, sans parole et sans cœur, dans ce film vous ne trouverez d’ailleurs pas trace d’une qualité chez un personnage masculin, oubliez vite le Prince Philippe, ou autre roi! Si d’aventure vous en trouviez un, sachez qu’il s’agira en fait... d’un corbeau ! De même pour les trois fées habituellement chargées des vœux, qui sont maintenant trois parfaites sottes, accablées par l’éducation de la Belle. Elles seront heureusement secrètement aidées... par Maléfique ! Pour continuer (ATTENTION SPOILER SUR CETTE LIGNE) le prince Philippe ne peut réveiller Aurore de son baiser, car son amour n’est (forcément) pas sincère contrairement à celui de Maléfique, vous comprendrez vite le message : l’amour d’un homme et d’une femme ne se peut sincère... Ainsi la boucle est bouclée, au cours du film, vous aurez appris, comme il est d’usage actuellement, à inverser vos valeurs: le mal devient le bien, le bien sera le mal !

Le film que je n’ai vu qu’en 2D, atteint une perfection d’esthétisme, une image somptueuse, et des effets spéciaux à la hauteur de nos espérances et servent parfaitement le noir dessein que j’imagine. Bien qu’Aurore, dont le rôle est tenue par Elle Fanning, soit devenue par le biais de ce film une parfaite niaise agréable à regarder, Angelina Jolie, elle, est l'iconoclaste interprète de Maléfique. Son regard est magnétique dans la légèreté comme dans la douleur, dans l’amour et la bonté comme dans la haine et la méchanceté, on en arrive à verser sa larme pour elle! En ce sens le film est une réelle réussite. Séducteur et enjôleur, il malaxera les millions de dollars comme il le fera des jeunes consciences qui ne pourront y voir la substantifique moelle. Nul doute que le succès sera fulgurant, les foules écrasées par leur triste quotidien, y verront une détente agréable et bien innocente en cette triste période de crise. En ce qui me concerne, j’ai été littéralement écrasée par le choc de voir à l’écran ce que l’on cherche à nous imposer sournoisement au quotidien: un profond remaniement de nos valeurs et de nos consciences, un ordre moral nouveau, mettant en place l’idée de l’établissement à venir du nouvel ordre mondial, qui ose enfin sortir véritablement de l’ombre...

Incroyablement inquiétant !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 4 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 20 de cette discussion.
Message initial: 3 juin 14 17:28:53 GMT+02:00
VU. C'est tellement vrai !

En réponse à un message antérieur du 29 juin 14 18:30:41 GMT+02:00
Face à cette diatribe... point de mots: pfttt !!!

Publié le 1 juil. 14 16:35:09 GMT+02:00
Balabio dit:
j'ai ri ! merci

Publié le 2 juil. 14 09:53:59 GMT+02:00
Bravo pour votre lucidité, si rare actuellement. Il n'y a qu'à voir les commentaires ci-dessous d'elise niaise ou de balalidio pour se rendre compte de la torpeur ambiante face à la destruction des cerveaux opérée par nos élites. Les studios Walt Disney sont une redoutable machine à manipuler sous de beaux atours (voir, entre autres, le livre sur les aspects satanistes de cette institution : http://www.amazon.fr/Illuminati-lIndustrie-Disney-arcanes-satanisme/dp/2952624526/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1404287577&sr=8-2&keywords=walt+disney+arcanes)

En réponse à un message antérieur du 2 juil. 14 18:49:50 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 2 juil. 14 18:50:07 GMT+02:00
Eh bien moi, je pense au contraire que cette version vise à remettre les pendules à l'heure. Je ne vois point d'apologie du mal, loin de là, mais en revanche une volonté d'ouvrir les yeux et de mettre de côté tous les clichés du genre. N'est-ce pas plutôt jusqu'à ce jour qu'on formatait les esprits avec des schémas simplistes ?... Maléfique n'est ni "méchante" ni "gentille", elle devient tout simplement... humaine. On n'est ni tout blanc ni tout noir, pas plus vous que moi. Combien de gens, d'ailleurs, font du mal en croyant bien faire ?... Le film ne nous dicte pas une morale, comme l'insinuent certains de ces messages, mais il nous pose des questions. Et réfléchir ne peut apporter que du bon ! A méditer...

En réponse à un message antérieur du 2 juil. 14 20:50:02 GMT+02:00
Je ne vois pas de "remise de pendule à l'heure" dans le fait de supprimer du film le moindre personnage masculin "positif". Le complément à "ni bien, ni mal" est logiquement "plus rien n'a de valeur" (puisque tout à la même valeur...)...

En réponse à un message antérieur du 2 juil. 14 22:32:14 GMT+02:00
Je n'ai pas dit qu'il n'y avait ni bien ni mal. Je pense simplement que ces deux notions cohabitent en chacun de nous. Suivant le filtre de nos éducations ou de nos cultures, nous analysons les attitudes des autres de façons différentes. Et même ce filtre se transforme parfois au fil de notre vie. Ce que nous qualifions de "mal" à une période de notre existence peut plus tard nous apparaître sous un jour différent. A nous de ne pas nous reposer sur des convictions acquises (ou pire, apprises !), et de sans cesse analyser les gens et les situations sous des angles nouveaux. Je pense que s'il y a une morale à ce film, c'est celle-ci : ne pas se contenter de juger d'après ce que l'on nous a dit ou ce que l'on croit être. Une autre vérité est peut-être cachée derrière les apparences...

Publié le 3 juil. 14 16:27:10 GMT+02:00
Bien vu, Ingrid. Mais votre psychanalyse du film aurait même pu être poussée encore un peu plus loin. Il y avait d'autres éléments à relever.

En réponse à un message antérieur du 4 août 14 07:37:35 GMT+02:00
Bonjour,

Quels sont-ils, d'après vous ?

Cordialement

En réponse à un message antérieur du 4 août 14 07:46:03 GMT+02:00
Bonjour,

Votre analyse me semble fort à propos dans le contexte social dans lequel nous vivons actuellement.

Il est rassurant de savoir qu'il y a des personnes comme vous... Dommage que ce ne soit pas le cas pour la majorité : Il n'y a qu'à lire certains commentaires pour s'en rendre compte.

Meilleures salutations
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.6 étoiles sur 5 (98 commentaires client)
5 étoiles:
 (76)
4 étoiles:
 (12)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
EUR 25,00 EUR 22,99
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 1.458.895