Commentaire client

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Réunion familiale houleuse, 20 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un air de famille (DVD)
Le point de départ de cette polémique, qui survient lors du repas hebdomadaire, où ,ce jour là on fête l'anniversaire de YOLANDE ( CATHERINE FROT ), c'est la Maman qui en assume une grande part de responsabilité.
Cette femme ( CLAIRE MAURIER ) , qui tient le rôle d'une Mère autoritaire, possessive ,et envahissante, qui est devenue veuve assez jeune, a élevé ses trois enfants avec rigueur , mais aussi
avec un excès de favoritisme pour le fils ainé ,Philippe ( WLADIMIR YORDANOFF ).
Elle avait avec a priori, décidé que ce garçon serait et deviendrait la fierté de la famille , quelqu'un
qui réussirait sans problème au détriment des autres, Henri ( JEAN-PIERRE BACRI ) et Betty
( AGNES JAOUI ).
L'expérience de la vie , a toujours démontré, que cette façon de voir et de faire, favorisait la formation d'un abcès , qui, au fil du temps , lorsque les enfants arrivaient à l'âge adulte , finissait
par « crever » et, où, chacun se débarrassait de ses rancoeurs.
Philippe, qui est devenu un homme assez hautain et imbu de sa personne, a réussi à accèder à une situation de « cadre » dans une grande société.
Il est aussi, sur le plan familial un excécrable « mascho » avec sa femme ( CATHERINE FROT ),
toujours aussi adulé et encensé par sa Mère.
Tout ce « petit monde » se trouve réuni au « Père tranquille », le café restaurant tenu par Henri, pour
le repas du vendredi soir et pour l'anniversaire de « YOYO ».
Betty (AGNES JAOUI ) , tient le rôle d'une jeune femme de trente ans , dilettante, anti-conformiste
et, qui possède aussi un certain »franc-parler » ( assez cru parfois ), au grand désespoir de sa Mère.
Henri ( JEAN-PIERRE BACRI ) , tient le rôle de l'homme acariatre , « bourru au grand coeur » , qui a toujours gardé le complexe de son enfance.
Pour ces trois personnes différentes, qui n'ont pas suivi le même chemin , c'est l'accueil chaleureux
d'Henri , et où, au fil du temps, suite à l'attitude odieuse de « l'enfant favorisé » , la polémique s'engage, ce qui engendre des discussions véhémentes et la séparation à la fin du repas,
dans une atmosphère glaciale , sauf pour la super gentille et naïve Yolande, qui revient pour
embrasser chaleureusement son beau frère, et, en lui rappelant qu'il est un excellent cuisinier, son
canard à l'orange ayant été délicieux.
Psychologiquement , pour toute personne qui aurait une responsabilité familiale, et qui se laisserait
aller à toute forme de faveur abusive à l'égard de l'un de ses enfants ou petits-enfants , au détriment
des autres, ce film doit être vu, car il donne à réfléchir.
En ce qui me concerne , ce film qui m'a fait passer un bon moment , fut le premier réalisé avec le « tandem » BACRI-JAOUI.
Par la suite, je n'ai jamais loupé les autres créations :
Le goût des autres, au bout du conte ect....
Excellent film avec beaucoup de « fond » , à voir en famille.
Claude72
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-8 sur 8 de cette discussion.
Message initial: 20 mai 13 20:09:02 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 20 mai 13 20:16:11 GMT+02:00
MERIC dit:
Ah "Un air de famille " il y a tant de scènes : le chien,les retours sur l'enfance avec Come-Prima de Dalida,et j'en passe.Ce film que j'aime,me fait rire car il me rappelle certaines situations que j'ai connu lors de réunions familiales!!! Et oui.....
Alors on a les mêmes goûts Claude,et une nostalgie certaine;

Salut l'ami.

En réponse à un message antérieur du 21 mai 13 10:20:14 GMT+02:00
Claude 72 dit:
Merci pour cette visite sympa et ce VU qui cette fois-ci a été pris en compte.
Excellent film en effet avec une approche psychologique propre à tous les films du tandem BACRI-JAOUI dont je suis devenu un "fan".
Merci enfin de me remémorer "come prima" qui me rappelle les années SOIXANTE et toute ma jeunesse.
Bien amicalement.
Claude72

En réponse à un message antérieur du 24 mai 13 17:28:57 GMT+02:00
PHIL07 dit:
Excellent commentaire. VU pour l'instant accepté.
Bien amicalement,
Philippe

En réponse à un message antérieur du 24 mai 13 19:27:18 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 24 mai 13 19:29:26 GMT+02:00
Claude 72 dit:
Merci PHILIPPE pour votre passage et le vote qui a été comptabilisé et supprimé.
Ce soir je suis particulièrement "remonté" contre les procédés d'amazon,car en plus je m'aperçois ,que l'on m'a supprimé sept vus.
En plus de cela les votes sur les différents commentaires ont tous été accompagnés par des commentaires qui justifiaient le vote positif.
J'ai été déjà l'objet à plusieurs reprises de ce genre de sanction.
Je me demande à quoi ces mesures ressemblent.
Bref , je vais faire une réclamation mais je ne me fais pas d'illusions.
Merci encore.
Bien amicalement.
Claude72

Publié le 1 juil. 13 20:14:22 GMT+02:00
VU naturellement pour cet excellent film dont on ne se lasse effectivement pas. Il ne s'agit toutefois pas du premier "Bacri-Jaoui", qui fût Cuisine et dépendances, une autre adaptation cinématographique d'une autre de leurs pièces de théâtre. Ne pas oublier au rayon de leurs réussites, On connait la chanson d'Alain Resnais. J'ai moins goûté les films suivant Le goût des autres, où j'ai le sentiment qu'ils se répètent un peu.
Cordialement

En réponse à un message antérieur du 2 juil. 13 18:35:18 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 2 juil. 13 18:36:16 GMT+02:00
Claude 72 dit:
Merci François pour cette sympathique visite et de votre vote positif pour le commentaire au sujet de ce bon film , qui ,comme vous le dites on ne se lasse pas.
Comme vous vous en doutez ,je suis un "fan" du tadem Bacri Jaoui, leurs interprétations nous font découvrir un cinéma original où il en ressort toujours quelque chose de psychologique.
Bien cordialement et de nouveau merci.
Claude72

Publié le 30 juil. 13 17:43:55 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 2 août 13 13:42:15 GMT+02:00]

Publié le 30 juil. 13 17:44:36 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 2 août 13 13:42:21 GMT+02:00]
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 603