Commentaire client

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Lorsque le virtuel devient réel., 10 mai 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ultimate Game (DVD)
A la suite des survoltés Hyper Tension 1 et 2, les metteurs en scène Brian Taylor et Mark Neveldine décidèrent de poursuivre dans le registre du film d'action testotéroné, avec cet Ultimate Game.

Réunissant un casting de comédiens alors très en vogue (Gérard Butler est encore auréolé de la gloire du Roi Léonidas et Michael C. Hall est sur tous les petits écrans dans la saison 3 de Dexter), le duo de réalisateurs nous proposent un scénario un peu plus développé que pour leurs précédents projets.

Dans un futur proche, des condamnés à mort sont lâchés au sein d'une arène urbaine, et, armés jusqu'aux dents, doivent survivre tout en éliminant un maximum d'ennemis. Le but étant de rejoindre un point géographique précis qui leur garantira la vie sauve.
Ce postulat vous rappelle quelques chose ?
Normal, car il s'agit bien d'un jeux vidéo, à l'exception notoire que les pixels sont remplacés ici par des humains et des décors réels. Marionnettes meurtrières, ils sont dirigés grâce à une puce par des gamers, véritables stars d'une Terre de plus en plus dominée par les technologies virtuelles... et donc par les multinationales à leur origine.
Pourtant, le grand héros de ces nouveaux jeux du cirque, Butler, évidemment, innocent, forcément, tentera de s'en échapper et se verra confronté au génie malfaisant et multimilliardaire à l'origine de cette déshumanisation.

Intéressant sur plus d'un point, Ultimate Game peut se voir sous différents angles.
Le premier est l'aspect sociétale et technologique, qui ne semble plus si irréaliste que cela. En effet, dans cette société future, la majorité des gens vit par procuration, se projetant virtuellement dans des avatars qu'ils modulent à leur aise pour ensuite déambuler dans une version humaine et sans âme des SIMS.
Vedettes d'un monde à la technologie galopante, les gamers vivent quant à eux dans une bulle informatique d'où ils peuvent contrôler les prisonniers, envoyés à la gloire ou à la mort suivant leurs talents de joueur.
Le film nous pose donc la question suivante : si, à la place des FPS de nos consoles, la possibilité existait de vivre une expérience similaire – mais avec des êtres vivants – que ferions-nous ?
Face à cette décadence morale, une armée de l'ombre tente de résister à ces lavages de cerveaux de masse, bientôt rejointe par Gérard Butler.

Le second point de vue est, cette fois-ci, purement cinématographique.
Car force est de reconnaître que les réalisateurs s'en sorte très bien dans leur mise en scène. La résistance est ainsi montrée dans un style naturaliste, l'univers des avatars est vu comme un clip géant, et les scènes de jeux vidéo sont filmées d'une façon survitaminée mais réaliste. Dotées de prises de vue judicieuses, ces séquences sont de plus bien montées et évitent de sombrer dans des effets de shaky cam trop appuyés.
Pleines de tension, les séquences de guérilla s'enchainent sans temps morts, que ce soit dans un univers fictif ou « réel », rendant donc cette série B aussi réussie scénaristiquement que du point de vue de l'action.

Probablement le meilleur film de Taylor et Neveldine à ce jour, Ultimate Game vaut donc le détour, et mérite que l'on se pose la question suivante : pourquoi se sont-ils ensuite enfoncés par la suite dans le bourbier de Ghost Rider 2 ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

3.1 étoiles sur 5 (33 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (11)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (5)
1 étoiles:
 (8)
 
 
 
EUR 6,28
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

matt
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 392