undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Commentaire client

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une belle surprise !!!, 30 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : 13 - Edition Deluxe (CD)
Black Sabbath sort un album en 2013 !!! Est-ce bien sérieux ? affirmeront certains. Entre les parcours chaotiques des différents membres du groupe, les problèmes d'égo de certains, les pannes d'inspiration du groupe malgré les concerts donnés par le groupe depuis le milieu des années 90, on se demandait quand un nouvel album allait être publié.
Il a fallu la patience et la ténacité du fameux producteur Rick Rubin, pour qu'enfin le projet maintes fois repoussé en raison du cancer de Tony Iommi pour que celui-ci se concrétise.
Le titre de ce nouvel album laissait présager le pire, aucune imagination surtout quelques semaines auparavant Suicidal Tendencies sortait leur opus sous le même nom (ou chiffre )c'est à dire "13".
D'après les déclarations de Geezer Butler et Tony Iommi, cet album est le produit de jams intenses pendant les sessions studio, Rick Rubin leur a demandé de "se laisser aller " pour trouver l'inspiration.
Parti de cette situation, Black Sabbath nous délivre ce qu'il a su faire de mieux, en se replongeant dans son propre univers qui rappelle la période des trois premiers albums.
Le groupe utilise les clichés d'antan, et ça marche !!!
"End of the beginning " avec son climat morbide et malsain qui se concrétise par un final Heavy. "God is Dead" avec ses arpèges ténèbreux entrecoupés de riffs diaboliques et lourds qu'affectionne Iommi avec au passage la basse vrombrissante de Geezer Butler.
"The Loner" tempo médium digne rejeton de "NIB". Le moment de calme et de plénitude vaporeuse avec "Zeitgeist",ou Iommi se fend d'un solo magnifiquement Jazzy.
"Age of reason", morceau épique, assez différent des autres rappelant la période Dio avec ses chœurs lyriques.
Sur "Damaged Soul" et "Live Forever" sont les titres qui résument le mieux cet album, solos furibards, inspirés violents, menaçants de Iommi accouplé à la basse de Butler avec tempo en plomb tout en étant Bluesy et Jazzy comme au bon vieux Sabbath des débuts.
Il faut mentionner aussi à la batterie la participation phénoménale de Brad Wilk (Rage Against the Machine)qui remplace Bill Ward. Il se fond parfaitement dans le moule, il abat un boulot titanesque. Encore le savoir-faire de Rick Rubin qui a convaincu le groupe de le recruter pendant les séances.
Respect à Ozzy qui n'a jamais aussi bien chanté, et même mieux que sur ses albums solos récents. On retrouve des intonations graves au niveau de sa voix qu'on avait pas entendu depuis longtemps tout particulièrement sur "God is dead" ainsi que sur le maléfique et poisseux "Dear Father".
Les titres du disque bonus sont de bonne qualité, et plus rapides que ceux de l'album.
Certains trouveront peut être cet album n'est pas assez "Metal", l'option choisie par Rubin et Black Sabbath avait pour souci de produire quelque chose pouvant mettre avant les caractéristiques de ce groupe. La magie (noire) a bien fonctionné. C'est le grand évènement et la belle surprise de cette année tout en croisant les doigts pour Iommi pour que le concert à Paris ait bien lieu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 28 nov. 13 15:41:08 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 29 nov. 13 08:30:50 GMT+01:00
Après avoir tout lu et surtout n'importe quoi sur cette reformation, je me suis laissé aller à écouter l'album, avec un a-priori négatif car je ne suis pas fan du travail de R Rubin. Bah...c'est carrément bon! Ozzy comme tu le soulignes chante magnifiquement bien, les compos avec quelques "clichés d'antan" sont plutôt sympas quoique un peu longuettes, mais c'est une bonne surprise globalement. Bon, les puristes regretteront l'absence de Bill Ward mais pouvait-il jouer ?
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation