Commentaire client

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le triomphe du Seigneur Iommi, 28 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gathered in Their Masses (CD + Blu-ray) (CD)
Ça commence par quelques images de Melbourne où a été tourné le concert.
Une riante localité qui rappelle un peu Birmingham, surtout par temps de pluie.
C'est approprié.
Quelques images de jeunes écervelés, tatoués, piercés et allumés.
Les trois maîtres sortant de l'avion, côte à côte dans une limousine.
Arrivée à la Rod Laver Arena.
Joe Perry et Steven Tyler sont au pied de la scène.
On peut démarrer.
Et là, je défie tout vrai fan du Sabbat de ne pas avoir un frisson dans la moelle épinière en entendant les premiers accords de War Pigs.
Bon dieu, que c'est bon!
Le public est chaud (des Australiens alcolisés, vous imaginez), le son excellent (je n'aurais pas été contre un peu plus de basse quand même), le montage évite l'épilepsie visuelle (les plans font rarement plus de deux secondes, mais on a quand même le temps de voir quelque chose).
Et les musiciens, alors?
Tommy Cluefetos (ex Ozzy, Rob Zombie, etc.), à la batterie, est impeccable. Avec sa barbe et son bandeau dans les cheveux, il ressemble presque comme deux gouttes d'eau à Bill Ward... en 70. Côté son, il joue vraiment bien: puissant, lourd, efficace. Très.
Geezer à la basse, reste toujours le même. Mesdames et messieurs, saluons LE bassiste heavy par excellence! Discret, mais pas effacé, grand protecteur de cette basse reptilienne qui constitue l'épine dorsale du monstrueux Sabbath sur scène.
Maintenant, il y a le cas Ozzy. Depuis dix ans, on sait qu'il est atteint d'un syndrome parkinsonien qui lui donne une allure de grand gamin maladroit, à moitié voûté, qui se déplace à tout petits pas ridicules. C'est comme ça. Vocalement, il arrive encore à assurer correctement les parties "moyennes", mais quand il s'agit de monter dans les aigüs, c'est parfois problématique. Si vous êtes attentif, vous noterez quelques sonorités qui laissent à penser que les vocaux ont quelquefois été corrigés artificiellement. Et cela n'empêche pas de brefs passages où le brave Ozzy est franchement à côté de la plaque. Mais, bon, vous auriez préféré le dernier gagnant de la StarAcc? Mr Osbourne fait de son mieux, et de tout son cœur. Alors, soyons indulgents. Cet homme est le seul Ozzy Osbourne qui ait jamais foulé cette terre.
Reste Tony Iommi, le gaucher à la Gibson SG en acier plombé. Le Seigneur des riffs ténébreux et du volume infernal. Obligé d'interrompre la tournée toutes les 6 semaines pour soigner son cancer, le guitariste a tout donné pendant les concerts. Ses doigts ne sont peut-être plus tout à fait aussi agiles qu'en 70, mais le son est là, l'énergie est là, l'âme est là. Iommi est impressionnant de concentration et d'impact sonore. Ce Blu-Ray est le sien. Qui sait combien de temps il sera encore parmi nous? Avec ces images, enfin dignes de l'oeuvre de sa vie, il restera à jamais dans les mémoires.
Le répertoire joué ce soir-là était un savant mélange de "classiques" et de morceaux de 13. Et l'on ne peut que constater que les nouveaux morceaux ne dépareillent pas le set (Methademic!). Une petite mention pour Black Sabbath, l'hymne de 69, que les trois vétérans ont dû jouer 17 millions de fois au cours de leur carrière et qui sonne toujours aussi primordial. Ces mecs ne font absolument pas leur âge et sont vraiment investis par leur mission. Le Rock conserve décidément mieux les dépouilles que le formaldéhyde.
Bref, ai-je besoin d'expliquer qu'en dépit de quelques menus défauts (dont un 0zzy qui n'a plus 20 ans), ce Blu-Ray à l'image sublime est un MUST absolu?
Vous ne saviez pas quoi demander au père Noël?
Maintenant, vous savez.

PS: je ne suis pas complètement fan du mixage du CD audio (qui ne reprend pas tous les morceaux du DVD). Les médiums dominent et le son est parfois un peu embrouillé. Oh, pas de quoi hurler, la qualité est bonne! Mais la True-HD du Blu-Ray laissait espérer mieux. Notez que le disque passe néanmoins très bien SANS les images, si ça ce n'est pas un gage de qualité...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-8 sur 8 de cette discussion.
Message initial: 29 nov. 13 20:22:51 GMT+01:00
très beau commentaire respectueux et bien senti. mêmes frissons que toi, mais le "casozzy" mérite effectivement qu'on s'y attache, mais plus qu'on s'y attardre. OK pour le bonhomme dernier survivant des ozzys, mais je t'assure pour l'avoir vu plutôt qu'entendu au Hellfest..... çà n'est définitivement pas un chanteur. Quant à Geezer c'est sans doute un des plus grands bassistes que j'ai jamais vu ! VU

En réponse à un message antérieur du 29 nov. 13 22:35:11 GMT+01:00
Jean Bal dit:
Tu sais, Ramone, j'aurais du mal à être méchant avec Ozzy; C'est un grand gosse. je l'ai vu en 2010 et je l'ai trouvé attendrissant. Et puis, quand la voix d'un gars comme ça t'a traîné dans les oreilles pendant quarante ans, tu finis par t'attacher vraiment...

En réponse à un message antérieur du 30 nov. 13 10:39:51 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 30 nov. 13 10:43:25 GMT+01:00
Eh... faut que tu me dises ce que les afficionados d'Ozzy comme toi pensent des autres périodes Sabbath : Dio, Tony Martin, Glen Hughes, et même Ian Gillan ???? moi j'adore c'est avec eux que j'ai redécouvert Sabbath .... j'imagine la" ire" des puristes, mais punaise quels disques avec Dio, et Glen Hughes (1 seul)

En réponse à un message antérieur du 1 déc. 13 00:56:31 GMT+01:00
Perso même si je ne me qualifierai pas d'extreme puriste, je n'attache de véritable importance qu'aux années Ozzy et aux années Dio. Les années Martin exceptés un ou deux albums à tout casser sont quand même assez embarrassantes, la prod laisse énormément à désirer, les claviers prennent le pas sur les guitares, les morceaux se perdent sous des couches d'intrus bref on perd complètement l'essence du groupe Je ne parlerai même pas de Born Again absolument catastrophique… Quant à Hughes c'est plus un premier album solo de Iommi (moyen qui plus est, les suivants publiés sous son nom et toujours avec GH seront bien meilleurs) qu'un véritable album de Sabbath! Pas sûr que de Sabbath l'histoire retienne les Forbidden, Cross Purposes et autres Seventh Star et ce n'est sans doute pas sans raison. Après chacune ses gouts bien sûr.

En réponse à un message antérieur du 1 déc. 13 10:24:37 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 1 déc. 13 15:30:40 GMT+01:00
Jean Bal dit:
Saverok, je te rejoins assez dans tes préférences. Paranoïd, je l'ai acheté en 72, une semaine avant Machine Head (those were the times...). J'ai donc été marqué profondément par le "son" d'Osbourne. Ce n'est pas le meilleur chanteur du monde, ce n'est pas la meilleure voix, mais c'est LE chanteur de Sabbath. Après, j'ai glissé dans les ornières punk, crypto punk et coldwave. Alors, quand Dio a repris le micro ça ne m'a fait ni chaud ni froid. Bien plus tard, j'ai essayé d'écouter toute la production sabbatique. Heaven & Hell, j'aime bien (12/20). Mob Rules, pas plus que ça (9/20). Born Again, ben voyons (5/20 pour Gillan). On oublie la période Martin. En revanche, j'ai adoré Devil You Know (17/20) avec Dio. Le son, les riffs et même les morceaux m'ont accroché. L'expérience de Iommi avec Glenn Hughes en 2005 m'a semblé intéressante, mais je ne lui ai pas encore consacré assez de temps pour pouvoir me prononcer. Hughes est un personnage qui m'énerve les 3/4 du temps, mais que j'aime beaucoup néanmoins dans BCC. Il faut juste que je ne l'entende pas trop souvent. Enfin, au niveau des albums "solos": IOMMI est pour moi une grande réussite (16/20), malgré (à cause de?) les différents chanteurs.

En réponse à un message antérieur du 7 déc. 13 08:04:14 GMT+01:00
Salut! Je viens de lire ton comm sur ce dvd dont j'ignorais l'existence et que je vais de ce pas m'offrir! Pour ma part Black Sabbath c'est avant tout le premier que j'ai acheté à sa sortie en 70 et apres "Heaven and Hell" j'ai décroché pour y revenir avec délice à la sortie du "13".

En réponse à un message antérieur du 7 déc. 13 09:04:49 GMT+01:00
Jean Bal dit:
J'espère que le show te plaira. Tu verras, les visages peuvent vieillir mais l'âme, elle, survit. ;-)

Publié le 25 déc. 13 18:30:10 GMT+01:00
Rabi dit:
Bonsoir à tous,

Noel était en avance pour moi, c'etait Bercy pour leur concert, que dire: RHAA LOVELY!
J'attendais un éventuel DVD, ca sera celui de Melbourne qui d'après vos commentaires est à avoir dans sa collection.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.4 étoiles sur 5 (16 commentaires client)
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 25,07 EUR 21,44
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Jean Bal
(TOP 50 COMMENTATEURS)   

Lieu : Conflans-en-Jarnisy, France

Classement des meilleurs critiques: 20