Commentaire client

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 BAD BOYS BOOGIE, 3 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Let There Be Rock - Edition digipack remasteriséé (inclus lien interactif vers le site AC/DC) (CD)
Sorti en 1977, la même année que le premier Star Wars de George Lucas, Let There be Rock est au hard rock ce que la Guerre des Etoiles fut au cinéma : un tremplin pour la production d'une saga qui allait enflammer le monde entier. Enregistré aux Albert Studios de Sydney sur une période de deux mois, cet album furieusement survolté ne souffle la comparaison avec aucun autre. Electriquement transmissible, le rock d'AC/DC prend ici une dimension épileptique qu'on ne lui connaissait pas. Le travail de production de Vanda et Young est sans faille. C'est carré, rentre-dedans et à l'évidence il n'a pas été question, une seconde, de prendre en compte d'éventuels dommages collatéraux. Une certitude, hormis des compositions irrésistibles, le son est véritablement l'arme fatale de cet album.

Let There Be Rock ne caresse pas dans le sens du poil. Il le hérisse et c'est là toute la différence avec ses prédécesseurs. En général, tous ceux qui l'ont entendu au moins une fois en redemande. Vacciné boogie wonder blues dès les premiers accords, l'électricité ne retombe que rarement sur le pressage européen, alors que sur la version australienne le splendide Crabsody In Blue, au titre évocateur, vient mettre un peu de crème là où ça fait mal. Sans ce prendre au sérieux, les paroles en attestent, le rock délivré ici ne boude ni son plaisir, ni le nôtre. On est entre copains, entre frères de beuveries et d'éclates en tous genres. Avec cette rythmique qui exorcise toute velléité de retraite, cette voix unique qui scande One Night In A Club Called The Shakin Hand, on entre de plein pied dans la légende.

Nul besoin de détailler cet album capital. Laissez le vous séduire par ses mauvaises manières, sa gouaille inimitable et ses parties de guitares à dérapages non contrôlés. D'ici quelques années, c'est un AC/DC plus policé que le monde découvrira au travers d'un hard rock beaucoup plus présentable. Alors, en attendant que les repères des uns se brouillent et que les autres ni voient que du feu, vibrez authentique, vibrez Let There Be Rock. Parcouru de riffs haute densité, ce disque tout en distorsion est un épisode unique dont les effets spéciaux martèlent encore l'histoire du rock.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-5 sur 5 de cette discussion.
Message initial: 16 avr. 09 00:23:34 GMT+02:00
THE CLAQUE !

Publié le 23 déc. 09 00:14:24 GMT+01:00
Kowalski dit:
"Let there be rock ne caresse pas dans le sens du poil. Il le hérisse..." La messe est dite !!
Et il n'y avait pas que le poil, je me souviens encore de la tronche de mon père lorsque je lui passais l'album en boucle. Il aurait dû prendre le temps d'écouter "Problem Child", cela lui aurait évité bien des soucis ...

Clap-clap pour ton commentaire trés bien écrit !

Publié le 23 déc. 09 00:15:01 GMT+01:00
Kowalski dit:
"Let there be rock ne caresse pas dans le sens du poil. Il le hérisse..." La messe est dite !!
Et il n'y avait pas que le poil, je me souviens encore de la tronche de mon père lorsque je lui passais l'album en boucle. Il aurait dû prendre le temps d'écouter "Problem Child", cela lui aurait évité bien des soucis ...

Clap-clap pour ton commentaire trés bien écrit !

Publié le 23 déc. 09 00:15:14 GMT+01:00
Kowalski dit:
"Let there be rock ne caresse pas dans le sens du poil. Il le hérisse..." La messe est dite !!
Et il n'y avait pas que le poil, je me souviens encore de la tronche de mon père lorsque je lui passais l'album en boucle. Il aurait dû prendre le temps d'écouter "Problem Child", cela lui aurait évité bien des soucis ...

Clap-clap pour ton commentaire trés bien écrit !

En réponse à un message antérieur du 23 déc. 09 09:21:13 GMT+01:00
Merci
Retrouvons nous sur Destination Rock !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 6.301