Commentaire client

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Signé Lennon - McCartney, 17 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Hard Day'S Night (Enregistrement original remasterisé) (CD)
« A hard day's night » (barbarisme dû à Ringo Starr) est le troisième album des Beatles et le plus abouti, le plus homogène de leurs débuts discographiques. La raison essentielle est à rechercher au niveau des compositions, toutes signées Lennon - McCartney, alors que les deux premiers comptaient la moitié de reprises.
Le son lui aussi progresse, l'enregistrement étant réalisé sur un quatre pistes stéréo, même si c'est un mix mono qui sera commercialisé. Pas de bouleversement radical pour autant, le disque s'articule autour des tubes magiques entretenant l'hystérie collective de la jeune gent féminine anglaise. Ici, ce sont le morceau-titre, « And I love her » et « Can't buy me love », dont il n'y a rien à dire, tant ils sont à juste titre archi-connus. Mais derrière ces trois locomotives (qui entraîneront comme d'habitude et comme toujours par la suite le disque à la première place des hit-parades), il y a un vrai et gros travail de composition et de mise en place effectués sur les autres morceaux.
Certes, les cadences effrénées en terme de parution (deux albums, quasiment trente titres par an), et toutes les « obligations » liées au statut de groupe-phare de l'époque, font que quelques fois on pare au plus pressé et on fait du « remplissage ». Ici, « When I get home » et « I'll be back » sont deux titres assez faibles, avec comme des airs de déjà entendu tout comme l'harmonica de « I should have known better » qui rappelle étrangement celui de « Love me do », ou la légèreté un peu nunuche de « If I fell ».
Tout le reste contribue cependant à la mise en place de cette « patte » unique de Lennon et McCartney, que tant ont cherché à copier et que bien peu ont réussi à égaler ... « Tell me why » emprunte finement des harmonies vocales issues du doo-wop, « You can do that » (le titre le plus « américain ») a dû traumatiser Gene Clarke des Byrds, et des générations de folkeux (Paul Simon en tête) ont dû disséquer les rouages de la belle ballade épurée « Things we said today »... s'il y avait eu pénurie de singles des Beatles en tête des charts, « I'll cry instead » aurait sans problèmes fait l'affaire ... Au rayon « événement », figure sur « A hard day's night » le premier titre chanté lead par George Harrison (« I'm happy just to dance ... ») et c'est le seul album des Beatles majoritairement composé par Lennon ...
La suite (« Beatles for sale ») sera un peu bâclée et il faudra attendre « Help » et surtout « Rubber soul » pour voir à nouveau les Beatles au sommet de leur art ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-9 sur 9 de cette discussion.
Message initial: 20 sept. 10 18:25:35 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 20 sept. 10 18:26:25 GMT+02:00
Hervé J. dit:
4 ème ligne, tu as utilisé le mot "progresse". Attention! Celà pourrait être mal interprèté... Vu pour avoir tiré ce groupuscule de l'oubli.

Publié le 20 sept. 10 21:39:44 GMT+02:00
Comme à la belote : je passe....

En réponse à un message antérieur du 20 sept. 10 22:41:18 GMT+02:00
Eh oui, j'aime bien de temps en temps parler de petits groupes de djeuns qui débutent ...

Red, tu me fends le coeur ...

Publié le 20 sept. 10 22:56:35 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 20 sept. 10 22:57:31 GMT+02:00
Fab Free dit:
Je connais des bridgeurs qui vont faire le mort.

Je ne connais des albums pré-Rubber Soul que les chansons du double rouge à quelques exceptions près (dont la sublimissime "Things we said today").
Me suis toujours dit qu'il faudrait bien que j'en ose un. Celui-là semble le bon. Est-ce que ce fameux remastering apporte qqchose de neuf?

En réponse à un message antérieur du 21 sept. 10 00:15:57 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 21 mai 11 11:10:10 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 21 sept. 10 10:57:15 GMT+02:00
La remastérisation ...
Celui-là, c'est pas le bon exemple, il était sorti en mono à l'origine, puis réédité en stéréo en vinyle et en Cd. Logiquement, il faudrait écouter le remaster mono, mais comme ils les vendent pas à l'unité et que la box doit coûter dans les 300 euros, euh, hum ...
Sinon, pour les versions stéréo, ils ont crêté aux alentours de 95 db, au lieu de 90 jusqu'à présent (tout le monde va sonner comme le dernier ou le prochain Metallica), et soi-disant essayer de retrouver la dynamique d'un vinyle neuf en jouant sur quelques micro-détails ... du "gros son" quoi ...
Des changements quand même notables, mais pas révolutionnaires ...

Oh non, Peter, tu dois pas tous les avoir ... les disques des Beatles comme ceux d'Hendrix ou les bestioles dans Aliens 2, il en arrive toujours de partout ...

Publié le 23 sept. 10 19:02:25 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 19 mai 11 09:17:06 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 23 sept. 10 22:59:47 GMT+02:00
Je sais ce qu'il t'en coûte d'écrire ça ... quel courage ! quelle abnégation !

En réponse à un message antérieur du 23 sept. 10 23:26:16 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 19 mai 11 09:17:07 GMT+02:00]
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Lester Gangbangs
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 281