Commentaire client

5.0 étoiles sur 5 Un roman de Jane Austen plus sombre et plus complexe, 19 août 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Mansfield Park (Broché)
Trois sœurs et trois mariages fort différents. Mary épouse Lord Bertram, riche possesseur de Mansfield Park quand sa soeur épouse Norris, un curé peu argenté. La petite dernière se mésallie avec un vague ivrogne, Price. Ces derniers ont bien sûr bien du mal avec leurs dix enfants et Mmes Bertram et Norris décident de leur venir en aide : ils permettent à leur fils aîné de trouver une place de mousse et invitent Fanny à venir vivre à Mansfield Park avec son oncle, ses tantes (Norris, veuve, vit à un jet de pierre de là) et ses quatre cousins. Si Fanny n’est pas aussi mal traitée que Cendrillon, elle n’est pas non plus bien plus considérée qu’une servante. Sa tante Bertram, molle et indolente, ne peut rien faire seule et exige une compagnie permanente. L’autre tante est si pingre qu’elle interdit que Fanny ait du feu dans la pièce où elle a l’habitude de se retirer. Les cousines sont aussi idiotes que méprisantes et l’aîné est trop occupé à dilapider la fortune familiale pour s’intéresser à elle. Seul Edmund s'attache à elle et la traite avec considération. Quand Henry Crawford et sa sœur Mary s'installe dans le voisinage le jeu très Austenien de qui-épouse-qui peut commencer. Bien évidemment Fanny et Edmund sont (du point de vue de l'auteur) les deux candidats à suivre. (A trente pages de la fin, Jane Austen se rend compte qu'elle n'a plus tant de papier que ça dans son tiroir et doit donc condenser son histoire, un peu trop peut-être.)

Fanny est assez différente des autres héroïnes d'Austen : si elle a le bon sens et la droiture habituels, elle est plutôt timide et effacée (son enfance pauvre et son statut cendrillonesque y sont bien sûr pour quelque chose). Elle n'a pas l'assurance d'une Elizabeth Bennett mais elle a une sorte de force tranquille et des convictions solides qui lui permettent de maintenir ses choix. Une autre différence d'importance est qu'on n'est jamais vraiment certain de ce qu'il faut penser de certains personnages. Quand d'autres romans de Jane Austen sont basés sur une erreur précise (ou une demi-douzaine avec Emma) qui sera évidemment réparée, il y a ici une ambiguïté diffuse. D'autre part, le roman est moins optimiste que d'autres : toutes les erreurs commises par les personnages ne sont pas de bonne foi et il plane au-dessus de Mansfield Park un nuage de Liaisons dangereuses qu'on ne trouve pas ailleurs chez l'auteur.

Il faut noter que, contrairement à ce que certains écrivent, Jane Austen n'est pas romantique. Les romantiques remettent en cause une société très policée et rigide. C'est dans cette société qu'évoluent les héroïnes de Jane Austen et elles ne veulent aucunement la chambouler, juste se ménager un petit espace de liberté et de libre choix quand elles se sentent étouffer. Fanny qui refuse d'épouser un homme qu'elle n’aime pas n'est pas exactement une révolutionnaire. Elle ne remet pas en cause le mariage lui-même mais elle tient à choisir son époux selon ses propres critères. Une héroïne de Jane Austen doit avoir un cœur mais aussi une cervelle. Si on ne peut pas dire que Fanny est une émancipée (ça serait aussi exagéré qu'anachronique) elle fait néanmoins des choix personnels opposés à ce que le sens commun voudrait lui imposer. Pour elle le mariage est autant une affaire personnelle que sociale et ne se limite pas à acquérir nom ou fortune.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.7 étoiles sur 5 (10 commentaires client)
5 étoiles:
 (8)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 3,51 EUR 3,49
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur