undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Ainsi s'explique la guerre...", 18 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : A l'ouest rien de nouveau (Poche)
Erich-Maria Remarque "A l'Ouest rien de nouveau" (1929), Le livre de Poche, 224 pages.

En refermant ce livre, je n'ai pu m'empêcher de le comparer à "La Débâcle"...
Le génie d'Emile Zola, qui fait de sa reconstitution de la défaite 1870 une des plus admirables architectures littéraires qui soient, l'ampleur de sa vision, ses préoccupations sociales, son sens de la couleur, du mouvement, du rythme, donnent à son oeuvre quelque chose de monumental dont la beauté, proprement artistique, nous subjugue autant que nous émeut, nous désole ou nous interroge l'histoire qu'il recompose. Il est pourtant une émotion à laquelle son génie ne peut atteindre, un ton qu'il n'aurait pu trouver, c'est celui du témoignage vécu, celui d'Erich-Maria Remarque.

Qu'importe les maladresses d'un style empâté quelquefois, dilué souvent, manquant en tout cas de concision et de vigueur, quand chaque scène dépeinte par Remarque a la crudité d'un instantané, la pauvre laideur de la vie, sa platitude, sa sécheresse, son odeur, sa saleté, ses petites joies, ses pâles tendresses; quand, au long de deux cents pages, on entend geindre et s'esclaffer, souffrir et trembler, rire, hurler, mourir, toute une humanité, orgueilleuse et misérable, jetée pêle-mêle dans un enfer qu'elle n'a pas voulu, qu'elle ne comprend pas, et qu'elle continue d'entretenir.

Ce livre, qui nous raconte la vie de Paul Baümer, enrôlé à 19 ans dans l'armée allemande lors de la guerre de 14-18 -livre terrible et tendre, c'est sa grande force-, nous fait entrevoir comment un homme, vous, moi, n'importe qui, paysan ou intellectuel, artiste ou employé, ignare ou savant, brute ou délicat, peut devenir et demeurer, tout le temps que l'exige la guerre, un soldat, cette créature hybride et improbable, ce mélange de bassesse et d'héroïsme, qui cesse volontairement de penser parce que la conscience de ses actes le tuerait aussi sûrement qu'une balle ou un obus...
"Ainsi s'explique la guerre, faite par l'humanité contre l'humanité malgré l'humanité", écrivait Victor Hugo.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-6 sur 6 de cette discussion.
Message initial: 19 févr. 13 23:53:24 GMT+01:00
Comment ne pas mettre un VU pour cette oeuvre peu stylisée certes, mais si factuelle, je retrouve dans ce livre les paroles de mon arrière Grand-Père qui naquit pendant la guerre de 1870, fit la GG, et fut résistant dans la seconde, "Voisins ce sont les rats qui font que vous ne dormez guère, voisin ce sont les rats qui font que vous ne dormez pas" ensuite il entonnait "La Madelon" en tendant son verre.

Que de souvenirs, et une preuve que nous, à cheval sur deux siècles, sommes et seront les derniers souvenirs vivants de le Grande Guerre.

Merci Roger Dominique pour ce rappel. Un V.U. avec plaisir, plaisant, non de complaisance !

Christian.

En réponse à un message antérieur du 20 févr. 13 01:00:28 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 21 févr. 13 00:40:47 GMT+01:00
Merci, Christian, pour ton vote et ton message.
Je n'ai pas connu mon grand-père mais j'ai de nombreux souvenirs de lui; il avait, lui aussi, participé aux deux conflits mondiaux...
Bien à toi,
Roger Dominique.

Publié le 25 févr. 13 11:49:51 GMT+01:00
Henrard dit:
Un, grand classique que l'on se remémore toujours avec plaisir.
VU

Publié le 26 févr. 13 18:44:01 GMT+01:00
Victaureau dit:
Ce livre (je n'ose pas dire roman) m'avait été conseillé par J-L B, j'ai lu la version reliée, elle demeurera à jamais dans ma bibliothèque. Je pense que tant qu'on n'a pas lu ce livre on ne sait pas ce que fut cette terrible Guerre.

En réponse à un message antérieur du 26 févr. 13 19:50:48 GMT+01:00
C'est, en effet, un témoignage humain exceptionnel qui a marqué tous ceux qui l'ont lu, et qui traversera les générations...
Merci pour votre message.
RD Maes

En réponse à un message antérieur du 26 févr. 13 20:32:57 GMT+01:00
Merci Victoreau, je vais l'acheter, je l'ai lu il y a longtemps, je n'ai plus ce livre. Je DOIS le relire.
Christian.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation