undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fear academy, 24 avril 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Maison du Diable (DVD)
"La Maison du Diable" (The Hauting) est un film d'épouvante réalisé en 1963 par Robert Wise.
Le pitch : Un éminent docteur en parapsychologie invite un groupe de personnes possédant des aptitudes psychiques à intégrer une maison réputée hantée afin de mener une expérience paranormale.

Ce film divise beaucoup de cinéphiles. Non pas sur sa qualité puisqu’il s'agit de l'œuvre fondatrice sur le thème de maison hantée, mais sur la question de la peur. En effet, nombreux sont ceux qui considèrent que l'œuvre ayant beaucoup vieilli, elle ne fait plus peur !
Pour ma part, je me positionne clairement dans l'autre camp : Je trouve le métrage toujours terrifiant !

Le cinéma d'épouvante possède effectivement deux tendances bien distinctes : la peur montrée (Exemple : L'Exorciste, La Nuit des Morts Vivants, Evil Dead) ET la peur suggérée. "La Maison Du Diable" boxe essentiellement dans la seconde catégorie, raison pour laquelle elle possède une dimension effrayante résistant mieux au poids de l’âge : Les fantômes, on ne les voit jamais. On les devine, on les imagine, on les ressent. Et de là à penser qu’ils sont issus de notre esprit, il n’y a qu’un pas !

Robert Wise (réalisateur sous-estimé au vu de son impressionnante carrière dans laquelle on peut puiser L'Invasion des Profanateurs de Sépultures, Le Jour Où la Terre S'arrêta, Nous Avons Gagné ce Soir et Marqué Par la Haine, West Side Story, La Mélodie du Bonheur, La Canonnière du Yang-Tsé, Star Trek : Le film..) va faire de "La Maison du Diable" un véritable laboratoire de la peur, étudiant toutes les possibilités de terrifier le spectateur sans jamais lui montrer la source de sa frayeur ! Bruitages, musique insoutenable (rarement l'art du son aura été autant décliné), gros plans sur les visages, zooms brutaux, déformation du décor à coup de focale hypertrophiée et de travelling contrarié, ellipses cauchemardesques (mais qu'y avait-il à cet endroit ?!!!)... Le tout culminant dans cette scène tétanisante où l'une des protagonistes croit serrer la main de sa voisine de chambre avant de s'apercevoir, une fois la lumière allumée, qu’elle est à l'autre bout de la pièce !

La caractérisation des personnages va également jouer un rôle important dans le malaise distillé tout au long du métrage, car les vivants eux-mêmes ne sont pas des modèles d’identification (Julie Harris interprète une vieille fille hystérique, Claire Bloom une lesbienne frustrée, et Russ Tamblin un noceur alcoolique !).

A l’arrivée La Maison du Diable s’impose comme une œuvre fédératrice. Une école de la peur suggérée toute en nuances et en poésie macabre. Une peur de l’indicible qui prend tout son sens lorsque l’on prend conscience que les manifestations surnaturelles viennent autant de l’esprit tourmenté de l’une des invités que des fantômes ! Et le dénouement nous laisse sur le carreau, lorsque le personnage de Julie Harris (c’est donc elle, l’invitée qu’il fallait à la maison !) doit choisir entre la folie ou la mort, entre une vie morne avec les vivants ou une existence post mortem en compagnie de fantômes qui ne sont peut-être que la manifestation de son esprit particulièrement propice à la suggestion paranormale et à la schizophrénie…
Soit une brillante déclinaison sur le sujet de la peur qui nait de l’esprit tourmenté… Nul doute que Maupassant aurait adoré !

En 1998, le réalisateur Jean DeBont proposera un remake complètement à côté de la plaque produit par Spielberg (Hantise), un navet de première bourre où il nous montrera les fantômes (Pfff !)… Mais Stephen King écrira le scénario original d’un très bon téléfilm en forme d’hommage au chef d’œuvre de Robert Wise : Rose Red.

Le DVD propose un packaging acceptable avec l'affiche originale et des bonus assez pauvres (Commentaires audio des acteurs, du scénariste et du réalisateur, galerie de photos et bande annonce originale). La qualité son/image appelle évidemment une nouvelle édition en bluray, avec un résultat comparable au sublime travail de restauration effectué sur Le Jour où la Terre s'arrêta [Blu-ray], par exemple...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-9 sur 9 de cette discussion.
Message initial: 5 mai 11 17:23:13 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 5 mai 11 17:24:06 GMT+02:00
Im not Dead !!!
Commentaire erudit et passionnant . Il s'agit de Julie Haris de east of eden ?
Je pense le voir dans....les prochaines années ...

En réponse à un message antérieur du 5 mai 11 17:42:46 GMT+02:00
Tornado dit:
J'espère bien que tu es not dead ! Mais tu te fais rare.
C'est bien la Julie Harris de "East of Eden", oui, version adulte.
Juste avant, j'ai posté un avis sur "Les Innocents", qui, dans le même genre, est encore plus beau. Je le qualifie quand même parmi "Les plus beaux films de l'histoire du cinéma" !!! Et même si je suis subjectif, c'est tout de même une merveille !

En réponse à un message antérieur du 19 déc. 11 11:47:11 GMT+01:00
J'ai vu ca hier La mise en scène est effectivement très classieuse avec de très bons effets de perspective et la scène de la main . Je me suis un peu ennuyé .Sachant qu'il s'agissait d'une horreur à l'ancienne , je ne m'attendais pas à m'enfuir de terreur . Mis à part le personnage De Julie Harris , j'ai trouvé les personnages un peu fades , notamment le professeur . Claire Bloom est magnifique de beauté et si le film est intéressant , c'est pour ses allusions à l'homosexualité feminine refoulée .

En réponse à un message antérieur du 19 déc. 11 20:56:12 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 19 déc. 11 21:46:31 GMT+01:00
Tornado dit:
L'as-tu regardé en vo ? Question cinoche, je plébiscite la vo. Ce film là par exemple, est moins kitsch en vo.
Alors je te supplie de regarder ça : Les Innocents. Pour l'anecdote, je montre souvent les 2 films aux gens. Une fois, un ami assez réfractaire aux vieilleries m'a engueulé pour "La Maison Du Diable", et remercié (quasiment à genou) pour "Les Innocents" ! (j'ai laissé un avis sur le film).
Ceci-dit, "La maison du diable" est tout de même une remarquable expérimentation des mécanismes de la peur au cinéma. Aucun film, à l'époque, à part "Psychose", ne déploie autant de trouvailles au niveau du montage, des cadrages et du son en termes d'angoisse.
Anecdote mise à part, "Les Innocents" est l'adaptation du sublime roman "Le Tour d'écrou" de Henry James. Si tu ne l'as pas lu, je te le recommande chaudement (assez court, totalement addictif). Le film a vraiment bien vieilli et a fait école. "Les autres" en est une adaptation à peine déguisée.
Tu es déjà mon ami, mais si tu regardes "Les Innocents", tu le seras encore plus. Comment ça je joue sur les sentiments ? (rires).

En réponse à un message antérieur du 23 juin 13 16:32:01 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 23 juin 13 16:33:27 GMT+02:00
Lynette dit:
Evidemment que ça fiche toujours une pétoche bleue !!! Jamais vu un film aussi effrayant sauf "les innocents" évidemment et dans les films "modernes" ..."Les autres" avec Kidman est pas mal non plus ainsi que "le sixième sens" ... Mais les films qui font VRAIMENT PEUR sont très rares aujourd'hui ... PS un VU ++++ bien sur !

En réponse à un message antérieur du 24 juin 13 06:47:31 GMT+02:00
Tornado dit:
J'ai vu récemment un film que j'ai trouvé très flippant : Sinister. Merci pour ces petites visites !

En réponse à un message antérieur du 24 juin 13 09:41:13 GMT+02:00
Lynette dit:
;)

Publié le 5 déc. 13 15:57:05 GMT+01:00
Vous avez tout dit ! je l'ai vu ado (et adulte ensuite) et je garde un souvenir de terreur au moment où le personnage s'aperçoit que ce n'est pas son voisin de chambre qui lui tenait la main quelques secondes plus tôt....
Je n'ai pas du tout aimé "hantise" qui, comme vous le dites montre les fantômes. Rien à voir..

En réponse à un message antérieur du 5 déc. 13 20:24:07 GMT+01:00
Tornado dit:
La scène de la "main" est effectivement inoubliable et terrifiante. Dans le même genre je recommande plus que fortement Les Innocents (même époque). Merci pour ce petit post sympa !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Provence Côte d'Azur