ARRAY(0xb1414bf4)
 
Commentaire client

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Deluxe ? Je dirais même Précieux, 10 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Deluxe (CD)
Personnellement, je considère Neu! 75 comme le meilleur album de tous les temps. Car ce n'est pas simplement une nouvelle voie qu'il a ouverte, c'est carrément toute une autoroute à 10 voies qu'ont empruntée une pléthore de musiciens au point de créer un embouteillage musical. Mais franchement, le Deluxe d'Harmonia est la voiture qui colle aux fesses de Neu! 75 sur cette autoroute. Plus confidentiel que ce dernier (pour des raisons qui m'échappent un peu à vrai dire), Deluxe n'en est pas moins un véritable chef-d'oeuvre qui ne cesse de m'émerveiller à chaque écoute. Réunissant Michael Rother de Neu! avec Moebius et Roedelius de Cluster au sommet de leur talent musical, cet album nous distille le meilleur de la guitare de Rother, qu'elle soit lancinante et hypnotique ("Walky-talky") ou furieuse et débridée ("Monza"). Elle est la jonction parfaite entre Neu! 75 et ses premiers très bons albums solo. Du côté de Cluster, même chose ; on est en 1975, pile entre ce que je considère comme leurs meilleurs albums (Zuckerzeit et Sowiesoso). Leurs synthétiseurs sont plutôt paisibles et enjoués. Délaissant un peu les boîtes à rythmes, c'est Mani Neumeier de Guru Guru qui se colle à la batterie et qui met de côté les roulements de toms pour s'adonner à des rythmes métronomiques en parfaite harmonie avec la musique. En effet, Harmonia porte vraiment bien son nom. Au-delà de l'alchimie qui s'opère entre les musiciens, le terme "harmonique" colle également à la musique, car on est ici à des lieues des aridités qu'ont pu produire Cluster ou Neu! à leurs débuts, ou même celle du fruit de leur première rencontre musicale, Musik Von Harmonia. La musique est ici à l'image de la pochette : chaleureuse. Et ce même sur Monza qui part dans un trip débridé rappelant la face B de Neu! 75, mais toujours avec ce côté joyeux. Deluxe est un bijou unique, de l'orfèvrerie musicale, un album 24 carats...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Classer par: Le plus ancien d'abord | Le plus récent d'abord
Afficher les messages 1-9 sur 9 de cette discussion.
Message initial: 14 nov. 10 18:03:14 GMT+01:00
François dit:
Ah, voila encore un album vierge de commentaire et qui ne l'est enfin plus ! Rien à rajouter mais mon groupe allemand favori reste Can.

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 10 00:02:34 GMT+01:00
Guinea Pig dit:
Can, je sais pas pourquoi, ça ne prend pas chez moi. Pas plus tard que maintenant j'écoute Ege Bamyasi pour essayer de lui redonner une chance, mais ça me laisse toujours un peu froid. Pareil pour Tago Mago (à part Mushroom que je trouve géniale). Je comprends l'intérêt pour ce groupe, mais jamais il ne me provoque des palpitations comme Neu!, Faust, Cluster ou Amon Düül II. J'aimerais bien, je me force régulièrement à écouter Tago Mago, mais non...

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 10 09:49:12 GMT+01:00
François dit:
Bah, ça arrive de rester insensible à un "gold". C'est vrai que leur démarche est peut-être plus "intellectuelle", plus expérimentale que les groupes que tu as cité, même s'ils peuvent aussi être "funky". Je les considère un peu comme un groupe de rock jouant du jazz.

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 10 12:00:39 GMT+01:00
Guinea Pig dit:
Mmmmh, "un groupe de rock jouant du jazz". Vu mes problèmes relationnels avec le jazz, je pense effectivement que c'est ce qui me bloque avec Can, bien que je trouve leur composante jazz nettement plus intéressante et inventive que chez d'autres groupes allemands comme Agitation Free ou Embryo.

Publié le 11 janv. 11 17:46:14 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 12 janv. 11 20:02:06 GMT+01:00
François dit:
Tiens, puisque tu aimes le krautrock (du moins certains de ses groupes emblématiques) et que tu sembles chercher de dignes "héritiers" de ce courant musical (Turzi, Beak>, les premiers Stereolab, certains Electrelane....), que penses-tu de toute cette scène "post-rock"/électronica des 90's/00's qui s'en réclame et/ou chez qui la presse trouve (judicieusement ou non) des influences krautrock (en vrac : Moonshake, Laïka, Pram, Mouse On Mars - tous sur Too Pure -, Tortoise, Tarwater, To Rococo Rot, Add N To (X), Salaryman, Kreidler, Trans Am, Godspeed You Black Emperor, A Silver Mt Zion, etc...) ? Trouves-tu cet "étiquettage" krautrock pertinent ? Y en a-t-il que tu conseillerais plus que d'autres (ou d'autres ne figurant pas dans cette liste), que tu les considères krautrock ou pas d'ailleurs ? Merci.
A+

En réponse à un message antérieur du 12 janv. 11 23:01:08 GMT+01:00
Guinea Pig dit:
Pas facile comme question, dis donc. Mon appétit pour le krautrock m'avait justement amené vers des groupes comme Laïka, Mouse on Mars, Tarwater ou To Rococo Rot et j'avoue être resté un peu dubitatif quant à la filiation avec mon rock allemand préféré. Et ce scepticisme a interrompu mon écoute de ces groupes.
Le terme "krautrock" n'est finalement pas très pertinent en lui-même, pour des raisons très bien expliquées dans l'ouvrage d'Eric Deshayes. On va effectivement retrouver l'influence d'un groupe comme Cluster chez To Rococo Rot, mais absolument pas d'Amon Düül. Et même si on peut parler d'influence, je ne pense pas qu'on puisse parler de revival, à l'inverse de "A" de Turzipar exemple, qui est pour moi clairement dans la lignée de Neu! ou Manuel Göttsching. Tortoise, Trans Am, Add N To (X) et Godspeed sont des groupes que j'adore, mais franchement, le mot krautrock ne me vient absolument pas à l'esprit, à part vaguement pour Tortoise. En ce qui concerne Kreidler, je ne connais que le dernier album, Mosaik 2014, qui par contre m'évoque clairement Neu! ou Cluster. Chez des groupes comme Death In Vegas ou Fujiya & Miyagi, la filiation krautrock me semble nettement plus à propos. Après, te sachant bien plus friand que moi des oeuvres de chez Warp et de l'electronica en général, je pense que tu peux pleinement trouver ton compte chez les autres groupes que tu as cités. Je ne sais pas vraiment si ça répond à ta question, à vrai dire. To be continued, je pense.

En réponse à un message antérieur du 13 janv. 11 10:23:45 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 13 janv. 11 12:06:36 GMT+01:00
François dit:
Complètement, merci. Je vois que tu es comme le bon riz, incollable ;-) Je pense moi aussi que le krautrock est trop vaste pour être réduit à une étiquette. Pareil pour le "post-rock" qui me semble finalement regrouper tout ce qui est en dehors des schémas traditionnels du rock (les folkeux ou le rock classique à la Strokes/White Stripes), c'est-à-dire beaucoup de choses. Je n'ai vraiment pas accroché à Mouse On Mars, Laïka et To Rococo Rot. De Tarwater j'aime beaucoup "Silur" et de Tortoise "TNT" (pour ces derniers je m'intéresse plutôt à leurs "side-projects"). Pour Godspeed, Add N To (X) et Trans Am, conseillerais-tu un album (chacun) en particulier ?

En réponse à un message antérieur du 13 janv. 11 16:07:21 GMT+01:00
Guinea Pig dit:
Personnellement, ce qui me semble lier les groupes "post-rock" les uns aux autres, c'est surtout la longueur des chansons, ce développement tout en longueur avec ses montées, ses descentes, ses points culminants épiques. Mais également le pathos très fort qui se dégage chez des groupes comme Mono, Explosions In The Sky et Godspeed. Par contre, pour une raison qui m'échappe un peu à vrai dire, Mogwaï me laisse complètement indifférent. Chez Tortoise, il est clair que TNT ressort vachement du lot. Je suis assez content que tu n'aies pas accroché à Mouse on Mars, Laïka ou To Rococo Rot, ça me conforte dans l'idée que la réputation de ces groupes est un peu surfaite.
En ce qui concerne Godspeed, je ne peux que difficilement te conseiller un album en particulier, ils sont tous absolument géniaux, même si pour moi F#A# est le plus orgasmique. Pour Add N to (X), c'est Loud Like Nature que je préfère et chez Trans Am, ce serait leur dernier, Thing.

En réponse à un message antérieur du 13 janv. 11 18:08:45 GMT+01:00
François dit:
OK, merci pour les pistes.
A+
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (1 commentaire client)
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 917