Commentaire client

20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Résurrection, 24 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Going Back Home (CD)
Ils ont enchanté les années soixante et soixante-dix. On pouvait les croire morts... ou presque. Roger DALTREY (The Who) et Wilco JOHNSON (Dr. Feelgood) se rappellent à notre souvenir et nous livrent, sous label Chess, une dizaine de relectures du songbook de Dr. Feelgood et une reprise de DYLAN. Un joli packaging bourré de photos vintage assorti d'un livret comportant tous les lyrics. Dès la première reprise, l'éponyme `Going Back Home', la messe est dite : la résurrection est totale et l'on se prend au jeu. Aucun type de soixante ans ne pourra résister à cette déferlante de souvenirs magnifiée par une mise en place impeccable qui sait rester séminale et directe. Quant aux petits jeunes qui aiment cette musique-là, ils prendront un petite leçon de drive. Pas de fioritures : Wilco occupe le terrain de sa Telecaster à coups de doubles stops assassins et Roger chante rock'n'roll sans affectation... Belle image sonore : le pied quoi !... et une "petite madeleine" à la clé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-5 sur 5 de cette discussion.
Message initial: 26 mars 14 15:15:07 GMT+01:00
LJH dit:
La rythmique du Docteur Wilkinson sans faille et la voix du Docteur Daltrey dans le répertoire de Feelgood et de Wilko, les deux toubibs admirateurs et influencés par Johnny Kidd et "ses" The Pirates nous offrent un superbe Album. Rien à redire entrée impressionante "Going Back Home" une composition de Wilko et de Mick Green des Pirates qui nous a malheureusement quitté dernièrement. J'espère que cet album de 11 titres ne sera pas le dernier et qu'il ne s'agit pas d' un cadeau d'adieu j' en redemande ! En souhaitant une suite "Wilko Johnson/Roger Daltrey 2".

En réponse à un message antérieur du 26 mars 14 16:49:30 GMT+01:00
Cher Hyacinthe,
Cadeau d'adieu probable. J'ai découvert, depuis la sortie du disque, que Wilco était atteint d'un cancer en phase terminale et que cet album a été enregistré pour conjurer le mauvais sort. Un dernier disque en forme de tombeau dédié à l'élan vital rock'n'roll. Je comprends mieux, maintenant, cette superbe pochette qui immortalise une éternelle jeunesse... 'Going Back Home' prend une dimension nouvelle : une puissante charge émotionnelle que je ne suspectais pas quand j'ai découvert ce disque dans l'auditorium d'un grand distributeur.
Amicalement.

En réponse à un message antérieur du 26 mars 14 18:49:24 GMT+01:00
LJH dit:
Bonjour Jean-Pierre,
depuis plus d'un an on nous a annoncé cette mauvaise nouvelle que Wilko était atteint d'un cancer du pancréas en phase terminale, malgré cette terrible maladie il est toujours en tournée avec Norman et Dylan, normalement dernièrement il a dû effectué quelques dates au Japon suivi d'une série de concerts en Angleterre avec Status Quo jusqu'à la mi-avril ensuite il doit se diriger vers la Suède. En espèrant qu'il n'y a pas eu de changement à son calendrier, Wilko se sent bien ou mieux sur scène c'est sa façon de lutter contre la maladie, que dire de plus "bonne chance à Wilko et merci à Roger".
P.S le 23 octobre 2013 atteint également d'un cancer Gypie Mayo à l'age de 62 ans est décédé. Il avait remplacé Wilko et était devenu le nouveau guitariste de Dr Feelgood en 1977.
Cordialement,

En réponse à un message antérieur du 7 avr. 14 11:24:06 GMT+02:00
vu grandiose

En réponse à un message antérieur du 19 mai 14 23:13:26 GMT+02:00
Ça fait plus d'un an maintenant que Wilko Johnson est en phase terminale. Déjà, en concert d'adieu à Lille en février 2013, il était en super forme (https://www.youtube.com/watch?v=UBo57AkCdNE). Si c'est effectivement une rémission, et je la souhaite longue, elle est spectaculaire, autrement c'est du côté de l'« I don't need no doctor » cher aux rockers qu'il faut chercher. Peut-être Oliver Sacks pourrait-il nous renseigner...
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation