Commentaire client

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un argument supplémentaire et de poids, s'il était besoin, en faveur du végétalisme, 20 février 2014
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'enquête Campbell: La plus grande étude de nutrition jamais réalisée (Broché)
Cette enquête sérieuse, documentée et menée sur le long terme est époustouflante ! Si je n'étais pas déjà végétalienne, je le deviendrai pour sauver ma santé.

L'enquête Campbell relate une enquête (en Chine sur une période de 20 ans) ainsi que les conclusions de nombreuses recherches (la bibliographie fait 50 pages écrites en tout petit) qui aboutissent au résultat que pour éviter ou même inverser le cours de nombreuses maladies "de civilisation" (maladies cardio-vasculaires, cancers, obésité, diabète, maladies auto-immunes, etc...) un simple régime alimentaire végétalien (aucun produit animal : viande, poisson, lait, œufs) fait d'aliments complets (riz complet, pain complet, pâtes complètes etc...) est nécessaire et suffisant !

Dans les chapitres suivants Colin Campbell explique pourquoi ces données n'arrivent jamais au grand public : lobby des marchands de lait, viande, œufs, laboratoires pharmaceutiques, les sommes en jeu sont pharamineuses, sans parler des médecins et chirurgiens (double et triples pontages, prothèses en tous genres, etc...) qui seraient dépossédés de leur gagne pain et de leur pouvoir...

Il a déterré aussi d'autres études très anciennes qui parlaient de ce rapport entre protéines animales et maladie.

Ca recoupe d'autres lectures que j'ai faites depuis que je suis végé (surtout pour vérifier qu'il n'y avait pas de risque pour la santé à être végé) sauf que là ça semble très étayé scientifiquement : en fait c'est du bon sens, on revient à l'origine où l'homme mangeait essentiellement des végétaux non transformés, même si son organisme lui permet de manger un peu de viande ou poisson pour survivre quand il n'y a pas de végétaux disponibles. J'ai lu pas mal d'autres bouquins qui expliquent que la denture (pas de crocs pour tuer les proies) et le système digestif (intestins longs qui engendrent putréfaction des chairs animales, les animaux carnivores ont des intestins très courts) de l'homme le disposent à manger des végétaux plutôt que des animaux.

J'ai découvert ça très récemment, je précise que ça n'est pas du tout pour ça que je suis végétalienne, c'est par souci éthique (cause animale) en premier lieu et aussi par souci écologique et peu m'importe que les autres soient omnivores, végés ou carnivores, du moment que je mange ce que je veux.

Seul bémol, la distinction n'est pas faite clairement entre bonnes et mauvaises graisses. En prenant cette enquête à la lettre, on peut penser que les bonnes graisses (huiles végétales biologiques de première pression à froid, notamment celles qui contiennent des oméga 3) ne sont pas nécessaires à la santé. A mon sens ce biais vient du fait que les recommandations s'adressent aux Américains pour qui l'apport de graisse vient essentiellement de produits animaux.

A lire que l'on soit végé ou pas et à offrir (ou prêter) à des amis qui luttent contre une maladie de civilisation (maladie de la prospérité), si on les aime vraiment, en espérant qu'ils le liront...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 19 déc. 14 14:17:11 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 19 déc. 14 14:18:51 GMT+01:00
Elle17 dit:
Tres bonne revue.

Concernant les graisses, en fait les populations europeennes sont concernees egalement. Par exemple, l'OMS recommande de limiter la quantité de graisses a 10% des apports caloriques - ce que nous depassons largement en Europe aussi.

Les huiles biologiques de premiere pression a froid sont a privilegier par rapport aux huiles 'normales'. Cependant on a tres vite fait d'en abuser, et on peut meme etre porté a penser qu'une dose superieure 'est bonne pour la santé'.

Deux excellentes références pour plus d'information sur le sujet (malheureusement ces ouvrages ne sont pas encore traduits en francais au moment ou j'ecris ceci):
- "Eat to Live" du Dr Joel Furhman (alimentation 'plant-based' " nutritarienne")
- "80/10/10" de Douglas Graham (alimentation 'plant-based' crue et principalement frugivore)

Ces deux ouvrages sont tres informatifs sur d'autres sujets également, et confirmés par "L'Etude Campbell".
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

rachel
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 754