Commentaire client

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'hydre à deux têtes., 4 février 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hydra - Edition Limitée [Digibook] (CD)
Avec ce nouvel album nous vient tout un tas de questions. Le groupe va-t-il rendre sa musique encore plus accessible, flirtant encore plus (dangereusement ?) avec les limites de la pop ou de la dance, comme c'était le cas avec "Sinead" sur le dernier album en date, "The Unforgiving", et surtout, avec l'album de reprises qui a suivi ou bien, au contraire, durcir le ton ? Je suis de ceux qui souhaiteraient la deuxième option mais je ne me fais plus trop d’illusions depuis bien longtemps ("The Silent Force") car il faut reconnaître que les Hollandais ont trouvé leur voie et semblent très à l’aise dans cette navigation entre deux eaux, celle du Metal Symphonique et celle d’une musique plus lisse, plus consensuelle… en un mot, plus formatée.

La première grosse nouveauté de ce nouvel album, c’est le nombre conséquent d’invités. Il n’y en a jamais eu autant sur un album du groupe. Quatre duos nous attendent. A la lecture de ces duos (et avant l’écoute), certains font peur (Xzibit, star du hip hop), d'autres sont bien plus évidents. Je veux parler bien sûr du duo Sharon / Tarja Turunen sur "Paradise (What About Us?)" ou tout simplement, le duo que tout le monde attendait... on a tellement comparé ces deux chanteuses à l'époque où Tarja était dans Nightwish qu'il était naturel qu'elles se retrouvent un jour. C'est fait. Le morceau (que tout le monde connaît déjà, je suppose) est sympa et tiendra tout à fait son rôle de single avec son refrain très fédérateur. Disons qu’il correspond parfaitement à ce que l’on attendait du groupe, avec en prime le plaisir de retrouver ces deux excellentes chanteuses ensemble pour la première fois. Et leur prestation est évidemment remarquable. Le morceau est l'un des plus symphoniques de l'album qui, et c'était déjà le cas sur "The Unforgiving", ne met plus les orchestrations au premier plan.
Le second duo (mais premier sur l’album), peut-être plus intéressant encore car la chanson est de mon point de vue plus réussie, est celui avec Howard Jones, ex-chanteur de Killswitch Engage sur "Dangerous". Le morceau est assez agressif (pour du Within, j’entends), sur un tempo bien rapide. Comme bien souvent avec le groupe, le refrain fait mouche et le titre est appelé lui aussi à cartonner.
On a eu peur pour le duo avec Xzibit et on a eu raison. La partie rappée ne présente pas, à mon avis en tout cas, un grand intérêt et casse ce morceau qui partait pourtant bien. Le rap et le côté assez électro du refrain (pourtant sympa), c’est un peu too much pour moi. Voilà un titre qui risque d’être zappé à chaque écoute. Mais bon, il y en aura peut-être parmi vous pour apprécier ce genre d’exercice.
Enfin le dernier duo, celui avec Dave Pirner de Soul Asylum sur "Whole World Is Watching", termine cet album sur une note assez cool. Un morceau pas totalement inintéressant mais pas transcendant non plus. Un peu trop terne à mon goût. En revanche, les deux voix se complètent bien.
Bon, mais cet album ne se limite pas à ses duos. Et les autres morceaux sont intéressants, à commencer par le titre introductif, "Let Us Burn", où l’on retrouve le Within que l’on connaît depuis "The Silent Force", roi de la mélodie accrocheuse et du refrain qui frappe au bon endroit. Un bon titre pour nous chauffer. Suivent trois des duos déjà évoqués puis arrive "Edge Of The World". De nouveau, un titre totalement estampillé Within Temptation, très calme au départ, qui s’énerve un peu par la suite et sur lequel Sharon nous rappelle qu’elle est toujours l’une des meilleures chanteuses du circuit.
A ce stade de l’album, l’avis est plutôt positif mais je sais déjà que ce "Hydra" n’égalera pas les premiers albums du groupe. Je n’y retrouve pas la magie qui émanait d’un "Mother Earth" ou d’un "Enter". Ceci étant dit, je m’y attendais, la surprise n’est donc pas mauvaise.

La seconde partie de l’album commence avec "Silver Moonlight". Le morceau est introduit calmement, mais rapidement, le rythme s’intensifie, ça devient bien dynamique, il y a des "oh, oh, oh", le refrain est énorme et… et là, que se passe-t-il ? Oui, j’ai bien entendu, il y a des grunts ! Incroyable, je pensais ne plus en entendre chez Within dans la mesure où, à part sur l’inédit "Jane Doe" datant de 2004, les seuls morceaux comportant des growls dataient d’il y a bien longtemps. LA grosse surprise de ce nouvel album ! Ce titre est monstrueux, voilà le type de morceau que j’attendais depuis bien longtemps. Donc, ils peuvent encore le faire… Et là, on a forcément un énorme regret : pourquoi, mais pourquoi n’en ont-ils pas mis plus ? Des grunts à la place de la partie rappé de "And We Run" et un refrain plus musclé, ça aurait eu plus de gueule, avouez ? En tout cas, ce groupe n’a pas fini de surprendre son monde.
"Covered By Roses" qui suit est un très bon morceau, à la rythmique qui claque bien. Encore une fois, la mélodie s’incruste dans votre cortex pour ne plus le quitter. C’est l’effet addictif Within Temptation ! La petite voix d'enfant au milieu du titre fait très Nightwish.
On pense que le morceau suivant qui démarre calmement au piano, "Dog Days", est la première ballade de l’album (oui, vous avez remarqué, on en est à la huitième piste et toujours pas de ballade…). En fait, pas vraiment. Si la chanson n’est pas hyper énergique non plus, le rythme n’est assurément pas celui d’une ballade. Ce que n’est pas non plus "Tell Me Why", ce qui veut dire que ce nouvel album ne contient pas les deux ou trois ballades habituelles que nous livre le groupe depuis "Mother Earth". Quand je vous disais que ce groupe pouvait encore nous surprendre.
Mais revenons à ce "Tell Me Why" qui est encore un morceau bien rythmé et qui possède, une fois de plus, un refrain qui fait mouche. Voilà de nouveau un excellent titre, encore une fois doté d’un solo de guitare (je ne me rappelle pas en avoir entendu autant sur un album du groupe depuis…) et qui me fait d’autant plus regretter ce "And We Run" presque anachronique. Des deux têtes de l’hydre de la pochette, qui doivent symboliser les deux facettes de la musique du groupe, j’en aurais bien gardé une seule, la plus féroce.

Alors qu’on s’attendait plus ou moins, après l’épisode des reprises, à un album très consensuel, très orienté pop, les Hollandais nous offrent leur album le plus épicé depuis bien longtemps. De grands moments ("Dangerous", "Silver Moonlight", "Covered By Roses", "Tell Me Why"), hélas quelques moments moins intéressants aussi ("And We Run", "Whole World Is Watching"), mais au final, la balance penche largement du bon côté et nous avons là un album tout à fait intéressant qui devrait tourner un moment sur ma platine.
N’ayez pas peur, Within Temptation fait toujours partie de la famille Metal et le prouve de la meilleure des façons !
16 / 20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

orion
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Vinland

Classement des meilleurs critiques: 76