Commentaire client

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chef d'oeuvre !, 8 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Et quelquefois j'ai comme une grande idée (Broché)
Alors, bien sûr, il y a le style, l'écriture.
C'est d'ailleurs ce qui frappe au début, cette écriture torrentielle à plusieurs voix simultanées.
Nous sommes dans l'intimité des pensées de chacun des personnages, impliqués, imbriqués dans toute action et toute intention de chacun d'eux (homme ou animal).
Effectivement, dans un seul et même paragraphe, parfois même dans une même phrase, on se retrouve lecteur d'une polyphonie de personnages, comme une vision panoramique.
Ou comme une illustration des multiples portes de la perception chers à Ken Kesey et aux Merry Pranksters.
Ce qui permet de ne pas se fier à une vérité, de saisir toute la complexité des individus.
Une virtuosité vertigineuse, et aussi, un lyrisme étourdissant, des références shakespeariennes.
De plus, pour un amateur de country, de folksong traditionnels, quelles références!
Mais en rester à ce stade, ce serait tellement réducteur.

Il y a aussi, la nature (magnifique et sauvage Oregon, le vol des oies du Canada, la rivière qui bouffe tout sur son passage, berges et maisons, la moiteur du climat qui gangrène les corps) l'Histoire (les pionniers de la conquête de l'Ouest, le mépris pour les Indiens, le retour de la guerre de Corée), le caractère des personnages (bûcherons, commerçants, tenancier de bistrot, musiciens, syndicalistes, pute...) l'histoire familiale, le poids du passé qui s'impose, les non-dits, les rancœurs, les jalousies, les vengeances à assouvir, l'amour sans les mots qu'il faudrait pour le dire, le monde qui change, l'individualisme du rêve Américain qui cède la place au sociétal, au syndicalisme, la bombe atomique qui est une réalité...
Faire gaffe.

La famille Stamper, avec le patriarche Henri, « gueulard » et dur au mal, les fils Hank le « cogneur » et Lee « l'intellectuel », le neveu Joe Ben « le défiguré »
Une hiérarchie stricte, chacun a sa place, chacun à sa place.
Le noyau dur.
et les autres Stamper.
Tu as raison, Viv, il faut remonter très loin pour comprendre.
Une histoire virile, d'hommes bourrés de testostérone où les femmes ne sont parfois qu'un enjeu, un trophée voire un moyen d'arriver à ses fins (Myra, Viv)
Faire gaffe.

Une famille et une terrible vengeance à assouvir.
Seuls, mais unis contre les autres, contre le changement des règles.
Ne rien lâcher.

L'inexorable avancée de ce qui est inéluctable.
Les forts n'ont pas le droit à la moindre faiblesse, toujours ils doivent être forts, ils ne peuvent faire semblant.
Le fleuve et l'érosion.
Ne rien lâcher.

On entend les hurlements, on y ressent dans son propre corps la haine, la force, la violence, les corps et les cœurs fracassés.
On y avance sans pouvoir éviter les dégâts collatéraux.
Ne rien lâcher.

Il est impossible, je m'en rend compte, de parler de ce livre, je n'ai pas ce talent-là non plus.
Pour reprendre la phrase d'un libraire:
« J'ai mis 60 pages pour entrer, je vais peut-être mettre 60 ans pour en sortir »

« You're either on the bus, or you're off the bus »
Quel beau travail d'éditeur, quel boulot de traducteur.
Merci, encore cette fois, Monsieur Toussaint Louverture, le résultat est bien là.
Fort !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : FRANCE

Classement des meilleurs critiques: 2.949