Commentaire client

2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LA CRITIQUE DE TELERAMA LORS DE LA SORTIE EN SALLE DU 27/11/2013, 9 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Immigrant (DVD)
Le visage d'une femme. Dans cette église où elle s'est réfugiée pour s'abandonner, enfin, au chagrin, James Gray filme Marion Cotillard comme une héroïne de tragédie, accueillant soudain en elle une grâce qu'elle n'espère plus. Comme une star du cinéma muet, aussi : on dirait Lillian Gish dans certains mélos de Griffith. La beauté à l'état pur... Durant le long temps que dure ce plan magnifique, on contemple cette femme en détresse, éclairée par la lumière des cierges et un choeur de voix qui semblent, un instant, l'apaiser...

Les Deux Orphelines, de Griffith : on y pense, bien sûr, en voyant débarquer ces deux jeunes Polonaises, au début des années 1920, dans une Amérique que les immigrés rêvent encore en Terre promise. Magda, la cadette, soupçonnée d'être tuberculeuse, est aussitôt mise en quarantaine. Ewa (Marion Cotillard) veut la délivrer avant leur expulsion et devient vite la victime d'un proxénète qui exhibe ses filles dans un boui-boui que dirige une vieille Russe grassouillette (Elena Soloveï, interprète, jadis, d'Esclave de l'amour, de Nikita Mikhalkov)... La Russie imprègne tous les films de James Gray. Telle une veilleuse, elle éclaire les personnages de Little Odessa, les décors de The Yards, la psychologie de Two Lovers. Ici, Bruno le proxo (Joaquin Phoenix, plus sobre qu'à l'ordinaire, hormis dans la dernière séquence) semble sortir d'un de ces grands romans du xixe siècle, fondé sur la faute et le remords. C'est ce qu'il éprouve devant celle qu'il détruit. Sans y réussir, d'ailleurs : plus Ewa s'abaisse, plus elle se purifie, plus elle s'élève. Et plus elle s'éloigne de lui, le laissant inconsolable et fou de jalou­sie, quand un rival — un magicien ! — surgit dans leur vie. Comment supporter que la femme aimée en regarde un autre, qu'elle lui sourie, qu'elle songe à fuir avec lui... Chacun de ces deux êtres fait donc le malheur de l'autre. Mais, comme chez Dostoïevski, provo­que ainsi sa rédemption. Par la déché­ance qu'il lui impose, elle atteint son but. Dans la passion qu'il lui voue, il découvre le sacrifice et le don de soi...

Avec l'aide de son chef opérateur, Darius Khondji, James Gray transforme New York en décor d'opéra ocre et sombre. Ellis Island, lieu d'espoir des immigrés, devient un château maléfique à la Dumas ; l'appartement tassé, asphyxiant, de Bruno semble inspiré par La Vie de bohème, de Puccini, alors que les ruelles grouillantes de la ville évoquent le réalisme poétique de L'Opéra de quat'sous...

Toute cette noirceur est bousculée, niée, annihilée par celle dont James Gray fait son héroïne, au sens le plus noble du terme. Son porte-parole. Et une source d'espoir : celle qui, par sa douceur sans limites, résiste à l'infamie. Une guerrière. Et une lumière devant laquelle le Mal s'efface, interloqué. — Pierre Murat
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

3.6 étoiles sur 5 (26 commentaires client)
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (7)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
EUR 10,02 EUR 9,98
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : lyon france

Classement des meilleurs critiques: 2.478