Commentaire client

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 2,5 étoiles, ce n'est pas possible ?, 14 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Une forme de vie (Broché)
Je n'avais jamais lu un livre d'Amélie Nothomb ; tout ce qui est entouré d'un succès énorme, avec des couvertures médiatiques souvent dénuées d'intérêt et des articles de presse plus fades les uns que les autres me fait fuir. Lorsque le soufflé est un peu retombé, je me faufile discrètement jusque tel ou tel auteur pour tenter de me faire une idée, toute provisoire qu'elle puisse être.
La correspondance épistolaire de ce livre donne un rythme léger et facile à la lecture. Les thèmes de l'obésité (« C'était la conquête du vide par l'obésité : grossir annexait le néant. ») et de la guerre pourraient lasser rapidement, et la place qu'Amélie Nothomb s'octroie dans cet opus en a visiblement irrité plus d'un(e). Cela dit, comment dissocier écriture et mise en scène ? Ecriture et narcissisme ? Comment un lecteur peut-il reprocher à un auteur de parler de lui (d'elle), surtout s'il le fait avec une bonne dose d'auto-dérision ? Ne peut-on pas voir précisément dans ce livre quelques ressemblances entre le G.I. américain obèse, basé en Irak et le lecteur qui engloutit (plus ou moins volontairement) des tonnes d'inepties et de livres indigestes ?
Lorsque, entre deux lettres, Amélie Nothomb se laisse aller à des réflexions diverses et variées sur les relations humaines, le sens de l'art, ou la vie d'écrivain, on se surprend à aimer. Le style n'est pas aussi mauvais que je l'imaginais, surtout si l'on se réfère à l'écriture moyenne actuelle...
J'aurais souhaité pouvoir affecter deux étoiles et demie, mais le cadre, c'est le cadre ! Nous verrons bien si d'autres lectures du même auteur confirment une première sensation plutôt positive.

Pour finir, quelques extraits :
« Quand je repense à cette dizaine de mois pendant lesquels j'ai correspondu avec vous, moi qui ne vivais plus depuis près de dix ans, cette expression s'est imposée grâce à vous, j'ai eu accès à une forme de vie.
Ces mots évoquent en principe l'existence élémentaire des amibes et des protozoaires. Pour la plupart des gens, il n'y a là qu'un grouillement un peu dégoûtant. Pour moi qui ai connu le néant, c'est déjà de la vie et cela m'impose le respect. J'ai aimé cette forme de vie et j'en ai la nostalgie. L'échange des lettres fonctionnait comme une scissiparité : je vous envoyais une infime particule d'existence, votre lecture la doublait, votre réponse la multipliait, et ainsi de suite. Grâce à vous, mon néant se peuplait d'un petit bouillon de culture. Je marinais dans un jus de mots partagés. Il y a une jouissance que rien n'égale : l'illusion d'avoir du sens. Que cette signification naisse du mensonge n'enlève rien à cette volupté. »

« Les yeux évoquaient les points de renfoncement d'un fauteuil capitonné : censés être le miroir de l'âme, on n'y lisait rien d'autre qu'un effort pour se frayer un passage jusqu'au monde extérieur. Le nez, virgule de cartilage dans un océan de chair, possédait ses narines comme un trésor précaire : un jour, cette prise de courant serait absorbée par la maçonnerie de la graisse. Il fallait espérer que l'individu pourrait alors respirer par la bouche, qui tiendrait sans doute jusqu'au bout, elle, animée par la force de survie des assassins.
Difficile en effet de regarder ce qui restait de cette bouche sans penser que c'était elle la responsable, que c'était cet orifice infime qui avait livré passage à cette invasion. »

« Melvin était loin d'être le premier à avoir besoin d'exister pour moi et à sentir qu'avec moi tout était possible. Néanmoins, il était rare que cela me soit dit si simplement et clairement.
Quand je reçois ce genre de propos, je ne sais pas très bien quel effet cela me fait : un mélange d'émotion et d'inquiétude. Pour comparer de tels mots à un cadeau, c'est comme offrir un chien. On est touché par l'animal, mais on pense qu'il va falloir s'en occuper et qu'on n'a rien demandé de pareil. D'autre part, le chien est là avec ses bons yeux, on se dit qu'il n'y est pour rien, qu'on lui donnera les restes du repas à manger, que ce sera facile. Tragique erreur, inévitable pourtant. [...'] Il y a des phrases-chiens. C'est traître. »
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

3.5 étoiles sur 5 (56 commentaires client)
5 étoiles:
 (17)
4 étoiles:
 (14)
3 étoiles:
 (12)
2 étoiles:
 (6)
1 étoiles:
 (7)
 
 
 
EUR 16,00
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Incognita
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 369