Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Retour sur le devant de la scène., 1 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Planet Waves (CD)
Derrière le barde, le Band. Et aussitôt, il se remet à se passer quelque chose dans la musique de Dylan. La lumière revient. Comme pour mieux faire front aux critiques qui pleuvent sur le Zim qui, il est vrai, n'a plus pondu de merveille depuis un moment, les potes de toujours se resserrent autour de lui. A l'unanimité, Dylan et le Band, par la voie de son porte-parole Robbie Robertson, décident de repartir sur les routes, ce qui n'était plus arrivé depuis 1966, je crois, en Angleterre. Comme la relation avec Sara a du plomb dans l'aile, le moment est, pour lui, opportun d'aller se régénérer avec les amis, d'autant plus qu'il est épié du coin de l'aeil par ses fans, d'une part, qui ne lui pardonneraient pas un énième revers, et par Asylum, le nouveau label de David Geffen avec lequel il vient de signer suite à sa rupture d'avec Columbia où il vient de passer une décennie. Et le moins que l'on puisse reconnaître est que cette suite de décisions concertées a du bon. Du très bon même, à l'image du produit qui en est issu : Planet Waves de 1974. Dylan est bel et bien de retour, avec un lot de titres à l'écriture plus introspective, parfois discutables, mais souvent denses et sensibles. Il semble même qu'il ait pris une autre envergure. Ses mots se remettent à toucher leur cible, à colporter une belle intensité émotionnelle, portés par une voie plus touchante. L'association avec les complices des Basement Tapes, auxquels toute latitude est ici accordée, fait mouche. Une énergie nouvelle en découle. La sanction est immédiate : un disque de Dylan occupe pour la première fois la tête du Billboard. Tout n'est pas encore tout beau tout rose cependant, mais Planet Waves détient son lot de chansons qui nous réconcilient avec l'artiste et notamment l'incontournable hymne qu'est Forever Young, interprété en deux versions différentes, la première douce comme du velours, la seconde plus enjouée ; la guitare de Robertson est en accord total avec l'organe vocal éraillé du Zim. C'est une merveille. Si Forever Young est affecté aux enfants, les siens vraisemblablement, Dirge, c'est pour Sara. Fallait oser vu le contexte ambiant. Il l'a fait et magnifiquement réussi. Dylan a des burnes. Ajoutez-y le Dylan solitaire de l'autobiographique Wedding Song, avec guitare et harmonica et vous avez les trois fleurons de ce disque du come-back. Mais comment occulter de cette petite sélection des airs aussi accrocheurs que Hazel, Though Mama, You Angel You, Never Say Good Bye, Going Going Gone ou Something There Is About You ? Il n'est finalement que le titre d'ouverture On A Night Like This qui puisse rappeler les errements artistiques d'hier. Passage obligé pour aborder ce disque, on craint alors le bis repetita de ses récentes productions. Fort heureusement, il n'en est rien. Absolument rien. Planet Waves, c'est manifestement ce que Dylan a fait de mieux depuis 1969 et Nashville Skyline. Mais, manque de bol, ce retour au premier plan sera occulté, la même année, par l'énorme Blood On The Tracks, le meilleur Dylan de la décennie 70 (PLO54).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 5 janv. 12 11:55:53 GMT+01:00
Des p'tit VU par çi par là ça fait pas d'mal quand même!

En réponse à un message antérieur du 5 janv. 12 22:31:13 GMT+01:00
Ah te r'voilà toi! Meilleurs voeux.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.6 étoiles sur 5 (9 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : france

Classement des meilleurs critiques: 97