undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très beau Faust musical, mais peu abouti théâtralement, 3 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Faust [Blu-ray] (Blu-ray)
Faust par Kaufmann, Méphistophélès par Pape : l'affiche est la plus alléchante que puisse proposer la scène lyrique actuelle dans un opéra toujours difficile à distribuer. Pour réussir Faust, il faut un ténor à la fois vaillant et léger, un soprano capable d'exprimer une touchante naïveté tout en affrontant le redoutable trio final ("Anges purs" et son inexorable marche harmonique) et, enfin un baryton-basse plein de noirceur mais aux aigus dévastateurs. Qui plus est, il faut un chef capable de faire ressortir toute la richesse d'une orchestration d'une finesse absolue sans perdre le fil conducteur dramatique toujours tendu.

Qu'est-ce que cela donne ici ? Une belle réussite. Tout d'abord, Jonas Kaufmann, ténor assoluto de ces dernières années est un Faust magnifique, à la voix sombre, volontairement terne au premier acte (celui de la vieillesse), amoureux transi par la suite. L'interprétation est nourrie de sa culture germanique, et les effets vocaux sont remarquables, culminant au second acte dans un smorzando proprement inouï sur "Je t'aime" : Joyce DiDonato, maîtresse de cérémonie de la production en a d'ailleurs perdu la voix dans l'interview qui suit quelques minutes plus tard.
René Pape domine la distribution, sans nul doute : il est le Méphisto actuel, noir mais plus caustique qu'inquiétant et véritable bête de scène, vocale et théâtrale, emportant tout sur son passage. On regrettera les extrêmes graves manquant de puissance (le rire caverneux de la sérénade), mais il s'agit de broutilles.
Les seconds rôles sont tous honorables sans s'inscrire dans les mémoires comme le firent certains grands Valentin ou Siebel.
Le cas de Marina Poplavskaya est plus difficile. Assurément une belle Marguerite dans le troisième acte, jeune fille amoureuse et coquette lançant un air des bijoux quasi idéal. Mais elle choisit, alors qu'elle sombre dans la folie, de camper un personnage hystérique, où les effets vocaux (hurlements, chuchotements, tremblements) prennent le pas sur la ligne de chant. L'effet théâtral est là, percutant, mais semble hors style. La folie de Marguerite, chez Gounod, n'est pas hystérie mais sainteté détachée du réel et la musique, faite pour porter Marguerite aux cieux, semble ici déplacée.
Quant à Yannick Nézet-Séguin, il confirme sa place de meilleur chef actuel pour l'opéra français : qui, depuis Georges Prêtre, a su insuffler tant de vie à cette musique, tout en préservant sa chatoyance ? Mention spéciale aussi, au sein de l'excellent orchestre du Met, au clarinettiste, fortement mis à contribution par Gounod et extraordinaire ici.

Là où le bât blesse, c'est dans la mise en scène : le parti pris de Des McAnuff de transposer l'intrigue dans l'ère post-nucléaire de 1946, eût pu s'avérer gagnant. Cependant, la direction d'acteurs a minima vient annuler les meilleures idées pour en faire un écrin vide qui n'a même pas le mérite de la beautés des anciennes production. Les mouvements de choeur sont peu réussis, voire ratés pour la nuit de Walpurgis. Seul René Pape parvient à exister vraiment dans cette production, avec un Méphisto-marionettiste réussi. Une belle soirée tout de même, mais qui aurait pu être mémorable à finalement peu de choses près.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 10 mai 14 02:48:15 GMT+02:00
Carmen dit:
Bonsoir,
Veuillez bien recevoir mes félicitations pour votre excellent commentaire.
Bien à vous.
Carmen

Publié le 20 juin 14 10:16:55 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 20 juin 14 10:17:33 GMT+02:00
VU. Commentaire d'une grande justesse. Ce que vous dites sur Marguerite me parait très juste; une belle incarnation, mais quel dommage qu'elle ne chante pas toujours!
Fausse bonne idée de McAnuff. Le FAUST de Gounod est religieux et sentimental, celui de Goethe métaphysique... Je crois que là n'est pas la question.
Kaufmann qui est un acteur profond et cultivé comme il y en a peu incarne le personnage de façon intéressante. Sa voix est un peu trop spinto pour le rôle? tant pis...
Bien à vous.
LYL.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Thionville

Classement des meilleurs critiques: 697