Commentaire client

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE PATRICK COUTIN MAGAZINE ROCK&FOLK, 6 juin 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Exodus (CD)
CHRONIQUE DE PATRICK COUTIN MAGAZINE ROCK&FOLK JUILLET 1977 N°126 Page 106
4° Album 1977 (Bob Marley And The Wailers) 33T Réf : Island 9123021
Jamaïca..... Vous en connaissez maintenant le frisson ... Les Wailers sont passés par la France, et tout le monde s'accorde pour dire que ce soir-là les vibrations furent différentes au Pavillon de Paris.
Peter Tosh et Bob Marley faisaient tous deux partie, en compagnie de Bunny Livinstone, des Wailers originaux, ceux qui en 1969 enregistrèrent "Soul Rebel" et "Soul Revolution" des albums que vous éviterez de rechercher tant ils sont introuvables. Peut être, avec un peu de bonheur, dénicherez-vous "Catch A fire" , "Burnin'" ou "African Herbsman", derniers fruit de la collaboration de nos trois Rasta. Puis Peter et Bunny s'en furent, et Marley resta seul maître des Wailers, produisant successivement "Natty Dread", "Live Wailers" et "Rastaman Vibration" : trois pures merveilles qui portèrent enfin le reggae au faîte de sa gloire.
"Exodus" s'ouvre sur une très belle composition tout en demi-teinte :"Natural Mystic". Bob dans ce rôle de prêcheur qu'il affectionne, serein, complice, porté par une fois inébranlable. Le discours religieux n' a que peu évolué, le thème n'est pas nouveau et Marley a l'aura d'un messie. La stature aussi. Mais si ce n'est là qu'un reggae traditionnel quant à ses formes, un léger mais néanmoins fort sensible changement apparaît, qui s'affirmera tout au long du disque. Un certain désordre, une manière typiquement jamaïcaine d'arranger les morceaux a disparu au profit d'un nettoyage impitoyable. Les sonorités sont d'une très parfaite beauté plastique, l'utilisation des échos, des phasings et autres gadgets de studio, le mixage, dénotent une influence accrue du ryththm and blues, en même temps que des méthodes de travail made in U.S.A. Si le climat est toujours celui d'une paresseuse journée tropicale, le luxe de cette musique surprend d'autant plus que toutes les chansons reçoivent le même traitement. La voix de Bob s'est faite plus douce encore, presque douloureuse parfois toujours retenue. On se retrouve à deux doigts du plus pur soul.
En un mot comme en mille, « Exodus » donne le sentiment que Monsieur Marley s'occidentalise ! Mais peut-on lui en tenir rigueur ? Le temps des boîtes enfumées de Trenchtown est passé depuis belle lurette, et Bob s'adresse aujourd'hui à un vaste public de races et de cultures fort diverses. Il semble naturel que ce dernier influence sa musique, et que peu à peu son caractère régional s'estompe. Je crois qu'il faut s'attendre de la part de Marley à un détachement progressif vis-à-vis de ce qui fit son premier succès pour sans doute, explorer des genres différents. A ce jeu, d'ailleurs, il possède plus d'un atout. D'abord ses talents de compositeur. S'il n'atteint pas l'extraordinaire intensité de celui de « Rastaman Vibration », le matériel proposé reste d'excellente qualité. « Natural Mystic « , « Exodus » et « Jamming », toutes dans un style semblable, sont du meilleure cru. Alors que « Turn Your Light Down Low », une chanson d'amour sensuelle, lente et douce, touche au sublime. Il est d'ailleurs paradoxal de voir que le titre le plus réussi de l'album (si l'on excepte « Exodus », qui va vous entrer dans l'oreille pour n'en plus sortir) n'a rien à voir avec un reggae ; c'est une ballade !.... Autre atout, la très grande classe des Wailers actuels. La rythmique des frères Barrett, bien qu'un peu sobre à mon goût, reste un vrai régal, et, derrière, les voix de miel des I Threes sont à vous rendre fou (d'amour, bien sûr). Le nouveau guitariste, Julian Marvin, se paie des interventions judicieuses (écoutez le solo de « Waiting In Vain ») tout au long du disque, dans un style très épuré, mélodique en diable, mais qui lui non plus n'a que peu de rapport avec ce quoi les solistes jamaïcains nous avaient habitués. Et puis il y a le personnage Marley, son charme, son magnétisme, cette immense facilité. Si « Exodus » manque un peu de souffle et de puissance, sa seule présence change tout. Parce qu'il a de la dimension, de l'envergure, de la vérité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.5 étoiles sur 5 (10 commentaires client)
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur