Commentaire client

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Whitesnake : .Made.In.Japan.(Too)., 8 juillet 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Whitesnake Made in Japan (DeLuxe Edition) (CD)
Capté lors d'une tournée Japonaise de Whitesnake ce ".Made.In.Japan." présente un show filmé en festival, au Loud Park de Tokyo en Octobre 2011.
Présenté comme une ".Deluxe Edition." le DVD et le premier CD propose la même set-list constitué de dix vrais titres et agrémenté de deux solos. C'est sans doute pour cela que l'on y trouve en bonus un second CD (pas indispensable) de huit morceaux, enregistrés (dans des versions électriques et acoustiques) lors de soundcheks, sur d'autres dates Japonaises. Côté prestation, la dernière formation de Whitesnake interprète un show impeccable, c'est pro c'est carré avec le (très) gros son. La première partie du show pioche dans les albums les plus modernes ou récents d'un Whitesnake (désormais plus heavy-rock et presque Américain), avec "Best Years" "Forevermore" et "Love Will Set You Free". Tous les musiciens, le bassiste Michael Devin le batteur Brian Tichy et le keyboards Brian Ruedy (crédité en special guest) assurent les chœurs, et derrière Coverdale les deux guitaristes assurent le spectacle avec notamment un "Six String Showdown" assez exceptionnel, où les deux pistoleros que sont Reb Beach et Doug Aldrich se donnent la réplique à coups de guitares affûtées. Lors du "Drum Solo" le batteur lui s'empare d'éléments de cuisine Japonaise, (baguettes et couteaux), et martèle aussi ses fûts à la main comme un de ces prédécesseurs Tommy Aldridge (qui vient à nouveau de rejoindre le groupe). Le concert se termine en revisitant cette fois les plus vieux hits avec "Fool For Your Loving" et "here I Go Again" puis, un excellent "Still Of The Night".
Enregistré lors d'une prestation en festival, la set-list apparaît forcément un peu short et on peut déplorer l'absence de titres tels que "Ready An' Willing" et "Don't Break My Heart Again" (surtout que les Bad Boys les interprètent sur les dates estivales que Whitesnake effectue en Europe en 2013). Mais ce ".Made.In.Japan." reste intéressant en bien des points, il est aussi logique d'y voir la formation défendre ses nouveaux brûlots. Et injecter son "Snake Venom" comme sur cet infernal "Steel Your Heart Away" avec Doug Aldrich en nouveau "slideman".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 17 de cette discussion.
Message initial: 9 juil. 13 13:13:28 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 9 juil. 13 13:14:23 GMT+02:00
Vincent dit:
Je ne vois pas trop l'intérêt d'un tel produit, surtout après le déjà très complêt Live in the shadow of the blues. D'autant qu'à peine sortie, voici déjà qu'aparaît un nouveau double Live Made in Britain à mon sens beaucoup plus étoffé que celui ci. Et puis appeler ce Live au rabais "Made in Japan" fallait quand même aussi oser de la part de l'ex Deep Purple !
Il vaudrait mieux que Coverdale s'attèle une bonne fois pour toute à NOUS PROPOSER DE LA VRAIE NOUVEAUTE au lieu de ce Whitesnake boursouflé. Parce que franchement, ce n'est pas avec ses deux petits derniers que je vais avoir envie, d'ici là, d'en reglisser un de nouveau dans la fente (comprenne qui pourra).

Très bon com de votre part en tout cas. Merci voodoo !

En réponse à un message antérieur du 11 juil. 13 11:24:51 GMT+02:00
Voodoo. dit:
J'ai bien compris votre allusion (rigolote). Il est vrai que cette parution ne semble pas totalement indispensable, (un set un brin trop court), après seulement deux nouveaux disques en studio, je l'avais commandé avant d'apprendre la sortie (!) de "Made In Britain", sans quoi j'aurai attendu ce double live plus complet (mais pas assez complet !), il n'y aura plus d'album aussi efficace que "Live In The Shadow Of The Blues" en effet. Les vieux titres disparaissant de plus en plus au profit des plus récents. Le feeling de cette formation n'est pas comparable au classique line-up, mais la prestation "des nouveaux" guitaristes est cependant très convaincante heureusement, ce qui en fait sans doute aujourd'hui le principal atout de ce Whitesnake.
Merci pour le vote.

En réponse à un message antérieur du 11 juil. 13 13:20:56 GMT+02:00
Vincent dit:
De rien ! Et au plaisir de continuer a venir vous lire.

En réponse à un message antérieur du 19 juil. 13 13:43:51 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 20 juil. 13 10:40:07 GMT+02:00
salut à vous deux. ce disque est sorti en préambule à la tournée et au Hellfest. c'est , je suis d'accord avec Vince, un produit tout à fait dispensable.... néanmoins, en le visionnant avant le Hellfest j'avais encore quelques espoirs. le set est très court "agrémenté" des solos totalement pénibles, inutiles, mais qui permettent à Coverdale de récupérer ...un peu et surtout de masquer ses insuffisances vocales. La set list discutable, mais je trouvais que les nouveaux morceaux passaient mieux (c'est pas difficile), que sur l'immonde "Forevermore"). A Clisson ce fût une catastrophe... les 3 premiers morceaux envoyés (dont un "Ready and williing", plus que correct....), le mirage est passé. Probablement un des plus sinistres "shows" (?), auquel j'ai jamais assisté .Aurtour de moi et j'étais devant, même constat, même amertume. D.C. est obligé d'appeler les deux guitaristes et le bassiste à la rescousse ... on a même eu droit à un solo d'harmonica !!! genre Supertramp, en plus de tout le reste (sur 45 minutes, batterie Aldrgige toujours le même, et les deux guitaristes bien sûr qui se prennent pour Zeus)... on était très inquiet avant Still of the Night..., en fait çà a été carrément risible... D.C. chante à côté du micro. j'en aurais chialé...en fait je suis parti... pitoyable, sans compter sa tenue à la con, ses chaines au pantalon, ses bouclettes, son brushing, son quinzième lifting, et puis il a re-grossi.... quant aux mercenaires qui l'accompagnent... aucun feeling, aucun groove, pas une seule étincelle pour "Fool for your loving", sans doute un des plus beaux morceaux de hard jamais écris.... triste fin. C'est la quatrième fois que je le vois.. 1982, 1990 (j'avais remis le tee shirt du Monster), 1995, et 2013, et c'est la dernière. Quand je vois comment vieillissent superbement et avec la foi des gens comme Ian Gillan, Glen Hughes, Twisted Sister, et même Ozzy .....D.C. a été pire que nul, indigent et méprisant vis à vis de ses fans.... dont je suis depuis "Burn"...faut savoir dire stop comme disait Bashung ; salut à vous deux.

En réponse à un message antérieur du 19 juil. 13 19:29:59 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 19 juil. 13 19:37:46 GMT+02:00
Fred_NC dit:
Et bien tu m'enlèves d'éventuels regrets car j'ai vachement hésité à y aller cette année, l'affiche du vendredi m'avait vraiment interpelé mais les 700 bornes pour y aller m'ont finalement découragé. Quelle tristesse de voir D.C. en arriver là. Sinon le reste du festival était-il d'un autre niveau ?

En réponse à un message antérieur du 19 juil. 13 20:27:21 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 19 juil. 13 20:51:27 GMT+02:00
Ecoute Fred... nous étions 6 des vieux entre 45 /50 ans perso j'y vais quand il y a au moins deux groupes que j'aime... genre UFO LIZZY LYNYRD etc. cette année il y avait donc Saxon 40 minutes 8 morceaux très bien, mais trop pro, Whitesnake, un véritable naufrage y a pas d'autres termes, et pourtant j'y ai cru, "Gimme all your love" en hors d'oeuvre, puis Bad Boys et Ready and willin, et puis après du très grand foutage de g...., autour de moi la même déception, le même émoi ! PLUS DE VOIX, zéro, et comme je te dis tous les clichés débiles du hard... veux plus en parler. je garde çà pour moi j'écoute ce type depuis que j'ai 13 ans ! mais là....Après ou avant il y a eu du trash sur la scène 2.... no comment, même avec les bouchons, c'est atroce, cette souffrance vocale, et auditive, puis EUROPE, un peu moins nul que je ne le pensais, mais çà reste quand même très fade aucune saveur, propre, et puis "Final mon-cul-sur la-countdown" en rappel.... burk. Pour finir vers 01 h 30 Def Lep, agonisant depuis des lustres, le léopard aux poils rappés, a été en dessous du niveau de la mer...(de).. avec vidéos, solos, revidéos pour t'expliquer qu'ils ont été le plus grand-groupe-de-hard-avec- des-coeurs du monde, une véritable orgie de décibels, de choeurs sur travaillés.... j'enavais la nausée. le seul SURVIVANT, c'est Dee-Dee Snider, et son groupe entièrement reformé, sympa,

En réponse à un message antérieur du 19 juil. 13 20:51:52 GMT+02:00
Fred_NC dit:
Hé bé t'y vas pas avec le dos de la cuillère mais je te comprend car rien ne m'horripile autant que ces has been qui profitent de notre passion mais que pour se remplir les poches. Ma moitié voulait cette années pour mes 50 balais m'offrir un pass pour ce Heilfest . Cela n'a pas pu se faire et je n'ai donc aucun remord même si je n'ai rien contre Twisted Sister. Merci pour ces précisions pleines d'à propos et je te souhaite de bonnes vacances si tu as le loisir d'en prendre. Salut Ramone

En réponse à un message antérieur du 19 juil. 13 20:55:32 GMT+02:00
le reste de mon commentaire ne passe pas dommage, je suis censuré... pas grave. tu na's rien raté. crois moi. Si tu a l'occasion va voir FRED CHAPELIER blues man français... mon concert de l'année.

En réponse à un message antérieur du 19 juil. 13 21:27:26 GMT+02:00
Fred_NC dit:
J'ai vu Fred Chapellier sur scène il y a environ 6 mois. Génial!!! A la rentrée Elliott Murphy et les All Normandy Stars se produisent pas loin de chez moi : à ne pas louper et en plus y'a même mon Nanard préféré qui passe aussi (mais bon là j'ai quand même quelques craintes)

En réponse à un message antérieur du 20 juil. 13 10:36:50 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 20 juil. 13 10:38:52 GMT+02:00
Elliot... je l'ai vu 6 fois ! bu un coup avec lui du côté de LAMBALLE, discuté avec lui à Binic et avec Olivier Durand juste avant le concert. des mecs... GENIAUX tellement ils sont cools et sympas; Nanard ...je dois être à 12 concerts, avec un summum lors de la tournée "If" au Zénith, et peut être aussi le concert à l'Olympia, pour la tournée Champs du possible. J'avais rajouté plein de trucs sur Coverdale, mais le site m'a censuré, dommage, j'avais pas de quoi fouetter un snake. je parlais de son jeu de scène et de ses gestes avec le micro... as tu vu KORITNI sur scène ??? et même AIRBOURNE.... ils sont à des km devant tous ces vieux chevaux... heureusement qu'il ya le dernier DEEP PURPLE, BCC avec un Glenn éblouissant, et même le dernier Sab !! pendant le HELLFEST, D.C. a rendu hommage à MEL GALLEY JON LORD ET POWELL juste avant d'entamer "Gambler"... çà c'est quand même bien. a +
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

3.3 étoiles sur 5 (3 commentaires client)
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Voodoo.
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Lieu : in the south of witches valley.

Classement des meilleurs critiques: 365