undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères
Commentaire client

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 BR passable, film idem, 24 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Big Jake [Blu-ray] (Blu-ray)
Le transfert HD proposé ici est très hétérogène. On y trouve une image globalement propre, et bien traitée la plupart du temps (disons 95%), mais il y a des drops extrêmes de définition assez récurrents (21 min, 23 min, 39 min, 59 min, notamment) qui donnent l'impression, l'espace de quelques secondes à chaque fois, de regarder un très mauvais DVD mal upscalé. Des plans passés à la trappe lors de la restauration ? Un problème de matériel ? Heureusement, cela n'arrive que quelques fois. Dans le menu des réjouissances, on trouve aussi des plans bêtement flous (à la Magnum Force), des plans qui paraissent régulièrement lissés (avec notamment des visages légèrement cireux), et une poignée de plans endommagés.
Cela étant dit, tout cela doit représenter, combinés, 10% du film, et les 90% restants sont beaux sans être exceptionnels. Le grain est bien géré, les noirs jamais bouchés, et on sent clairement une définition et une image naturelle, non post processée, telle qu'on est en droit de l'attendre du support, mais jamais véritablement impressionnante. Au final, on peut penser que le transfert aurait pu être meilleur.

Par contre, côté son, c'est une autre histoire. Le disque propose 2 VO, toutes 2 en DTS HD MA : une piste 2.0 et une piste 5.1. D'entrée de jeu, la VO peut être évitée : étouffée, sans utilisation de surrounds ou du caisson, la piste ne ressemble pas à grand chose qui vaille la peine qu'on s'y attarde. C'est pas très bon, et c'est à se demander pourquoi la Paramount choisit de fournir une piste aussi embarrassante.
Cependant, la piste stéréo n'est pas forcément terrible non plus. Si les dialogues (et la piste dans son ensemble) sont clairs, la piste est étouffée dès que le film s'emballe, et hormis quelques passages plus efficaces que d'autres (l'attaque dans l'hôtel, notamment), les effets sont étouffés, et la piste n'a que très peu de punch.

Image : 6.5/10
Son (VO 2.0) : 5.5/10
Film : 6/10
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-9 sur 9 de cette discussion.
Message initial: 17 avr. 13 17:48:04 GMT+02:00
Le BR rend intéressant un film assez ennuyeux à la sortie.

Publié le 17 avr. 13 17:48:23 GMT+02:00
Le BR rend intéressant un film assez ennuyeux à la sortie.

En réponse à un message antérieur du 26 nov. 14 18:31:50 GMT+01:00
Ce n'est pas l'avis général des fans du Duke, dont vous ne faîtes sans doute pas partie. Pour info, si le film avait été ennuyeux, comme vous l'affirmez, il n'aurait certainement pas été un succès au box-office de 1971 où il fut numéro pendant 3 semaines d'affilée et au final, l'un des films les plus bankable de John Wayne, devenant même son plus gros succès sur ses 10 films tournés dans les années 70.

En réponse à un message antérieur du 27 nov. 14 11:03:56 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 27 nov. 14 11:07:46 GMT+01:00
1. S'il faut être fan pour apprécier le film, ça en dit long.

2. Je ne vois d'ailleurs pas ce que ça a à voir. Pas besoin d'être électricien pour deviner un problème si la lumière s'allume à chaque fois qu'on tire la chasse. Ici, pas besoin d'être fan de machin ou bidule pour apprécier un film.

3. Max Pecas faisait des millions d'entrée avec ses films d'une qualité cinématographique fortement limitée, et ces films sont loin d'être les seuls à avoir été des succès publics qualitativement fortement limités. La preuve par la foule n'a jamais été gage de qualité. A contrario, des tonnes de films formidables n'ont jamais percé, y compris des films très grand public. Au BO mondial, Wall E reste une déception BO forte (marquée notamment par la forte campagne politique contre le film aux USA). A contrario, en France, The Dark Knight a fait un score tout à fait quelconque (3.04M d'entrées en 11 semaines d'exploitation) alors qu'il possède des critiques pros et spectateurs extrêmement positives et a éclaté une quantité phénoménale de records de BO aux USA. 2 fois plus d'entrées cette année-là (2008) pour Astérix aux JO malgré des retours critiques et un bouche-à-oreille spectateurs calamiteux.

CQFD donc.

En réponse à un message antérieur du 29 nov. 14 11:55:26 GMT+01:00
A la sortie parisienne, probablement 1972, des mesures perverses d' économie donnaient souvent des copies médiocres des films. Le BR nous offre parfois des transferts superbes qui soutiennent la force visuelle des films et permettent de mieux les apprécier. C'est le cas pour McLintock! peu apprécié à la sortie française ou The Big Trail vu en 1,33 trop contrasté. Les Comancheros (transfert magnifique) ou Le Grand Sam (très bon transfert) s'imposaient à la sortie. En 55 ans d' amour du cinéma américain, j' ai parfois l' occasion de changer d'avis.
A notre époque de snobisme et de cultures obligatoires, il est mauvais pour les amateurs de se quereller.
Je suis longtemps resté abonné au Weekly Variety et je suivais les chiffres du box office, par intérêt pour l' industrie du cinéma, non comme guide.
Je vous signale le BR allemand de Legend of the Lost.

En réponse à un message antérieur du 29 janv. 15 14:01:12 GMT+01:00
Votre comparaison avec le succès des films de Pécas est un peu ridicule quand on sait de quels éléments sont faits ces films. En toute honnêteté, leur succès n'était pas dû au film ou au scénario en lui-même, mais aux filles dénudées à tout va ! Vous en avez vu beaucoup de nanas à poil dans BJ ? Non, donc la comparaison ne tient pas. Je persiste donc à dire qu'un film véritablement ENNUYEUX sans scènes de c.I n'aurait jamais eu de succès.

En réponse à un message antérieur du 29 janv. 15 14:09:06 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 29 janv. 15 14:09:36 GMT+01:00
J'ignore dans quel état était la copie de BJ lors de sa sortie en France, mais il est clair que les spectateurs français de l'époque ont boudé le film suite à l'interview (soit-disant raciste) de John Wayne publiée en 1971 dans Playboy. Après le "scandale" des Bérets verts (1968), mai 68 était passé par là et la jeunesse gauchiste et anti-Vietnam n'était pas fans du Duke. Malgré son succès international, c'est en France que le film a le moins bien marché (un peu plus de 600000 entrées). Pauvre France :(

En réponse à un message antérieur du 6 févr. 15 14:09:30 GMT+01:00
A nouveau, la preuve de la foule n'a jamais été factuelle. Des tas de films cinématographiquement médiocres des succès publics.

En réponse à un message antérieur du 13 févr. 15 14:56:15 GMT+01:00
Big Jake bénéficie en général d'une excellente critique - sauf auprès des critiques de gauche, détracteurs du Duke -, donc je ne vois pas pourquoi vous faîtes référence au succès de films médiocres. En outre, je me permets de vous rappeler que si j'ai fait référence au succès du film, c'est en réponse au commentaire qui le qualifiait d'"ENNUYEUX".
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Remy Pignatiello
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 503