Commentaire client

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un monument., 19 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Harry Potter, Tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la Mort (Poche)
Il y a différentes sortes de livres. L'une d'elles, parmi les plus nobles et les plus élevées (quoiqu'on en dise), est la catégorie des livres vertigineux et captivants. Ce sont des livres qui accrochent, enlèvent, prennent et transportent le lecteur comme une drogue, souvent vers un autre monde ; des livres qu'on ne referme qu'en déprimant tant on répugne à réintégrer le monde réel, à "réatterrir". Ces livres se distinguent des livres de "consommation courante" (eux aussi facilement lisibles) par leur profondeur, leur style et surtout leur postérité. Joanne Rowling a justement déclaré, avec beaucoup de lucidité, que seul le temps permettrait désormais de révéler si son oeuvre était un monument de la littérature ou un simple passe-temps distrayant mais vite oublié, à l'usage d'une seule génération.

Je pense vraiment que Harry Potter est un monument de la littérature ; il nous distrait, nous enlève, nous envoûte, et son retentissement montre que ce n'est pas une saga comme une autre. Seul le volet "politique" (opposition un peu grosse entre les méchants voulant un sang-pur et les autres) pourrait mal vieillir. Il n'est peut-être pas très sain, surtout pour les adultes, de jubiler et de se complaire dans un monde imaginaire et manichéen, mais ce monde n'est qu'une projection cathartique tout à fait bénéfique, et elle influence le réel en rassemblant des millions de lecteurs autour de références communes. De plus, les personnages de Rogue, de Regulus, et même Dumbledore et James Potter dans une certaine mesure, échappent au manichéisme. Et puis après tout, les auteurs géniaux ne sont-ils pas toujours un peu fous et hors du monde ?

Je viens de relire d'une traite la totalité des tomes, et je pense que c'est une oeuvre achevée, bien écrite, foisonnante, monumentale qui emplit de respect pour l'auteur qui a su créer un monde, comme un petit Dieu. La fin m'a néanmoins parue un peu tirée par les cheveux, avec le coup des reliques et de l'allégeance des baguettes (Drago ne perd pas sa baguette d'aubépine par un sortilège de Désarmement, contrairement à ce qui est affirmé, Harry la lui arrache simplement des mains, et il ne s'agit pas de la baguette de Sureau), comme si Rowling avait inventé tout un tas de béquilles pour donner une fin heureuse à son héros. Elle n'a pas osé la Tragédie jusqu'au bout (Harry qui meurt pour tuer Voldemort), qui aurait été grande mais triste. Ici, Harry se sacrifie, mais finalement (hop !) ne meurt pas. Je ne sais pas si c'est une erreur ou non. La Mort est le thème de cette saga, pourtant. L'auteur, qui a dû beaucoup y réfléchir, rappelle qu'il faut aussi du courage pour revenir à une vie "normale" après tant d'aventures. Harry qui survit, fonde une famille, travaille au ministère et doit payer ses factures, c'est presque le lecteur qui doit revenir à sa routine après cette épopée. Sauf que Harry, lui, a encore la magie...

Seul le Seigneur des Anneaux m'avait fait un effet similaire. Et cette trilogie a aussi pour thème la Mort.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 14 sept. 12 07:56:26 GMT+02:00
A beautiful review, but I disagree profoundly about Harry's death and resurrection - this is fundamental to the working out of the plot. Harry doesn't have to die - he just has to be willing to die. It is this act of supreme courage which enables him to save his world and fulfil his own destiny. John London UK

En réponse à un message antérieur du 15 sept. 12 00:46:35 GMT+02:00
Jérémie dit:
Oui, bien sûr, « c'est l'intention qui compte » comme on dit. Mais l'acte de courage de Mme Rowling n'aurait-il pas été de faire mourir son héros en sacrifice ? Est-ce que ce n'était pas la logique de l'histoire ? Je pense que cette saga devait être une Tragédie (d'où sa force et son succès universel) et que l'auteur n'a pas eu le courage d'aller jusqu'au bout. Elle a changé la fin en "happy end", la rendant ainsi un peu biaisée. Jérémie, Florac, France.

Publié le 22 juin 13 17:56:56 GMT+02:00
Chlo' dit:
Harry Potter est une grande saga. Bien sûr, le fait que le héros meurt à la fin aurait fait de cette fin une "plus grande" fin, mais l'auteure n'a pas osé.
Peur de fans déçus ?
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.5 étoiles sur 5 (250 commentaires client)
5 étoiles:
 (175)
4 étoiles:
 (40)
3 étoiles:
 (22)
2 étoiles:
 (6)
1 étoiles:
 (7)
 
 
 
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 7,60
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Montpellier, France

Classement des meilleurs critiques: 52.782