undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Réédition judicieuse..., 26 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : Passion selon Saint Jean (CD)
Merci à Pèire Cotó de renvoyer mes amis mélomanes à cet article, copier-coller de celui consacré à une édition de 1992. A noter également dans ce préambule que cette nouvelle parution est sensiblement moins chère.

Je possède la version vinyle de cette enregistrement historique. Je l'avais « archivée » comme datée et mal enregistrée... bref, en un mot, oubliée.

D'où une double surprise : la voir rééditer d'une part, et lire un commentaire aussi élogieux de Pèire Cotó en pleine époque « tout baroqueux » d'autre part. Ni une ni deux, j'ai exhumé mon coffret à tout hasard. Où avais-je la tête ce jour-là ?
Tout d'abord, ces vinyles de 1961 (Da Capo, pressage allemand) sont excellents, la prise de son relativement bien équilibrée et la gravure ne présente aucun des défauts habituels : saturation et distorsion, même quand les chanteurs poussent la voix !

Par delà ces considérations techniques, j'ai redécouvert un trésor de l'époque où l'émotion privilégiait la musicologie. La distribution est en effet impossible à réunir de nos jours : Grümmer, Ludwig à ces débuts, Wunderlich, Fischer-Dieskau...
C'est une interprétation « classique à cette époque », mais Karl Forster, dès les première notes, donne le ton du climat angoissé et dramatique de l'œuvre, cette respiration quasi haletante qui annonce le sacrifice à venir. L'orchestre, contrairement à ce que l'on entendait souvent à l'époque semble allégé, les cordes n'écrasent pas le chœur très articulé (sans doute un effectif judicieusement réduit). On entend bien distinctement bois et orgue dans l'espace sonore. Les solistes sont évidemment à leur apogée dans ce répertoire qui est le leur. L'Aria « Ich Folge dir Gleichfalls... » (N° 14) chanté par Elisabeth Grümmer est bouleversant. L'évangéliste de Wunderlich restera complètement habité de son rôle voire exalté dans le récitatif N° 61 « Et voici que le voile du temple se déchira... ». Chanté par la soprano Elisabeth Grümmer, l'air pour flûte, bois et continuo N° 63, reste un modèle d'émotion spirituelle et de chant concertant entre la voix et l'orchestre. Le Chœur final pourrait sembler lent, sans doute l'est-il, mais il achève magiquement ce chef d'œuvre par sa retenue, son manque total d'affectation et de grandiloquence.

Ces disques vont reprendre leur place à côté des CDs de Jochum de 1967 à Amsterdam (Philips, introuvables hélas, d'éventuels exemplaires d'occasion existent). La distribution : Haefliger, Berry, Giebel, Höffgen, Crass est d'un niveau égal et la conception de Jochum est demeurée pertinente.
On pourra ne plus aimer cette approche théâtrale, même si musicalement parfaite, de ces années-là. J'avoue un intérêt certain, pour l'enregistrement de Sigiswald Kuijken avec la petite bande, dans le style baroqueux.

Merci à EMI pour cette nouvelle réédition.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-6 sur 6 de cette discussion.
Message initial: 26 mai 11 14:00:29 GMT+02:00
On peut dire que Pèire et vous, vous vous y connaissez pour donner l'eau à la bouche, et par la même occasion engraisser ce Moloch-Baal rebaptisé Amazon.
Blague à part, ou presque, je vais continuer de partager les mêmes valeurs en allant grignoter vos commentaires très appétissants. J'arrête ici les allusions alimentaires, promis!
Cordialement.

En réponse à un message antérieur du 26 mai 11 15:14:35 GMT+02:00
Roger,
Il est vrai que nous assumons le marketing "Amazon" à travers nos commentaires (j'ai opté pour ne parler que des disques, DVD ou livres que j'aime). Mais à travers Amazon "qui fait son beurre", nous essayons, je pense, principalement de partager nos passions et enthousiasmes pour une certaine culture. Qui en profite le plus ? je ne saurais répondre : les éditeurs et labels, le public, Amazon ? Un peu tout le monde je crois. Il m'est arrivé d'acheter sur la foi des commentateurs, je ne l'ai que très rarement regretté. Cette affaire de Bach mis au rencart, Dieu seul sait pourquoi, en est l'illustration....
Merci de votre visite et des remarques dans mes commentaires.
Et puis une information, puisque je pense que tu es un passionnés certes, mais qui ne "se prend pas au sérieux...". Amazon est étroit et j'anime avec 9 camarades des deux sexes depuis quelques mois la ligne éditoriale "classique" d'un Blog multiculturel ou culture, qualité des textes et humour se côtoient. Les articles sont très très approfondis, pour reprendre l'expression de Pèire, photos, vidéos. La publication est quotidienne.
Ce Blog s'appelle DEBLOCNOT' et est évident à trouver via Google, je t'y invite cordialement, j'utilise le même pseudo. On peut laisser des commentaires en bas des articles. Mille excuses si tu connais déjà...
Bon, moi j'ai deux visites à faire dans vos commentaires à tous les deux.
Amicalement.
Claude.

En réponse à un message antérieur du 26 mai 11 16:54:34 GMT+02:00
L'allusion à l'appétit d'Amazon était évidement un clin d'oeil, et pas une accusation. Tu l'as dit, toi-même, tout en sachant être sérieux, je ne me prends pas au sérieux. Par ailleurs, je bénis ce site qui permet de si profitables échanges, et humains autant que culturels, et je ne manquerai pas d'aller voir ton Blog.
A bientôt donc, ici ou là.

En réponse à un message antérieur du 28 juin 11 23:49:15 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 11:01:58 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 22 mai 12 01:24:17 GMT+02:00
Josee dit:
Merci d'avoir signalé votre blog!
Cordialement,

henriette

En réponse à un message antérieur du 22 mai 12 09:57:44 GMT+02:00
Bonjour Henriette,
C'est moi qui vous remercie de nous rendre visite, nous sommes une douzaine à faire vivre "le Deblocnot'", 2ème anniversaire le 7 juin.... et 788 articles à ce jour...
Cordialement.
Claude
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation