undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Quand Russell Allen et Mike Portnoy s'encanaillent (3,5/5), 25 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Omerta (CD)
Voici un message d'utilité publique: que ce soit bien clair, Adrenaline Mob n'est pas un groupe de Metal Progressif ! De la même façon que Kai Hansen et Michael Kiske se sont récemment réunis au sein de Unisonic et n'ont pas cherché à faire du Helloween, l'association du chanteur Russell Allen et du batteur Mike Portnoy ne donne absolument pas lieu à un mix Symphony X / Dream Theater. J'insiste sur ce fait dès le départ car cet album essuiera sans doute un certain nombres de critiques à cause de cela... ce qui ne sera pas totalement juste dans la mesure où les protagonistes impliqués dans ce nouveau "supergroupe" (principalement Russell Allen, Mike Portnoy et le guitariste Mike Orlando) n'ont jamais caché leur intention de faire un album de pur Metal, agressif, simple et direct. Omerta n'a donc aucune velléité progressive, il s'agit de gros Heavy Metal bien brut, à l'attitude très "in your face", avec un esprit pas si éloigné que ça du Stoner (à la Black Label Society), et servi par une production moderne. Vous vouliez du lyrisme, des nappes de claviers, de la subtilité ou de la sophistication ? Vous serez gentils de repasser une autre fois.

Alors certes, quand on nous annonce l'alliance de musiciens aussi prestigieux que ceux-là, les attentes sont évidemment nombreuses. Et il y aura forcément des déçus. Parce que Portnoy, Allen et compagnie n'inventent rien. Mais encore une fois, ils le disent eux-mêmes, alors... N'empêche que ce manque d'originalité sera sanctionné par les auditeurs les plus exigeants, c'est comme ça. Maintenant, tout cela ne veut pas dire qu'Omerta n'est pas digne d'intérêt, parce qu'en toute honnêteté, cet album reste sacrément bien fichu, pêchu, accrocheur et donc très agréable. Après, il est tout à fait envisageable que tout le monde n'accroche pas à ce style de Metal.

La technicité sans faille des musiciens est au service d'une musique assez basique et franchement rentre-dedans. L'atout majeur du groupe reste Russell Allen qui, je le rappelle pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, possède une voix fantastique dont il explore pleinement la puissance. On a reproché au monsieur d'être trop en force (ou moins subtil) ces dernières années et ce même reproche pourra être reconduit ici, sauf que cette fois, son chant colle un peu plus au propos. Reste que ce gars est l'un des meilleurs chanteurs du circuit et qu'il est dommage de le voir se limiter de la sorte. Prenons tout de même ce qu'il a à nous offrir, sa voix reste stupéfiante et sa prestation monstrueuse. Mike Orlando balance des riffs efficaces et des soli techniques, rapides et précis. Il en fait parfois des caisses, mais il faut admettre que son jeu est plus que correct. Mike Portnoy possède une frappe puissante et reste technique même si son jeu est logiquement moins alambiqué que dans Dream Theater.

Ce trio a su composer des titres réjouissants et efficaces comme l'excellente Undaunted qui ouvre le bal. Le riff est percutant, la ligne de chant est surpuissante, le solo est supersonique... on s'en prend plein la tête. Psychosane continue dans un registre lourd, moderne et perforant, mais pas avec autant de bonheur que la chanson précédente. Efficace tout de même sans être totalement satisfaisant. Heureusement, Indifferent relève le niveau avec un tempo un peu plus enlevé et une approche plus mélodique. Cette galette n'est pas avare en morceaux velus, les méchantes et rapides Hit The Wall et Down To The Floor sont là pour en attester. Plus surprenant et aventureux, le groupe signe une reprise heavy et pas inintéressante de Come Undone de Duran Duran. Pas mal.

Au milieu de cet océan de testostérone surnagent quelques rares mais salvatrices accalmies comme la ballade All On The Line, au feeling plus rock et à la mélodie très agréable. Cela nous donne aussi l'occasion d'entendre un Russell Allen moins en colère et d'apprécier la pleine mesure de son talent. Dans un registre semblable, Angel Sky vient apporter un peu de quiétude avant l'assaut final nommé Freight Train qui vous écrasera telle une... locomotive (forcément).

Alors soit, Omerta ne marquera pas l'Histoire du Metal et n'est qu'un bon album de Heavy Metal de plus. La production est soignée et les différents participants connaissent leur métier mais l'ensemble manque sans doute un peu d'ambition. Adrenaline Mob ne livre pas un nouveau classique du genre, tout comme il ne brille pas spécialement par son sens de l'innovation. Pour autant, et malgré quelques petites lourdeurs, on passe tout de même un très bon moment et il n'y a assurément pas de quoi crier au scandale. Ce nouveau groupe s'est fait plaisir et nous propose un album énergique et simple, une sorte de plaisir de l'instant, que certains sauront apprécier à sa juste valeur s'ils ne s'attendent pas au disque de l'année.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Andrésy, France

Classement des meilleurs critiques: 471