Commentaire client

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 « Je ne perds jamais. Jamais vraiment. », 15 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Samourai (DVD)
Un homme étendu sur un lit fume dans la paix d'un appartement baigné de la rare lumière de fin de journée. Il est six heures du soir ce samedi 4 avril. Quelques minutes se passent comme ça, dans la pénombre crépusculaire, avant qu'il ne se décide à sortir. Il revêt un long manteau de couleur beige et un chapeau. Au pied de l'immeuble qu'il vient de quitter, une DS est garée. Son propriétaire n'a pas fermé les portières à clef, sans doute dans l'intention de faire là un arrêt temporaire. L'homme, profitant de l'occasion, s'installe confortablement dans le véhicule et dépose un trousseau de passe-partout à sa droite, sur le siège du passager avant. Au terme de plusieurs essais et d'autant de clefs vainement utilisées, il parvient à démarrer la DS. L'opération fut réalisée avec un parfait sang-froid. Puis il se dirige chez un receleur qui change les plaques d'immatriculation et lui fournit, non sans réticence, un pistolet, ce en contrepartie d'une somme d'argent. Plus tard, l'homme se trouve sur le seuil d'un nouvel appartement, au sein d'une résidence cossue. Il frappe à la porte. Une jeune femme lui ouvre en prononçant son prénom sous la forme d'une interrogation : « Jef ? » Ils s'installent tous deux sur le lit. L'homme paraît pressé. Il est toujours revêtu de son manteau et de son chapeau. Il dit à la jeune femme que ce même soir il est resté chez elle de 19 h 15 à 2 h du matin mais celle-ci lui confie que l'homme qui l'entretient doit arriver justement vers deux heures du matin. Pour autant, elle lui confirme qu'elle sera son alibi. Il s'en va dès lors pour rejoindre un groupe de joueurs de poker dans une maison de jeu située au centre de Paris. Il annonce à ces derniers qu'il sera de retour à deux heures du matin et reprend la route à destination d'une boîte de nuit tenue par un certain Martey. Il traverse les lieux et se rend avec une remarquable discrétion dans le bureau du directeur, qu'il tue de deux coups de pistolet. Au sortir du bureau, il se trouve nez à nez avec la chanteuse de bar mais passe son chemin, comme si de rien n'était. Vers deux heures du matin, après qu'il s'est débarrassé de sa paire de gants blancs et de son arme en les jetant dans la Seine et est revenu chez la jeune femme pour feindre devant témoin, l'homme qui entretient cette dernière en l'occurrence et qu'il croise, d'y avoir passé une partie de la nuit, on le retrouve dans la maison de jeu prendre en cours la partie de poker parmi la même assemblée de joueurs que celle qu'il a quittée quelque temps auparavant. Une enquête criminelle est néanmoins ouverte depuis que le corps sans vie de Martey a été découvert gisant dans son bureau...

Au demeurant, la réalisation du « Samouraï » paraît se fonder sur un travail d'épurement tant dans le domaine du dialogue et du comportement des personnages que dans celui du décor. Jean-Pierre Melville, à cet égard, semble s'être concentré sur la représentation de l'acte sans détours, dans un cadre spatio-temporel aussi froid et efficace que la nature des sentiments exprimés. Le lieu, le temps et l'action sont à l'image du protagoniste principal, Jef Costello, outils d'un langage réduit à sa plus simple expression, que corrobore l'épigraphe : « Il n'y a pas de plus profonde solitude que celle du samouraï si ce n'est celle du tigre dans la jungle... peut-être... », une citation extraite du Bushido, « Le Livre des Samouraï », et qui ouvre dès l'abord la voie à un chef-d'oeuvre d'interprétation et de technique cinématographique. Alain Delon, François Périer, Caty Rosier et Nathalie Delon y sont d'un naturel virtuose.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.6 étoiles sur 5 (30 commentaires client)
5 étoiles:
 (25)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
EUR 19,99
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Toulouse, France

Classement des meilleurs critiques: 815