Commentaire client

22 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une histoire bien documentée de la Campagne de Russie de 1812, 28 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'effroyable tragédie : Une nouvelle histoire de la campagne de Russie (Broché)
1812 - 2012 : l'année du bicentenaire de la Campagne de Russie va sûrement voir l'éclosion de livres relatifs à ce qui restera une des plus grandes tragédies de l'épopée napoléonienne.
Cette campagne, ce n'est pas une campagne comme les autres, et l'auteur nous le fait bien savoir. Ce n'est pas une campagne éclair, ponctuée d'une victoire décisive sur un adversaire qui demanderait aussitôt la paix... Ce n'est pas seulement l'armée russe qui est en guerre, mais toute la Nation russe, qui entre dans une sorte de transe mystique. Qui sont les soldats russes? Ce sont des fantômes, c'est tout le monde et personne à la fois. Le moujik misérable du village le plus reculé, en incendiant son isba et privant ainsi le grognard d'un abri, participe autant au combat que le fier Cosaque qui harcèle les arrières de la Grande Armée. Multiplié à l'infini, l'incendie se fait ouragan. Car c'est cela qui attendra Napoléon : des cendres, un territoire vidé de ses habitants qui reculent à chaque fois que la Grande Armée avance. Le combattant russe est rude : l'indécise bataille de Borodino (restée connue sous le nom de la Bataille de la Moskova chez nous, avec son Prince, le Maréchal Ney) est une victoire à la Pyrrhus... L'Aigle a reçu un coup fatal, il se vide de son sang jusqu'à Moscou, et c'est les ailes brisées qu'il prendra le chemin de la retraite. L'armée française occupe Moscou un peu plus d'un mois, puis c'est le calvaire du retour. La retraite de Russie, la Bérézina, "le tombeau de la Grande Armée" à Vilnius, où les épidémies, la faim consécutive à la désorganisation achèvent les derniers rescapés. 1812, c'est la fin de la Grande Armée, 1813, la fin du Grand Empire, 1814, la fin de l'Empereur...
Ce livre permet de retracer toute la campagne, depuis les relations houleuses consécutives à l'entrevue d'Erfurt de 1807, la réticence grandissante des Russes à appliquer le blocus continental voulu par Napoléon afin de porter un coup fatal à l'Angleterre, la question de la Pologne, et surtout, la haine des russes envers "l'Ogre", Napoléon, objet de haine de la part de la Cour Impériale, même si le tsar Alexandre Ier ne cache pas une certaine admiration pour son homologue français. Les témoignages sont issus des deux camps, français et russe. C'est un point très intéressant. Les batailles sont bien retranscrites, de même que la "psychologie" guerrière russe. Nous comprenons qu'il s'agit là d'une guerre "nationale", "patriotique" pour les russes. Chacun à son rôle à jouer, et cela est en écho avec la guerre d'Espagne : une guerre qui ne mobilise pas seulement une armée, mais toute une population qui prend les armes. Le rôle de la terre brûlée, incompréhensible pour les français, est aussi clairement souligné. C'est aussi, et l'auteur insiste sur ce point, l'époque où la guerre de masse, utilisant ce qui sera appelé plus tard "la chair à canon", apparaît : jusqu'à présent, les batailles faisaient un nombre relativement peu élevé de victimes (moins de 1500 morts du côté français à Austerlitz), à l'exception d'Eylau. Mais l'utilisation croissante de l'artillerie qui décime les bataillons, est clairement mise en avant à Borodino. Les récits de survivants, qui sont abondamment repris, sont absolument poignants à lire.
Un tel sacrifice, pour un résultat tragique : non seulement le tsar n'a cédé à aucune exigence de l'Empereur, mais pire, la Grande Armée n'est plus que l'ombre d'elle-même. Elle se trouve très affaiblie, de nombreux généraux sont morts aux combats, les souffrances ont été terribles, et surtout, la popularité de Napoléon s'en trouve gravement ressenti.
Au final, cet ouvrage, à la suite de biens d'autres, permet de bien cerner le conflit sous tous ses aspects. Cartes, illustrations, témoignages de soldats, citations de Mémoires permettent également d'appréhender, dans la mesure du possible bien évidemment, ce qu'a été cette horrible tragédie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.2 étoiles sur 5 (8 commentaires client)
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 24,00
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Stéphane
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   

Lieu : Chambéry - Paris

Classement des meilleurs critiques: 537