Commentaire client

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le visage humain mis à nu, 2 septembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'ivrogne et la marchande de fleurs : Autopsie d'un meurtre de masse 1937-1938 (Poche)
Cette autopsie d'un meurtre de masse durant les années 1937-1938 en URSS vous donne froid dans le dos. Comment un membre de l'espèce humaine peut-il en toute lucidité prendre le meurtre de centaines de milliers de personnes sur sa conscience ? De plus, cette tactique meurtrière pour garder le pouvoir a été (et continue à être) utilisée partout et tout au long de histoire de l'humanité. Elle en dit beaucoup sur la vraie nature de l'individu, de chaque individu.

Ce livre examine en détail l'histoire de gens ordinaires qui ont été happés dans le mécanisme des opérations de masse de la `Grande Terreur' durant laquelle 750000 personnes (1600 par jour) ont été froidement abattues et 800000 autres condamnées à des travaux forcés à l'issue d'une parodie de jugement.

Raisons et Origine
La Grande Terreur visait à purifier l'Etat soviétique de tous les éléments `socialement nuisibles' et `ethniquement suspects', qui constituaient un potentiel insurrectionnel dans l'Etat et qui pourraient former une cinquième colonne d'espions et de terroristes à la solde de Puissances étrangères hostiles à l'URSS, notamment dans l'éventualité d'un conflit mondial.
Les éléments `socialement nuisibles' étaient en premier lieu les ex-koulaks, mais aussi des gardes blancs, des ex-fonctionnaires du régime tsariste ou des anciens membres de partis politiques opposés au bolchevisme (rappel : le parti bolcheviste n'avait obtenu que 17 % des voix, lors des premières élections libres en URSS). Les `ethniquement suspects' étaient les citoyens soviétiques d'origine étrangère ou ceux qui avaient (eu) un `lien' (famille, amis, contacts, voyages, prisonniers de guerre) avec des pays ennemis.
La grande majorité des éléments nuisibles avaient été créée par l'Etat lui-même lors de la collectivisation forcée de l'agriculture et de la déportation concomitante de millions de paysans.

Les bourreaux et les méthodes d'inculpation
Toutes les `opérations' étaient menées par les services secrets, le NKVD avec l'aide d'unités spéciales militaires.
Pour `faire du chiffre', tous les moyens étaient bons, même les tortures les plus perverses et les plus bestiales, pour forcer les détenus à avouer leur `crimes'. Les `troïki' (juridictions d'exception) utilisaient aussi des faux témoignages ainsi que des documents fabriqués ou falsifiés.
La `Grande Terreur' dévoilait l'arbitraire absolu du Pouvoir en place avec des retournements de situation tout à fait inattendus : les bourreaux pourraient être transformés en victimes eux-mêmes ! Le cas de Genrikh Jagoda en est l'exemple-type.

Révélations publiques
Le `Rapport secret' de Khrouchtchev a passé totalement sous silence la `Grande Terreur' et n'évoqua que les purges politiques à l'intérieur du PC. Le régime continuait à cacher la vérité, notamment pour les familles des victimes. Il prétendait que ces derniers étaient tous morts en détention.
Ce n'est qu'après l'implosion de l'URSS en 1991 que des documents officiels sont venus à la surface. Néanmoins, la victoire de 1945 continue à effacer les crimes perpétrés sous le stalinisme.

Il faut un estomac en béton pour digérer, comme l'auteur l'écrit d'une manière si pertinente, `cet événement majeur de l'histoire mondiale' : un immense scandale politique, une automutilation sanglante par un Etat, dans lequel le pouvoir était monopolisé par un Parti unique et, en fin de compte, un désastre pour la face de l'espèce humaine.
Lecture obligatoire pour tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.8 étoiles sur 5 (6 commentaires client)
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 8,80
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Luc REYNAERT
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Lieu : Beernem, Belgium

Classement des meilleurs critiques: 77