Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 (The) "Animal Magnetism" of the Scorpions !!, 17 mars 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Animal Magnetism (CD)
Publié en '80 "Animal Magnetism" figure au panthéon de la discographie de ces venimeux Scorpions, et fait assurément partie de l'âge d'or du groupe. Il fut d'ailleurs leur premier disque consacré platine aux U.S.A.
Ce septième album est toujours produit par Dieter Dierks qui influence beaucoup ses protégés (une poule aux œufs d'or), et qui va leur mitonner une recette pour le moins piquante et fructueuse. Il va leur concocter un son à la fois envoûtant et poignant (un travail d'orfèvre). Klaus Meine assure une prestation (absolument) remarquable tout au long de l'album, lui qui l'année suivante va affoler le monde du hard en développant de graves problèmes aux cordes vocales. Pratiquement tous les titres écrits par un Rudolf Schenker (alors roi du riff) sont excellents. L'album avec sa pochette suggestive, débute avec l'incisif "Make It real" et le furieux "Don't make No Promises" (première composition) d'un Matthias Jabs complètement intégré. L'ambiance se veut très hard sur cet album (le second pour cette formation) et plus sombre que jamais, les titres ont une trame hypnotisante et pesante. Les "Hold Me Tight" et "Twentieth century man" (ou même) la ballade "Lady Starlight" (et ses cordes émouvantes), avec un Rudolf en état de grâce (en lead & rhythm guitar). L'original "Falling In Love" du batteur Herman Rarebell (qui assure la rythmique avec Francis Buchholz à la basse), continu dans ce même trip de riffs incisifs tout comme le hard (et super) "Only A Man". L'apogée de cette production est atteinte avec "The Zoo" directement inspiré des premières tournées du groupe en Amérique (notamment de la 42nd streets à New-York), avec un Klaus rayonnant une rythmique char d'assaut et ce lead guitar de Matthias au Talk-Box pour un rendu imparable. Mais aussi avec le dernier titre (d'une ambiance démentielle), l’éponyme "Animal Magnetism" (et ses six minutes envoûtantes). Leur album le plus sombre assurément. Un rare single figure en bonus track sur sa réédition, un "Hey You" (surprenant) où Rudolf Schenker interprète une partie du chant relayé par Klaus Meine.
L'ascension des Scorpions ne va cesser de se répandre avec cet infernal "Animal Magnetism" (d'un excellent niveau), un album à écouter très fort (un soir de pleine lune à New York), envoûtement garanti.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Voodoo.
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Lieu : in the south of witches valley.

Classement des meilleurs critiques: 381