undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le mythe Gabin, le phénomène Carné...!, 24 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Quai Des Brumes (Gabin) [Import belge] (DVD)
T'as d'beaux yeux, tu sais ! Quelques mots d'une simplicité presque banale et qui suffisent pourtant à faire ressurgir tout un pan du cinéma français, et avec lui les figures qui l'ont bâti. A commencer par Jean Gabin, dont la célèbre réplique est devenue l'un des signes distinctifs. Les imitateurs l'ont d'ailleurs tellement galvaudée qu'en revoyant le film, on est presque surpris d'entendre Gabin la murmurer avec retenue et dans un ton si juste. Cette fameuse déclaration ressuscite également le fantôme de celui qui l'a écrite : le grand Jacques Prévert. La rencontre d'un tel dialoguiste avec un acteur de la trempe de Gabin fait partie de ces quelques moments de grâce qui jalonnent l'histoire du cinéma. Mais la phrase évoque évidemment celle à qui s'adresse ce compliment, et dont le regard brille de manière admirable dans cette lumière irréelle d'un Quai du Havre... Autour de Gabin et de Michèle Morgan (dont la fameuse tenue a été imaginée par Coco Chanel), on retrouve la fine fleur des comédiens de l'époque, de Michel Simon à Pierre Brasseur en passant par Robert le Vigan et Edouard Delmont.
Si la scène d'amour de "Quai des brumes" a tant marqué les mémoires, on le doit aussi et peut-être avant tout à la mise en scène de Marcel Carné, maître d'œuvre de ce monument du septième art. En s'associant pour la troisième fois avec Prévert, il prouve en effet qu'il peut devenir l'un des maîtres de ce que l'on appelle alors le "réalisme poétique". Aussi, ne s'arrêtant pas en si bon chemin, Carné va accomplir un exploit dont on trouve peu d'exemples dans l'histoire du cinéma : entre 1938 et 1945, le cinéaste livre coup sur coup cinq films qui font aujourd'hui partie des plus grands titres du cinéma mondial. Outre "Quai des brumes", naissent ainsi "Hôtel du Nord", "Le jour se lève", "Les visiteurs du soir" et "Les enfants du paradis". Les raisons ayant permis au tandem Prévert/Carné de signer autant de chefs-d'œuvre et en si peu de temps restent encore mystérieuses... Il n'en demeure pas moins que l'œuvre de Marcel Carné a constitué en son temps une sorte de miracle, bouleversant radicalement un cinéma français qui portera longtemps l'empreinte de son influence.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-5 sur 5 de cette discussion.
Message initial: 24 juil. 12 19:15:15 GMT+02:00
VU.
Bravo Hervé pour ce superbe com. Ce film mytique fait vraiment partie des trésors du cinéma français et j'en frissonne à chaque fois que je le revois. Jean Gabin était un monstre sacré qui n'a jamais et ne sera jamais remplacé. Il serait bon que les jeunes générations, comme nous en notre temps redécouvre ces films, ces auteurs et ces grands réalisateurs, ça leur montrerais que se ne sont les effets spéciaux qui font un grand film.
Amitiés. Michel
P.S: Ravi que tu sois de retour sur Amazon et je vais donner un coup d'oeil à tes autres coms. Pour ma part je viens de commenter "La horde sauvage", une façon de rendre hommage à Ernest Borgnine qui vient de nous quitter.

En réponse à un message antérieur du 24 juil. 12 22:31:25 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 24 juil. 12 22:33:17 GMT+02:00
Merci de ton passage Michel.
Je partage entièrement ton avis (tu le sais bien), et c'est pourquoi je continue d'écrire sur Gabin, mais il devient difficile de trouver des films avec lui que je n'ai pas déjà commentés. Alors encore un ou deux et j'arrête "à regret".. snifff...!

Publié le 6 avr. 13 11:27:12 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 6 avr. 13 16:12:26 GMT+02:00
Claude 72 dit:
Bonjour Hervé,

En quelques lignes qui rendent hommage à ce "grand MONSIEUR" que fut JEAN GABIN , et en positivant ce super film
qui, maintenant reste un classique en rendant hommage également à tout le cinéma Français.
Vous avez raison de citer ces autres acteurs tels que MICHELE MORGAN , et en n'oubliant pas ce poète fabuleux :JACQUES PREVERT et cet irremplaçable metteur en scène que fut MARCEL CARNE ,les titres de films que vous citez en témoignent.
VU bien sur et bien cordialement.
Claude72

En réponse à un message antérieur du 6 avr. 13 18:23:45 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 6 avr. 13 19:09:43 GMT+02:00
Merci Claude,
La grande force de Marcel Carné était d'avoir su, avant guerre (et ce, jusqu'en 1946) utiliser de merveilleux acteurs et comédiens... sans doute les plus grands : Outre Gabin, ce fut Arletty, Jules Berry, Françoise Rosay, Louis Jouvet, Marcel Herrand, Madeleine Renaud, Jean Louis Barreau, Saturnin Fabre, Michel Simon, Simone Signoret, Pierre Brasseur... On éprouve un sentiment de perfection dans la distribution. Et même si ensuite, ce fut le déclin de Carné, il le doit à la faiblesse de certains scénarios ou du mauvais choix des acteurs.
cordialement,
Hervé

Publié le 24 mai 13 17:37:34 GMT+02:00
VU. ++++
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 632