Commentaire client

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quand le minarchisme prend sa plus belle plume, 6 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Etat, c'est toi ! (Broché)
Ce petit livre réunit quelques grands textes de Frédéric Bastiat, économiste, pamphlétaire et homme politique de la IIème République, et l'un des plus dignes représentants de la tradition libérale française et du laissez-faire. L'ouvrage contient les textes suivants, pour la plupart de petits pamphlets : "L'Etat", "Justice et fraternité", "Funestes illusions, "Les deux devises", "Petites affiches de Jacques Bonhomme" (professions de foi électorales), "Prendre cinq et rendre quatre ce n'est pas donner", "Services privés, service public" (extrait des Harmonies Économiques).

Ces textes ont pour point commun une réflexion sur la place de l'État dans la société, et sur les pouvoirs qui doivent lui être confiés. Bastiat est un ardent défenseur du minarchisme, même si ce terme n'existait pas à l'époque. Il souhaite circonscrire l'État à sa mission principale : assurer la sécurité, le respect de la liberté et de la propriété. Il montre que le seul moyen d'action de l'État est la violence (la coercition), donc les seules interventions étatiques légitimes sont celles où il emploie la violence légitime, c'est à dire la légitime défense. Un État juste doit donc se borner à défendre ses citoyens (police, armée, diplomatie). Fervent catholique, Bastiat pense que le monde est harmonie : ce qui est juste est aussi efficace. Il s'emploie donc à montrer qu'un État fort n'apporte pas plus de prospérité à ses citoyens, tout en restreignant leurs libertés. En effet, l'État ne saurait redistribuer que ce qu'il a précédemment confisqué, il ne crée donc aucune richesse. Bastiat est partisan de laisser les citoyens dépenser eux-mêmes cette richesse, pensant qu'ils le feront de manière bien plus judicieuse que l'appareil étatique.

On découvre aussi un Bastiat inquiet de la popularité des thèses socialistes, qui commencent à émerger à l'époque. Il réfute ainsi les arguments de ses adversaires, et les accuse de bâtir une chimère nuisible à la prospérité.

Ces grandes idées sont servies par une plume merveilleuse. Le XIXème siècle a connu un grand nombre d'écrivains qui savaient admirablement manier la plume ; Bastiat y ajoute une ironie mordante. On sourit souvent, on rit parfois devant les multiples piques adressées à ses (nombreux) adversaires, on reste bouche bée devant ces métaphores si bien tournées et cette langue si élégante. Cette plume acérée fait de Bastiat le meilleur moyen de s'initier au libéralisme : chaque texte contient de grandes idées mais est aussi un vrai plaisir littéraire, ce qui rend la lecture à la fois instructive et distrayante.

On ne peut que féliciter les éditions de l'Arche d'avoir réédité un auteur tombé dans l'oubli en France et dont les écrits sont presque introuvables aujourd'hui (signalons tout de même l'effort des Belles Lettres, qui ont réédité les Pamphlets et les Sophismes économiques). On tiquera tout de même sur cette postface de Jean-Pierre Vesperini, qui critique la "conception trop restrictive" que Bastiat se fait de l'État et montre qu'il n'a pas compris grand chose au minarchisme pur jus du pamphlétaire. Malgré cela, ce petit livre est un excellent moyen de s'initier à Bastiat, le seul économiste qui ait réussi à allier aussi élégamment richesse des idées et beauté de l'écriture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.8 étoiles sur 5 (4 commentaires client)
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 17,97
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 352.408