Commentaire client

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Les vins de l'Ancien Monde peuvent-ils encore échapper à la Parkérisation du goût ?, 6 août 2010
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Bataille du vin et de l'amour : Comment j'ai sauvé le monde de la parkerisation (Broché)
Robert M. Parker Jr. est le critique de vins le plus célèbre du monde. Il est réputé n'aimer que les vins gras, épais, boisés et concentrés. Son influence est telle que même des vignerons traditionnels tendent à modifier le style de leurs vins pour décrocher des notes de 90 et plus (sur 100) décernées par Parker.
Pour y parvenir, ces vignerons utilisent toutes les ressources de la technologie : levures sélectionnées, osmose inverse, ajouts de tanins, etc.. Cela peut se justifier pour des pays qui n'ont ni traditions ni savoir-faire viticoles. Mais selon certains auteurs, cela aboutit aussi à une uniformisation du goût des vins, qui perdraient tout lien avec leur terroir.

La critique de vins américaine Alice Feiring remet en question cette "Parkérisation" du goût, par la rédaction de ces chroniques de voyage légèrement romancées.
Sur le plan purement littéraire, l'ouvrage est écrit dans une langue un peu utilitaire, avec selon moi des tournures ambigues. Comme souvent chez les américains, il y a une propension à la répétition des arguments, à travers les visites auprès de viticulteurs en Californie, Espagne, Champagne, Italie, Bourgogne, Loire.

Faut-il alors rejeter ce livre ? La réponse est non, si vous aimez le vin, et si vous vous posez des questions sur le goût actuel de nombreux vins tels par exemple les Bordeaux. Le livre recèle des commentaires très intéressants sur certaines techniques de vinification, ainsi qu'un compte-rendu d'interview de Robert Parker.

Vous y trouverez aussi des noms de viticulteurs amoureux de leur terroir et élevant des vins au-dessus de tout soupçon. Mais méfiez-vous : quoique Alice Feiring se présente comme une brave fille toute simple, qui aime par-dessus tout la compagnie de viticulteurs très simples eux-aussi, on comprend vite que l'auteur a l'habitude de boire des bouteilles de prix très élevés, et ne fréquente que très exceptionnellement les hôtels en-dessous de 4 étoiles. Les « bonnes adresses » d'Alice Feiring ne sont donc pas forcément bon marché.

En conclusion, ce livre engagé, qui ne s'adresse qu'aux oenophiles, mérite une notation variant entre 3 et 5 étoiles, en fonction de votre degré de passion pour le vin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 3 mars 11 17:57:58 GMT+01:00
Aimerre dit:
Ce livre est surtout un OVNI littéraire en ce qu'il mêle un avis très autorisé sur les bons et les mauvais vins, mais est truffé d'anecdotes personnelles voire intimes, de considérations sur les hommes et sur la vie, sur la vie personnelle de l'auteur. Bref, c'est un ouvrage absolument hilarant tout en étant très sérieux sur son objet : comment sauver le bon vin.
A lire absolument...

En réponse à un message antérieur du 3 mars 11 19:57:02 GMT+01:00
Titus dit:
Aimerre,

Je suis d'accord avec vous sur le mot OVNI, mais avec une réserve sur l'adjectif "littéraire" qui pourrait tromper les amateurs de littérature pure. Je préfère corriger en "un OVNI parmi les ouvrages consacrés au vin".

Sur le fond, je suis d'accord avec vous : c'est un bouquin sérieux sur le vin, mais différent des autres, et attachant.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.3 étoiles sur 5 (3 commentaires client)
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 21,30
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur