Commentaire client

5.0 étoiles sur 5 CULTE ET NOVATEUR, 30 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
1993, première moitié d'une décennie qui a accouché des meilleurs disques de métal de l'histoire. C'est au beau milieu de ce foisonnement créatif, terreau idéal, que Sepultura dégaine un album qui fera date, non seulement pour lui mais aussi pour le thrash tout entier. Chaos AD (Chaos Anno Domini, en latin) est fait du tissu des plus grands, un album entré au panthéon du métal.

Si son prédecesseur, Arise, jetait déjà les bases (Dead Embryonic Cells, par exemple) de ce qu'allait être Chaos AD, il n'en atteignait cependant pas (et de loin) l'élaboration ni l'inspiration, et encore moins le son, même si Andy Wallace s'était penché sur son berceau.

Jusque là, Sepultura est considéré comme un groupe de thrash brutal sans véritable finesse (bien que que Arise préfigure Chaos AD avec des titres monstrueux comme Dead Embryonic Cells, Altered State ou Under Siege), presque aux confins du death. L'impact produit par Chaos AD est donc d'autant plus fort qu'il râtisse d'un seul beaucoup plus large et permet au groupe de se hisser à la renommée mondiale, sans vendre son âme au passage en reniant ses origines ni sa personnalité.

Et pour bien faire comprendre au monde que premièrement le talent est là et que deuxièmement on n'est pas là pour rigoler, la bande à Max ouvre les hostilités directement avec les deux brûlots, qui seront les singles, Refuse/Resist et Territory. Non seulement les thèmes (rebellions, racines humaines) en sont chers à Max Cavalera, mais en plus ils affirment d'entrée la nouvelle orientation : on ralentit le tempo sans perdre de puissance, grâce notamment aux vocaux papier de verre de Max et à la rythmique impitoyable dont les architectes besogneux sont le frangin, Igor Cavalera, et Paulo Jr à la basse, fidèle lieutenant. Et ça dépote. Grave. Certes Max joue sa gratte sur seulement quatre cordes (et alors ? Jesper Binzer de D-A-D ne joue sa basse que sur deux cordes et ça tue quand même !), mais il est épaulé par Andreas Kisser, qui lui ne plaisante pas (du tout) et utilise bien les six qu'il a à sa disposition pour atomiser l'auditoire de ses riffs sauvages et autres murs de gratte en béton armé. Qui, aujourd'hui, ne connait pas le refrain jubilatoire de Territory ?

Et la fête ne s'arrête pas là, bien au contraire. Sepultura va déployer sur ce disque de nombreux atouts qui lui sont propres, notamment un son tribal (Kaiowas) et également indus (en général), mixité musicale qui, greffée sur son thrash viscéral, lui confère une personnalité unique, qu'il développera sur l'excellent Roots.

Du thrashy et rapide Slave New World (avec Evan Seinfeld de Biohazard) au claquant Nomad, en passant par le lourd et ténébreux We Who Are Not As Others ou encore la cover excellente de New Model Army, The Hunt, Chaos AD se révèle dense et très novateur et necessite plusieurs passages pour être apprivoisé, et sans aucun doute quelques dizaines pour être fouillé.

Coup de maître qui propulse le Brésil au rang de challenger sérieux du métal (avec Angra, aussi), Chaos AD peut voir ses géniteurs au faciès quelque barbare très fiers d'avoir pondu un tel chef d'oeuvre, aussi puissant qu'intelligent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 3 juil. 11 11:29:31 GMT+02:00
orion dit:
C'est sûr que si l'on occulte "beneath the remains", l'un des meilleurs albums du style (mais que certains considèrent comme du "thrash brutal sans véritable finesse" à priori!), on peut considérer celui-ci comme le meilleur du groupe...
Et tHrash s'écrit toujours avec un H (vous lisez les remarques des internautes de temps en temps?)
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.6 étoiles sur 5 (12 commentaires client)
5 étoiles:
 (8)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Nice

Classement des meilleurs critiques: 90