Commentaire client

43 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Suis je convaincue ? C'est beau mais est-ce réalisable ?, 19 janvier 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'humain d'abord : Le programme du Front de Gauche et de son candidat commun Jean-Luc Mélenchon (Broché)
Je suis plutôt pragmatique par nature. J'étais plutôt de droite, passée centriste avec Bayrou parce que ses propos semblaient sincères et son projet plus intéressant. Tout le monde a peur pour son travail, ses enfants, peur que le pays, trop accueillant, sans racisme aucun, finisse par imploser s'il accueille la terre entière sans restriction.

Alors le projet de Mélenchon, régulariser les travailleurs sans-papiers, taxer les grosses entreprises, enrayer la dette, on se dit, c'est beau mais c'est pas possible etc...

En début de lecture, je me dis, pfou, beau, humaniste - et comme le disent les journalistes qui tournent toujours autour des mêmes questions sans laisser aborder les solutions ainsi que les détracteurs - c'est impossible ! c'est de l'Utopie ! on ne peut qu'aller dans le mur pour avoir trop rêvé, pour une illusion, il faut en baver pour sortir de ce marasme économique, les jeunes ont accepté de mourir au travail sans retraite, c'est l'acceptation totale d'une peuple raisonnable qui refuse de s'autodétruire, juste cela...

Mais en lisant plus avant, le programme tient debout, c'est un véritable cercle vertueux dont le seul obstacle est le travail que vont faire les autres politiques pour le démonter, pour le rendre ridicule aux yeux de ceux qui ne l'auront pas lu et qui sauront comment on trouve de l'argent.

Les médecins plutôt de droite y trouvent leur compte, les PME aussi. Attention donc ce livre est une bombe ! C'est le rêve de tous et de tous les possibles.

Mais pour le voir se réaliser il ne faudra pas voter par peur ni par stratégie mais enfin par conviction. On le dit ridicule, grande gueule, je crois surtout qu'il va faire peur et que seul le travail de sappe pourra retirer l'espoir aux gens. Il suffit d'accepter sa condition de victime ou de décider de tout changer. Ce programme trouve de l'argent et des solutions, il ne tue pas l'économie et le plus beau de tout, trouve une place pour chacun et un mieux vivre ensemble...

Nous voulons tous que l'humain retrouve sa place de premier plan... Nous voulons tous ce programme c'est évident.
La seule question c'est : Le peuple va-t-il accepter de jouer son rôle en prouvant qu'il est majoritaire sur les puissants de ce monde qui sont si peu en réalité...

La haine entraîne la haine. Les sourires, la santé, des gens heureux, ça ne peut qu'engendrer des idées, de l'ardeur au travail, moins de rage, moins de colère, moins de misère...

Toute ma vie j'ai fait un simple choix : voter par conviction, non par stratégie. Je crois que si tout le monde faisait ainsi, non ne serions pas dirigés par les hommes qui nous dirigent depuis des décennies.

Un beau projet à faire vivre !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 10 de cette discussion.
Message initial: 26 févr. 12 10:56:29 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 26 févr. 12 11:01:15 GMT+01:00
pomme dit:
"La haine entraîne la haine" d'après-vous. Sauf que c'est aussi une particularité de votre "champion", ce besoin de haine. Alors ? "Qu'ils s'en aillent tous !" comme il le proclame et l'écrit, et lui le premier, qu'il donne enfin l'exemple.

En réponse à un message antérieur du 6 mars 12 21:33:50 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 7 mars 12 10:57:15 GMT+01:00
Lisez le "Qu'il s'en aille tous" qui d'ailleurs est un slogan repris à l'Argentine lors d'un mouvement qui a sauvé le pays. Lisez-le et voyez ce que font ceux qui parlent d'austérité. L'austérité, c'est bon pour le peuple, pas pour ces personnes. Dans ce livre, ce sont des chiffres, des chiffres vérifiés et vérifiables, et croyez bien que ça laisse sans voix. Comment ne pas s'indigner de cela ? Comment est-ce possible ? Dans certains pays, et je pense entre autre à ceux du nord, on ne permettrait pas de tels abus... Mais si le peuple l'accepte alors... mais le problème en réalité n'est pas qu'il l'accepte mais qu'il l'ignore. Car s'il avait la synthèse de ce qui est, s'il avait le temps de s'informer vraiment pour ça, alors, il dirait "qu'ils s'en aillent tous". Mais, pour en revenir à ce programme, il y a des gens qui croient tout ce qu'on leur donne à manger comme argument sans s'apercevoir qu'il faut vérifier ce qui est dit. Certains hommes politiques savent si bien que leurs propos seront pris pour argent comptant, qu'il n'hésitent plus à mentir ouvertement. Quant à Mélenchon, je me suis bien renseignée, j'ai lu beaucoup de choses sur lui, dont des biographies, j'ai revue des discours qui remontent à ses débuts, et c'est toujours le même homme, le même combat. Il évolue dans sa quête de solutions et de possibles c'est tout. Jamais il ne s'est contredit. Quant à Maastricht, il s'en est expliqué. Lui-même dit avoir fait une erreur. Mais il a plaidé le non pour le traité de Lisbonne... et j'en passe dans son combat qui selon moi est le bon... Bref. Convaincre un convaincu ne sert à rien... Moi je suis pour cet homme qui redonne l'espoir et de façon fiable et cohérente. Cependant, on ne peut en vouloir aux gens de penser "raisonnablement" comme on le leur demande. Penser autrement serait "inconscient", "infantile", "irresponsable"... faire et se taire est "raisonnable". Dire non est "irresponsable". Il ne faut surtout pas que l'on s'aperçoive qu'il y a d'autres manières de faire, autrement, on ferait autrement. Et qu'arriverait-il ? Un peuple qui vit mieux et une société plus humaine. Mais actuellement on vit pour travailler et non l'inverse. Le chômage permet d'imposer des conditions de travail de plus en plus économique pour les grands investisseurs et actionnaires. Renseignez-vous sur Goldman Sachs... Recherchez des informations sur Siemens et le marché qu'ils ont avec la Grèce... Sur l'armement que l'on vent à la Grèce en ce moment en leur demandant de ne pas réduire leur commande s'ils veulent que tout aille bien pour eux. Regardez enfin ce qu'il s'est passé en Equateur et en Argentine... une fois tout cela de fait... vous verrez ce que l'on nous demande sous un autre regard bien moins complaisant ou compréhensif au choix. Vous comprendrez que tout cela n'est que musique pour nous faire accepter un état que l'on aurait jamais accepté autrement. Et cela, en faisant appel à la "raison". Ce qui serait raisonnable, ce serait de regarder tous les programmes avant de voter, de vérifier les parcours de tous les prétendants au pouvoir, de prendre son rôle de citoyen à coeur. Car nous sommes le peuple et à nous tous, nous pouvons décider. A moins de laisser dire, de croire et de laisser faire... Ce livre propose quelque chose. Les autres programmes ne proposent rien de concret à part des petits raccommodages par-ci par-là et beaucoup de projets à craindre. La peine de mort (et pour qui ?), l'avortement, la femme à la maison, le travail pour un euro comme en Allemagne... Je ne peux que proposer de faire une recherche personnelle et citoyenne avec un vrai regard libéré de tout endoctrinement. Une vrai recherche... Juste pour ces derniers jours avant les élections. Certains cites très sûrs faits par des journalistes d'investigation proposent des reportages très fouillés et qui font réfléchir. Après on peut avoir un avis et garder, peut-être, ce sur quoi on était assis. Mais ça m'étonnerait fort. Regardons haut-delà de la France pour comprendre ce qu'il se passe chez nous. Croyez-vous que les autres états ont intérêt à faire plus pour son peuple d'un point de vue social ? Alors comment faire lâcher ce qui est acquis depuis quelques décennies et si durement par nos aïeuls ? en prônant la raison. On parle des pays du nord pour les droits parentaux mais voyons tout ce qu'il font dans ce domaine et pas ce qui est donné à voir... On parle de l'Allemagne, ah oui, l'Allemagne, parlons-en... mais regardons ce qu'il en est du travail, de la démographie etc.. et l'on verra aussi un horizon plus grand et moins glorieux que ce que l'on nous montre et surtout, pour un pays qui se bat pour préparer une décroissance face à des choix économiques qui sont les leurs. Nous n'avons pas les mêmes problèmes ni les mêmes atouts... Il faut voir plus loin que ce qui nous est donné à voir... Tout le monde peut le comprendre contrairement à ces vulgarisateurs qui omettent largement la vérité dans son ensemble et qui se plaisent à nous faire croire qu'ils sont là pour nous aider à mieux comprendre ce qui est plus qu'évident et tellement, tellement gros qu'on a du mal à le croire... et ça en devient insultant tellement on se moque de nous. Si vous cherchiez un peu les informations, vous ne feriez plus que cela... parce que l'on se moque vraiment de nous.

En réponse à un message antérieur du 20 mars 12 20:53:57 GMT+01:00
pomme dit:
Parce que le Mélenchon proposerait quelque chose de "raisonnable" d'après-vous ? Mais quoi exactement ? Comment peut-on écouter et croire quoi que se soit de ce tribun de foire pour commice agricole et franc-maçonne ? Tout ce qu'il dit est faux, sauf les prébendes qu'il reçoit.

Publié le 6 avr. 12 20:30:30 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 6 avr. 12 20:33:15 GMT+02:00
pomme dit:
Et Hitler, Staline et autres c'était comment ? Sympa aussi ? Juste avant tout le reste bien sûr...

En réponse à un message antérieur du 15 avr. 12 10:27:43 GMT+02:00
Vous vous trompez, dans chaque meeting, partout, il n parle que d'amour. L'amour des autres et le vivre ensemble. Mais il exprime la colère d'un peuple accablé de toute part avec une verve qui fait peur à bien des politiques et qui profitent de la désinformation pour en faire un épouvantail. Cela va des marionnettes d'une certaine chaîne qui ne connait rien au programme et propage des idées qui ne sont pas les siennes aux médias de divers poulains de droite et de G... pardon, des libéraux soit Hollande et sa clique. Non, il ne parle que d'amour. Et il n'y a que comme cela que l'on se grandit, soi et les autres. Il n'y a que comme cela que l'on construit. Je constate donc seulement que vous êtes désinformée. Mais je suis sûre qu'un jour vous comprendrez en essayant de faire votre propre analyse et en lisant de textes et articles non orientés. Si vous écoutiez seulement un meeting, par exemple celui de Marseilles, alors dès le début, vous entendriez des mots d'amour, pas de haine, mais que c'est facile de propager de telles idées contre lui et ce beau projet de Gauche.

En réponse à un message antérieur du 15 avr. 12 12:25:19 GMT+02:00
Et pour finir concrètement, voici la phrase de clôture de son meeting de Marseilles et qui montre combien ce n'est qu'un combat pour que triomphe l'amour, l'espoir et le vivre ensemble : "Souvenez-vous que nos combats sont tout d'abord un poème que nous écrivons ensemble, celui de l'humanité qui rêve d'amour et d'horizons éloignés, que toujours on peut recommencer ce qui semble avoir été perdu".

En réponse à un message antérieur du 15 avr. 12 20:10:34 GMT+02:00
Tout d'abord les franc-maçons, auxquels on donne une si mauvaise réputation sont les gardiens de la République d'un point de vue historique, c'est d'ailleurs parce que c'est leur combat que Hitler et ses sbires les ont traqués et assassinés au même titre que les juifs et autres. Enfin, pour parler de tribun de foire pour commice agricole, il faut vraiment ne pas savoir grand chose de lui ou n'avoir regardé que le JT - qui - comme on le sait - fait du très grand journalisme d'investigation. Bref, seuls les gens qui n'ont pas cherché à se renseigner sur lui, ignorent à quel point toute sa carrière et son combat sont cohérents.

En réponse à un message antérieur du 16 avr. 12 15:58:06 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 16 avr. 12 15:58:42 GMT+02:00
Chris dit:
Merci Prof en visite, j'ai bien aimé votre commentaire, ainsi que les doutes qui vous traversent. Je suis dans le même état d'esprit que vous (y compris pour le passage par un vote Bayrou). Nous sommes tous en recherche de réponse et d'espoir... et Mélenchon me redonne enfin envie d'y croire, même si certaines lignes de son projet paraissent "idéalistes". Voter pour le réalisme... nous voyons tous jusqu'où cela nous a mené !
Alors dimanche prochain, je voterai le coeur léger, pour la première fois de ma vie... non pas pour un seul homme, mais pour un mouvement, pour le peuple, pour l'humain d'abord !
On le lâche rien ;-)

En réponse à un message antérieur du 22 avr. 12 01:48:28 GMT+02:00
Fred1970 dit:
Merci à vous tous pour vos commentaires.
De même je voterai demain pour un mouvement humaniste de fond qui fait du bien en ces temps troublés. Pourtant, j'ai le privilège d'être dans les 1.5% des gens ayant des revenus les plus élevés, je devrai donc voter à droite pour préserver mes revenus. C'en est assez de voir notre société se délabrer sous le diktat de quelques uns et pour leur bénéfice égoïste. Je ne veux pas voir les enfants vivrent dans une société sous le joug de Saint Pognon. Comme il le dit, on ne peut pas vivre heureux dans un monde de misère.
À noter lors de cette campagne des médias qui à mon sens ne font pas l'effort de pédagogie et d'information suffisant pour aider le peuple à mieux comprendre le contenu de chaque programme. A mon sens, si les Français connaissaient vraiment le contenu du programme "Front de Gauche", je suis convaincu que M. Mélanchon serait élu cette année.
On ne lâche rien ... ;-)

En réponse à un message antérieur du 22 avr. 12 18:16:40 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 22 avr. 12 19:00:39 GMT+02:00
Hélas, il faut bien parler de désinformation. Mais bravo et merci pour votre sens du partage. Nous sommes également prêts à payer plus d'impôts pour les autres mais seulement si cela ne sert pas à payer des routes construites spécialement pour l'arrivée d'un président ou pour un avion présidentiel ou que sais-je encore. Le pire est de se dire que tout vote allant dans le sens de la haine risque de nous mener là où personne ne veut aller. Alors oui ! quel dommage que les gens soient si mal informés et parfois si peu investis dans notre avenir commun...

J'étais de droite à 18 ans parce que je suivais cette logique stupide selon laquelle on ne fait pas de social sans argent et à une heure où l'on voulait nous faire croire que c'était l'objectif, faire des économies pour revenir à une certaine pérennité. Mais j'ai trop lentement compris que ce n'était que du foin à faire manger aux esprits mal informés et trop naïfs pour se rendre compte que la sincérité n'était que feinte. On faisait des économies pour rassurer les actionnaires et partager les bénéfices entre riches tout en contraignant la classe moyennes, la classe moyenne supérieure et les classes moins riches en générale à travailler pour eux. En cela il est bon de relire Germinal, car les discours des entrepreneurs étaient exactement les mêmes. Ils accusaient les mineurs de souhaiter leur ruine en demandant de quoi survivre. Tout cela n'est que foutaises. Les socialistes. Hélas, ils sont libéraux. Et ces socialistes-là sont ceux qui ont mené la Grèce à l’abattoir ainsi que ce fut le cas pour tous les autres pays dans la même situation. C'est pour cela que le système actuel est devenu défectueux et qu'il faut tout changer. Mais c'est de ce changement-là qu'ont peur les gens. Alors ils veulent revenir à de vieilles méthodes proposées par des partis douteux qui -eux - poussent à la haine. On cherche des bouc émissaires et on assaine des absurdités fondées sur des peurs. Mais la peur n'évite pas le danger et on fonce semble-t-il inéluctablement vers une crise plus grave encore. L'histoire nous enseigne que ces crises-là nous ont toujours entraînés vers des guerres terribles pour des intérêts territoriaux ou financiers. Nous connaissons les motifs de la prochaine si elle a lieu, le pétrole. Le pétrole qui est fourni par des pays d'Afrique du Nord essentiellement. Alors on a trouvé comment faire monter la haine contre eux. Et même s'il faut lutter contre l'intégrisme et toute forme d’extrémisme, on ne peut que redouter ce moment catastrophique qui mènera tout le monde à la misère et aux larmes. Pensons à nos enfants. Regardons-les et demandons nous si l'on veut leur faire vivre cela. Le sang, les larmes, la douleur, la souffrance, la perte de parents etc.
Mais tous ces gens qui se leurrent, floués, comme lobotomisés, vont avec nous regretter un jour ce qui se profile si rien n'est changé avant. Pendant ce temps, les organisateurs conscients ou inconscients de cet avenir probable si l'on ne réagit par, pris par le travail, la torpeur et j'en passe, seront protégés, bien mieux que nous. Et ne fera que des discours lainifiants bien au-dessous de nos attentes, ce sera notre seule nourriture.
Et il faut donc ne rien lâcher, persévérer, c'est une question plus que politique, c'est une question d'avenir commun. Peu de gens sont réellement haineux, c'est le plus souvent de la bêtise ou de l'ignorance, alors communiquons et ensemble, changeons ce monde, ce regard sur le monde et les autres. On peut nous reprocher d'être des rêveurs, mais que font ceux-là. La plupart des gens qui m'en accusent sont simplement blasés et ignorent tout des idées humanistes et sincères qui traversent ce programme. Ils ignorent surtout combien on leur ment et combien on se moque d'eux. Il faut qu'ils sachent afin de choisir en leur âme et conscience. Même si c'est pour les élections de 2017. Car si ce n'est pas là, il faut craindre d'autres formes de misères et d'extrémismes.

Il faudra donc ne rien lâcher à ce moment précis pour que la lumière surgisse au sens voltairien du terme. Bien à vous et tous ensemble, on ne lâche rien pour le partage et le bien de tous d'un point de vue tout particulièrement cosmopolite.

S'ils savaient l'enjeu ! le prix à payer pour cette sorte d'aveuglement.
‹ Précédent 1 Suivant ›