Commentaire client

27 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Transmettre, apprendre, 24 avril 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rêves dansants : sur les pas de Pina Bausch (DVD)
Bref avertissement : ce commentaire n'est pas écrit par un connaisseur de Pina Bausch, pas même par un amateur de ballet, qu'il soit classique ou contemporain. C'est en cinéphile curieux de beaucoup de domaines différents que je suis allé voir Les Rêves dansants : sur les pas de Pina Bausch d'Anne Linsel et Rainer Hoffmann, puis le Pina de Wim Wenders. Je ne peux pas vraiment juger ici de la fidélité de ces deux films à la contribution de Pina Bausch à son art, de l'acuité de leur regard. Je me contenterai de dire que, chacun à sa façon, ils donnent le sens de sa singularité et de son importance en tant qu'artiste, sans compter sur la beauté de l'être humain. En cela au moins, il s'agit bien de deux réussites.

"Les Rêves dansants" a ceci de particulier que le documentaire n'est pas consacré à la troupe ou au travail de Pina Bausch avec elle (voir présentation ci-dessus). Ce sont d'ailleurs deux des membres de la troupe, Josephine Ann Endicott et Benedicte Billiet qui supervisent le travail avec les adolescents, Pina Bausch n'apparaissant que comme figure tutélaire et arbitre à plusieurs reprises. Ceux qui voudraient voir ce film pour voir Pina au travail en seraient donc passablement pour leurs frais. Ce qui ne rend pas l'entreprise - reprendre une pièce emblématique du répertoire, "Kontakthof", avec des adolescents après l'avoir fait avec la troupe (1978) puis avec des personnes "de plus de 65 ans" (1999) - et le travail moins passionnants à contempler.

Car ce documentaire a essentiellement pour objet, via le travail spécifique de Pina Bausch avec des non-professionnels sur des pièces de "danse-théâtre" qui ne posent pas de difficultés techniques insurmontables, l'apprentissage et la transmission. Il est toujours beau de voir des adolescents sortir d'eux-mêmes et en même temps éclore à eux-mêmes en se prêtant à un jeu et en se pliant à des exigences qui sont a priori éloignés d'eux. Voir Jo Ann Endicott, relais idéal de Pina connaissant la pièce et les rôles intimement, diriger tout en aidant les jeunes gens à les investir de ce qu'ils sont, est tout aussi enthousiasmant. Tout, dans ce qui nous est montré, respire la volonté du partage autant qu'est exposée la fragilité des aventures collectives de ce type.

Les documentaristes arrivent à capter cette aventure, avec en son centre la nécessité de l'apprentissage et la transmission, de façon très compétente, mais on ne peut pas dire qu'ils aient trouvé une forme particulièrement originale pour le faire. Cela étant, ils laissent le temps à certaines scènes de s'installer et ont réussi à capter de très beaux moments (répétitions, paroles des adolescents...), ce qui est bien l'essentiel. Un regret, et de taille : le seul bonus qui valait, c'était la captation du spectacle dans son entier. A la fin du documentaire, on aimerait évidemment voir la pièce telle que les adolescents l'ont interprétée dans son intégralité, et on ne la voit pas plus dans ce dvd qu'en salle. On a beau savoir que Pina Bausch ne souhaitait pas que ses pièces soient filmées, on ne peut que regretter que la captation de cette version de "Kontakthof" n'ait pas été incluse pour accompagner ce documentaire.

En attendant une édition éventuelle de ballets de Pina Bausch, dont celui-là, on aimera sans doute se plonger dans ce documentaire très réussi. Il est dans cette édition Jour2Fête restitué dans un master très honnête, quoique trahissant parfois sa nature de captation HD un peu précaire (éclairages, surexpositions, etc). Trois entretiens sont livrés en bonus: deux avec Pina Bausch (en 2005 et 2006), qui parle de la nature de son travail avec la troupe, de sa précarité et de l'angoisse qui le sous-tend; un entretien avec Jo Ann Endicott qui parle de "Kontakthof", de son travail avec les adolescents, et de Pina. Un livret de quelques pages revient sur la troupe et sur cette pièce en particulier. VOSTF uniquement.

NB Jour2Fête sort une nouvelle édition des "Rêves dansants", agrémentée d'un livret de 70 pages, qui propose le journal de bord de Jo Ann Endicott, excellemment illustré : Les Rêves dansants - Coffret DVD + Livre de Jo Ann Endicott. On ne peut pas dire que ce journal soit d'une originalité fracassante : parfois redondant par rapport à ce qui se dit dans le documentaire, son écriture n'est par ailleurs pas particulièrement recherchée. Mais quelques développements et notations intéressent, et si vous hésitez entre les deux éditions, sachez que le témoignage au jour le jour de Jo Ann Endicott et la qualité du livret et de ses très belles photographies valent tout de même la différence de prix.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 20 nov. 11 12:16:13 GMT+01:00
Coucou LD,

j'ai emprunté ce documentaire il y a peu et vais le regarder au plus vite, alléché par ta chronique ! :)
J'ai vu Pina de Wenders au cinéma, et ai beaucoup aimé. J'en ai même visité Wuppertal cet été, malheureusement la troupe du Tanztheater était en tournée! Quelle cruauté...

En réponse à un message antérieur du 4 déc. 11 23:22:34 GMT+01:00
@Dale: tu aurais pu passer dire bonjour à Peter Brötzmann, citoyen de longue date de Wuppertal...
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.4 étoiles sur 5 (16 commentaires client)
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
EUR 21,70
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

LD
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 11