undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères
Commentaire client

33 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fincher, tattoo juste!, 6 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Millénium - Les hommes qui n'aimaient pas les femmes [Édition Limitée exclusive Amazon.fr boîtier SteelBook] (Blu-ray)
Suis allé voir ce film à reculons. Je l'avais assimilé connement à des séries interminable genre Twilight...grave erreur!
Pour que Fincher fasse un remake d'une adaptation, vu le pedigree du lascar, y'avait bien une raison: elle m'a sauté en pleine gueule!
Le Fincher, il est fasciné par la même chose que moi: Comment on survit à des évènements extraordinaires, comment on évolue ensuite sans devenir facho ou dépressif...autrement dit, la vie est belle, ça dépend comment on prend les choses...
Partant du principe qu'à tout âge et dans n'importe quel milieu on est amené à croiser des monstres genre un Alien (3), un tueur de sa femme (Seven), un serial Killer ( Zodiac), un schizophrène ( Fight Club), un mec qui rajeunit ( L'Étrange Histoire de Benjamin Button), un inventeur d'un réseau social où on est plein d'amis qui se connaissent pas...( Social Network), on finit par tomber sur Millenium ou plutôt The Girl with the Dragon Tattoo ( titre Anglais) ce qui laisse place à mon petit délire et je vous explique tout façon rock'n roll! ( J'en connais pas d'autre, y'en a d'autre?...).
Millenium, c'est une enquête sur un meurtre. Les séries TV américaines en sont gavées. Ici, ça se passe en Suède, et ça change tout. Parce qu'en Europe, on a un passé ( passif?) historique un poil plus épais, une culture, et des traditions.
Il gèle dans ce film, tout est bien rangé (Ikéa doit sponsoriser), la neige est bien blanche, Daniel Craig blinde le casting...sauf qu'on n'est pas chez James Bond, il se prend un méchant râteau dès le début, il résoudra pas tout tout seul...
C'est là qu'intervient LA meuf, celle que Tarantino aurait aimé inventer, une combinaison entre Siouxsie, Elektra et Béatrix Kiddo: Lisbeth Salander, hackeuse/ anorexique/ bi sexuelle/tatouée/ motarde/ autiste...une survivante de toute une batterie de traumatismes, dont elle se sert pour devenir plus forte.
Pour Fincher, l'héroïne, c'est elle, et l'enquête complètement tordue et malsaine à laquelle nous prenons part n'est que le prétexte à la mise en scène de cette géniale folle-dingue, tellement humaine même si borderline au possible.
Tout cela se devait d'être bercé par une BO aux petits oignons: Reznor s'y colle, et dès le générique, reléguant ceux de Bond à la pub Mousline, on sait qu'on n'enlèvera jamais les tatouages, ils font partie de nous, on vit avec.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 3 mars 16 07:17:55 GMT+01:00
Salut Peter !
Cette version ne m'a pas plu, car d'une part j'avais vu l'original avant (donc pas d'effet de surprise au niveau scénario), et d'autre part Fincher ne s'est pas cassé la tête sur ce coup-là, il est allé jusqu'à reprendre exactement certaines scènes plan par plan !!! Je pense notamment à la scène de la sodomie, vers le début. Et je préfère Noomi Rapace dans le rôle de Lisbeth Salander...

Au surdoué David Fincher, on doit aussi une réalisation entre SEVEN et FIGHT CLUB : THE GAME, avec Michael Douglas.

Au plaisir... ;-)
Fred
‹ Précédent 1 Suivant ›