Commentaire client

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une nouvelle ère commence..., 6 octobre 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Agony (CD)
Incroyable !
Quelle gifle que ce second album des italiens de Fleshgod Apocalypse.
Si quelqu'un s'était attendu à cela (surtout après l'écoute de leur premier album et même du EP sorti l'année dernière). Rien n'annonçait un truc pareil.

Vous prenez donc un groupe de Brutal Death tout ce qu'il y a de plus basique mais bien efficace (pour preuve, écoutez donc leur premier album, "Oracles", une belle réussite dans le genre). Mais vous y ajoutez des orchestrations. Et attention, pas de petites orchestrations bontempi pour amuser la galerie. Non. De l'orchestration omniprésente d'un bout à l'autre de l'album. De l'orchestration qui fait jeu égal avec les guitares. Et comme si ça ne suffisait pas, des voix claires arrivent là-dessus par moment et viennent éclairer les ténèbres.
Le résultat est un truc dantesque. Du Death technique et extrême mais symphonique. Du jamais entendu en tout cas. Le nouveau look des protagonistes est d'ailleurs une synthèse bien résumée de leur nouvelle orientation car ils arborent des costumes avec noeuds pap' (pour le côté orchestre) avec des maquillages cadavériques (pour le côté Death). Musicalement, le groupe qui se rapproche le plus de cette folie est Dimmu Borgir mais même eux ne sont pas allés aussi loin. Et donc, avis aux réfractaires du genre, cet album ne va sûrement pas plaire à tout le monde.
Ceux qui ne veulent que du blast et des hurlements d'outre tombe peuvent passer leur chemin. Ici c'est blasts de mitrailleuse et voix gutturales certes, mais aussi orchestre en folie où tous les instruments seraient devenus fous et voix masculines hystériques ou féminines lyriques ("Temptation", "The Egoism"). Les orchestrations pouvant être tour à tour majestueuses ("The Forsaking") ou complètement déjantées ("The Oppression"). Le fait que tous les morceaux s'enchaînent sans temps mort ajoute à l'ambiance de folie qui règne sur cet album.
Un truc de dingue, je vous dis.
Après une telle tornade (qui se termine sur le morceau éponyme au piano, seul moment de répit), on reste sans voix.
La production est bien sûr monumentale et il fallait bien ça pour ne pas tomber dans la bouillie sonore infâme qu'un tel mariage contre nature aurait pu donner.

Fleshgod Apocalypse vient d'ouvrir une nouvelle porte. Une telle violence instrumentale accouplée à de si grosses orchestrations, il fallait oser. Mais pour un résultat aussi réussi, on en peut que leur dire bravo et s'agenouiller devant les nouveaux dieux du Metal extrême symphonique.
Avec "Agony", Fleshgod Apocalypse vient tout simplement de faire franchir au Metal un nouveau cap.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 8 oct. 11 08:45:05 GMT+02:00
fifi59 dit:
Si Sadist (autre formidable groupe italien de Death technique) s'était fait Sympho et plus violent, il se serait appelé Fleshgod Apocalypse !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.7 étoiles sur 5 (3 commentaires client)
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

orion
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Vinland

Classement des meilleurs critiques: 71