ARRAY(0xa50be390)
 
Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Comme à Orange en 1975, 20 juillet 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live in Albuquerque 1976 (CD)
Il a fallu casser la tirelire pour se l'offrir, mais quelle claque. Pour pouvoir juger de la performance, il faut comparer ce set avec les derniers "Live" sortis de Bad Co. Première constatation le son est différent: on distingue bien les 3 instruments dans "Albuquerque" et la voix de Rodgers est parfois couverte par les riffs de Mick Ralphs, bien meilleur que sur les derniers "live", quand ce n'est pas la basse omni présente de Bozz Burrell alors qu'en revanche la batterie du cogneur Simon Kirke est parfaite. Mais rassurez-vous Paul Rodgers est tellement au sommet de son art que même en l'absence d'une balance qui porte à discussion, le résultat est phénoménal et historique. Pensez les 4 membres originaux qui interprêtent l'ensemble de leurs oeuvres comme pour le concert dans les arênes d'Orange l'année précédente. La grosse différence avec ce cd, est qu'en sortant du concert en 1975 j'étais resté sourd pendant 24 heures alors qu'avec le "live à Albuquerque", j'étais ivre de bonheur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Classer par: Le plus ancien d'abord | Le plus récent d'abord
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 25 oct. 13 19:19:14 GMT+02:00
Frédéric dit:
Bonjour,
Je partage votre avis sur ce disque qui est littéralement fantastique de bout en bout. Moi aussi, j'étais à Orange en 75 et là, par contre, nos avis semblent diverger. J'étais dans le haut de l'amphi, donc je n'ai pas été sourd à la fin du concert, mais que la prestation de Bad C° fut décevante ce soir là. Du festival d'Orange, mes meilleurs souvenirs sont Tangerine Dream et bien sur Doctor Feelgood.
Bien à vous.

En réponse à un message antérieur du 5 nov. 13 17:35:15 GMT+01:00
Stiquel dit:
Bonsoir,
Tout à fait raison. Les années passent et la mémoire commence à flancher. A vrai dire c'était un vraie cacophonie. En revanche, j'ai gardé un souvenir fabuleux de Wishbone Ash. Du reste j'en ai reparlé l'année dernière à Paris avec Andy Powell, le guitariste autour du bière qui se souvenait encore de ce concert qui avait débuté à 5:00 du matin en même temps que le soleil qui se levait sur les arènes.
Grand moment aussi avec Procol Harum et la version du Grand danube Bleu et son magistral Be-bop a Lulla... et puis effectivement Dr. Feelgood.
See you,
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (5 commentaires client)
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 703