Commentaire client

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vers l'Etat Unique mondialisé...., 19 juillet 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nous autres (Broché)
Feuilletant une vieille anthologie, «les maîtres de la science fiction », dénichée chez le bouquiniste du coin, je découvrais avec étonnement l'existence d'un roman précurseur des oeuvres majeures d'Aldous Huxley ("le meilleur des monde") et George Orwell ("1984"), intitulé "Nous autres" et écrit par un certain Eugène Zamiatine, dont se seraient inspirés les deux écrivains britanniques pour leur propre dystopie...Fichtre ! comment est-ce possible ?!? L'enquête commence ...

Eugène Zamiatine naquit en Russie en 1884 et possédait une formation d'ingénieur naval, faisant de lui un scientifique avant d'être un écrivain. Son esprit contestataire lui vaudra d'être emprisonné par deux fois : par le Tsar en 1906, puis par les bolchéviks en 1922. Il écrit "nous autres" en 1923, mais le livre sera immédiatement interdit de publication en URSS. Victime de tracasseries administratives continuelles, l'écrivain s'adresse alors à Staline en 1931 pour lui demander l'autorisation d'émigrer à l'étranger, autorisation qu'il obtient... Zamiatine s'installe à Paris où il mourra en 1937 à l'âge de 53 ans. La première traduction française de son livre date de 1929.

L'action de "nous autres" se déroule au XXVIème siècle, à une époque où, après la guerre de 200 ans, règne sur Terre depuis 1000 ans l'Etat Unique, régime totalitaire dirigé par le Bienfaiteur auquel doivent obéir des habitants devenus des Numéros désignés par leur matricule (voyelle pour les filles, consonne pour les garçons). Le narrateur s'appelle ainsi D-503, il est le constructeur de l'Intégral, un vaisseau spatial destiné à "soumettre au joug bienfaisant de la raison tous les êtres inconnus, habitants d'autres planètes, qui se trouvent peut-être encore à l'état sauvage de la liberté"...

Les Numéros habitent des maisons de verre transparentes et mangent de la nourriture synthétique, la famille a été abolie et la procréation est interdite. Leur emploi du temps journalier est régi de manière stricte par les Tables des Heures qui organisent également l'Heure Sexuelle au moyen d'un système d'inscription et de billets roses. Les temps libres sont occupés à défiler en ordre serré au son de l'hymne de l'Etat Unique joué par l'Usine Musicale....La Liberté a disparu au profit du Bonheur, car la Liberté est criminelle et "le seul moyen de délivrer l'homme du crime c'est de le délivrer de la Liberté"... Tout comportement suspect doit être dénoncé dans les 48 heures au Bureau des Gardiens. Les criminels sont alors arrêtés et interrogés au moyen de la Cloche Pneumatique, puis exécutés lors de cérémonies, où après récitation de poèmes en public, ils sont passés à la Machine. Les Numéros qui se sentent "malades", font des rêves ou ont des pensées incorrectes, peuvent d'eux mêmes se rendre au Bureau Médical où ils subiront la Grande Opération destinée à abolir l'imagination. Tout se passe bien jusqu'au jour où le narrateur D-503 rencontre I-330, une femme séduisante et rebelle qui lui apprend qu'un autre monde existe au delà du Mur Vert....

George Orwell reprochera à Aldous Huxley d'avoir écrit un plagiat de "Nous Autres" avec son roman "Brave New World", mais le même reproche sera adressé à Orwell, accusé d'avoir reproduit avec "1984" une simple version anglaise de l'oeuvre de Zamiatine. S'il ne fait aucun doute que les deux écrivains britanniques ont lu le livre de leur homologue russe avant d'écrire le leur, il apparait également qu'ils n'en n'ont pas retenu les mêmes aspects. Huxley se montrera sensible au caractère scientifique de l'organisation d'une société hédoniste, vouée à la poursuite d'un bonheur formaté, et mettra l'accent sur les biotechnologies, le clonage et les manipulations génétiques. Dans "Nous autres", le maitre à penser de D-503 est Taylor l'inventeur du Taylorisme, tandis que dans "le meilleur des mondes" Bernard Marx se réfère à Ford le constructeur automobile : Plagiat ou coïncidence ? Huxley empruntera également à Zamiatine l'idée d'un monde extérieur vivant encore à l'état sauvage qu'il exploitera plus à fond. De son coté, Orwell retiendra plutôt le caractère totalitaire de l'organisation politique de l'Etat Unique. Le Bienfaiteur annonce Big Brother et le Bureau des Gardiens préfigure le Ministère de la Vérité. Orwell empruntera aussi l'idée du discours paradoxal déjà présent dans l'oeuvre de Zamiatine. "La liberté c'est le crime" ou "la force est la source du droit" deviendront dans "1984" les célèbres formules : "la Liberté c'est l'esclavage" ou "l'ignorance c'est la force".

"Nous autres" reste un livre à l'écriture codée, difficile à lire, plein de couleurs et de poésie, mais d'une poésie inquiétante qui offre une vision surréaliste d'un monde qui ne nous est pas tout à fait inconnu. L'évolution politique de l'URSS montrera que les craintes de Zamiatine n'étaient pas sans fondement et que, dans une société globale qui accorde toujours plus de droits aux marchandises et aux capitaux qu'aux individus, elles demeurent plus que jamais d'actualité...

Orwell disait "la barbarie peut offrir des visages différents". Ce à quoi Huxley ajoutait "l'extase de la volonté de puissance peut être atteinte tout aussi efficacement par le spectacle d'hommes et de femmes conditionnés en vue d'aimer leur servitude que par le spectacle d'hommes et de femmes contraints à l'obéissance par la peur"...

L'Etat Unique est de retour et nous ne nous en rendons même pas compte !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.2 étoiles sur 5 (11 commentaires client)
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 8,90
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Darko
(TOP 50 COMMENTATEURS)   

Lieu : Bretagne

Classement des meilleurs critiques: 44