Commentaire client

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Empire of the Automatic Pilot, 25 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Empire of the Undead (CD)
Le voilà enfin le nouveau Gamma Ray ! Quatre ans après To The Metal, Kai Hansen et sa bande nous proposent une "vraie" suite (entendez par là pas un best-of, ni un live ou un EP) des aventures musicales du rayon gamma intitulée Empire Of The Undead. On le sait, le disque a été plusieurs fois repoussé (le groupe a eu besoin de plus de temps que prévu, il y a eu une longue tournée avec Helloween l'année dernière et même un incendie qui a eu raison du studio d'enregistrement du groupe en novembre dernier, cet événement n'ayant finalement eu que très peu d'impact sur la date de sortie de ce nouvel opus) et fait suite à l'avant-goût Master Of Confusion, sympathique EP à rallonge paru en mars 2013.

Petit retour en arrière : les deux nouvelles chansons proposées sur Master Of Confusion soufflaient le chaud et le froid. D'un côté, le morceau Empire Of The Undead était un titre très speed et efficace renouant avec une hargne et un aspect brut qui rappelaient un peu le Kai Hansen qui officiait dans son ancien groupe (Helloween pour les incultes) à l'époque Walls Of Jericho. De l'autre, Master Of Confusion, le single typique, happy metal jusqu'au bout du riff, recyclant pour la énième fois la rythmique de I Want Out (encore Helloween, album Keeper Of The Seven Keys part II) et tellement déjà-entendu qu'une écoute suffit pour le connaître par coeur. On ne va pas se mentir, ce dernier titre, aussi bien fichu soit-il, représente bien le souci que l'on peut avoir avec Gamma Ray depuis plus d'une dizaine d'années : le groupe peine à se renouveler et, bien qu'il conserve un savoir-faire et un sens de l'efficacité indéniables, recycle à tour de bras ses propres compos, celles d'Helloween (logique) mais aussi de nombreux passages, mélodies ou riffs appartenant à d'autres légendes du Metal, Iron Maiden et Judas Priest en tête (souvenez-vous de l'infâme To The Metal quasi intégralement pompée sur Metal Gods)... Ce qui fait de Gamma Ray un groupe musicalement nettement plus tourné vers le passé que vers l'avenir... comme beaucoup d'autres dans ce style, me direz-vous. Et puis, comme Kai Hansen l'a déjà dit dans diverses interviews, les choses n'ont jamais aussi bien marché pour son groupe que ces dernières années... Dans ce cas, pourquoi faire autre chose ?

Venons-en maintenant à Empire Of The Undead. Et bien, il est à l'image du EP sorti l'année dernière. Très bien produit, sympa, avec de bons moments mais globalement assez convenu et pas aussi excitant que les meilleures oeuvres du groupe. On commence avec Avalon, titre épique de neuf minutes et des poussières, plutôt mid-tempo (avec quelques changements), qui veut nous refaire le coup de Rebellion In Dreamland. Au jeu des comparaisons, le modèle original remporte la bataille mais Avalon n'est pas désagréable pour autant. Vient ensuite Hellbent qui possède le même côté roots que Empire Of The Undead, à savoir cet aspect speed aux influences thrash pas trop propre sur lui. On pense à Ride The Sky et aussi au Judas Priest de Painkiller. Ce n'est pas spécialement original (déjà rien que le refrain : "Hell bent for metal !!") mais paradoxalement assez rafraîchissant car ça va droit à l'essentiel et c'est super efficace. Après cette mise en boucle plutôt réussie, arrive Pale Rider, morceau heavy mid-tempo simple et accrocheur au riff carré un peu à la manière d'Accept. J'aime bien. Puis Born To Fly déboule, accélère un peu le tempo et propose de biens jolis clichés pourtant déclarés illégaux depuis 1998 ("Flying high like an eagle, touching rainbows in the sky, flying high like an eagle in the sky... born to fly !"). Le morceau est sympa mais un brin gentillet et toujours ultra-convenu. Ce n'est pas mauvais, on se dit juste qu'on a déjà entendu ce type de compo et que, dans le lot (qui doit compter 983 articles), il y en a eu de plus marquantes.
En milieu d'album, on retrouve Master Of Confusion et Empire Of The Undead. Vous connaissez déjà mon avis sur celles-ci, passons donc directement à Time For Deliverance. C'est une ballade. Et ça me rappelle la phrase sortie par un de mes meilleurs amis l'autre soir : "Si Gamma Ray savait faire des ballades, ça se saurait". Pas faux... Cela dit, ils ont fait pire. On évite le côté indigeste de No Need To Cry sur l'album précédent, par exemple. Le couplet ressemble étrangement à du Helloween période Andi Deris et le refrain est gentiment pompeux mais assez inoffensif. Bref, c'est une ballade de Gamma Ray. Le gros heavy un peu méchant et lourd refait son apparition avec Demonseed dont le couplet sonne comme un mix de Judas Priest (décidément) et Dio (on verrait bien le refrain chez Manowar aussi). C'est classique mais pas mal. Seven accélère et allège le propos. La compo est très efficace et taillée pour le live. On pense encore pas mal à Maiden quand même. J'aime bien le dernier titre : I Will Return, une compo de speed mélodique typique et assez classe. Alors oui, l'intro semble bien calquée sur celle de March Of Time mais on pardonne... Kai a un peu inventé le style quand même et cette chanson a un bon riff, de chouettes mélodies et un souffle majestueux qui fonctionne.
Un petit mot sur la bonus Built A World : très sympa. Heavy mid-tempo mélodique avec un refrain assez catchy, cette compo ne ressemble pas franchement au reste de l'album et, si elle n'est pas la chanson la plus inoubliable composée par Gamma Ray, elle a le mérite de sortir un peu des sentiers battus et de proposer quelque chose d'un peu moins traditionnel (une chute de studio de Sigh No More, peut-être ?). Dommage que l'album ne compte pas plus de morceaux de ce style.

Verdict : Gamma Ray sait toujours écrire de bonnes chansons. Le son est excellent comme d'habitude, et la Hansen touch (le savoir-faire, l'expérience du monsieur) est toujours là... mais le groupe ne surprend pas et peine à me donner des frissons. Il y a deux ou trois titres qui sortent vraiment du lot, les musiciens sont toujours aussi bons... formellement, ça le fait. Mais au niveau de l'inspiration, c'est dans la continuité de ce que fait le groupe depuis le début des années 2000 : en pilote automatique. Un peu en dessous de To The Metal qui m'avait agréablement surpris après une série d'albums moins réussis, Empire Of The Undead n'est ni le meilleur ni le pire album de Gamma Ray, juste un disque classique et efficace, dans la bonne moyenne de ce que savent faire ses créateurs aujourd'hui. Cependant, il y a fort à parier que l'on passe une excellente soirée en compagnie de Kai et ses sbires le 9 avril prochain au Trabendo. Le rendez-vous est pris.

Note : 13/20

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-4 sur 4 de cette discussion.
Message initial: 27 mars 14 14:36:57 GMT+01:00
MONSIEURS le spécialiste ouvre tes oreilles!!! Pas besoins de faire un livre ! Du très bon Gamma à mon gout ! RDV au Trabendo...

En réponse à un message antérieur du 27 mars 14 18:18:41 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 27 mars 14 18:35:20 GMT+01:00
Ha ha ha... OK, je vois le genre. :)

Bon, c'est vrai qu'il est un peu long mon commentaire... j'avais l'intention de faire plus court mais j'ai lamentablement échoué. Vous avez bien le droit de trouver ça trop exhaustif. Après, personnellement, quand je n'ai pas envie de lire un livre, je ne me force pas. :)
Et puis, je ne sais pas si vous étiez obligé de me prendre de haut et d'essayer de me faire passer pour quelqu'un de prétentieux en m'appelant "MONSIEURS le spécialiste"... Mais bon, ça vous regarde.

Et au passage, j'ai ouvert mes oreilles, et c'est justement ce qui m'a donné envie d'écrire. Maintenant, je vous en prie : laissez donc un commentaire du style "j'ai ouvert mes oreilles et c'est du très bon Gamma à mon goût" si ça vous chante. Comme ça, les internautes auront une solution de secours et ne seront pas obligés de s'envoyer le pavé que j'ai écrit.

Yes, je serai au Trabendo, la soirée promet d'être fun.

@+

En réponse à un message antérieur du 29 mars 14 22:17:37 GMT+01:00
Vilipender un commentaire parce qu'il est trop détaillé, on aura tout vu. C'est sûr que si l'on devait compter sur des gens comme toi, on serait pas dans la *****

En réponse à un message antérieur du 19 mai 14 12:10:59 GMT+02:00
excellent commentaire pour ma part. en outre j ai trouve l album tres bon.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.1 étoiles sur 5 (9 commentaires client)
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Andrésy, France

Classement des meilleurs critiques: 379