undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

4 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Fade, 15 août 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Goldberg Variationen (CD)
Une interprétation des Goldberg qui n'apporte rien !! D'abord, la technique du piano étant differente de celle du clavecin, il parait difficile de restituer les Goldberg telles que Bach les a conçues (sans parler du tempérament égal du piano qui affadi les harmonies baroques).
Ensuite, l'interprétation de monsieur Perahia se révèle discutable : tempi guere adaptés, ornements de mauvais gout, phrasés curieux et une raideur générale guère propice à une bonne interprétation des Goldberg...bref, à vite oublier!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-5 sur 5 de cette discussion.
Message initial: 12 févr. 11 00:38:18 GMT+01:00
Thor 36 dit:
Mon pauvre ami,

Vous êtes bien naïf, bien sourd ou bien ignorant. L'interprétation musicale ne consiste pas à "restituer les Goldberg telles que Bach les a conçues", tâche impossible, mais à les faire (re)vivre pour notre délectation d'hommes du XXIe siècle. Nous avons l'oreille formée par toute la musique qui s'est, pour notre plus grand plaisir, interposée entre l'époque de Bach et nous et il nous est désormais impossible d'en faire abstraction quand nous écoutons Bach. Oui, notre oreille est éduquée par trois siècles de tempérament égal qui "n'affadit" (avec un t à la fin) rien, bien au contraire. C'est d'ailleurs le sens du titre du génialissime "Clavier bien tempéré". "Klavier" et non "clavicembalo". Dans cette ½uvre sans égale, Bach renvoie définitivement au passé les différents tempéraments inégaux et leurs "harmonies" disgracieuses ; il inaugure, en majesté, trois siècles de musique tonale. L'abominable clavecin et autres vieilleries sont entrés au musée ; qu'ils n'en sortent jamais plus ! Et qu'on ne cherche surtout pas, comme le sinistre Glenn Gould, à imiter ce calamiteux instrument sur nos merveilleux pianos modernes, capables de nuances, de legato, de notes et d'accords tenus, etc. Pour les Goldberg, écoutons donc Perahia, mais aussi Angela Hewitt, Wilhelm Kempff, Claudio Arrau, Daniel Barenboïm et peut-être plus encore Andreï Gavrilov. Le choix ne manque pas.
Manifestement, votre goût musical est aussi désastreux que votre orthographe ! Essayez d'améliorer l'un et l'autre avant de nous infliger vos commentaires. Par avance, merci.

En réponse à un message antérieur du 4 août 12 20:35:28 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 4 août 12 20:57:52 GMT+02:00
Nicolas dit:
Cher Thor 36,

Sans complètement adhérer à l'évaluation sévère, je trouve votre commentaire déplacé en attaquant le clavecin en général en le traitant d'inférieur surtout pour cette oeuvre expréssement écrite pour cet instrument (clavecin à double clavier ce qu'un piano aura du mal à imiter...). De plus le manque de variation dynamique rend l'intelligence du phrasé imaginatif nécéssaire ce que nombre de pianistes tentent de remplacer par un toucher pianistique (ce qui n'a rien à voir...)

Il faut noter aussi que la clarté des attaques (les clavecins modernes en particulier Steinway sont particulièrement lourds de ce point de vue) et la richesse harmonique des clavecins sont supérieures à celle d'un piano. Sans dire que le clavecin est mieux que le piano (il est juste différent), il faudrait donc se calmer avec les "vieilleries" et autre adjectifs "calamiteux".

Quant au tempérament égal, Bach ne l'a jamais proposé et on peut jouer le clavier bien tempéré sur nombre de tempéraments inégaux bien tempérés (Lehman, Weckmeister...)

Sinon, utiliser les fautes d'orthographe pour disqualifier le contenu, c'est assez bas...

En réponse à un message antérieur du 17 août 12 15:35:52 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 17 août 12 15:37:32 GMT+02:00
Thor 36 dit:
Cher Nicolas,

J'ai passé plus d'une heure à vous répondre de façon argumentée et polie. Le Message a été censuré par Amazon sans aucune lecture ! Et je ne peux même pas récupérer mon travail ! On voit quelle conception de la liberté ont ces marchands.

Très cordialement.

En réponse à un message antérieur du 17 août 12 19:57:45 GMT+02:00
Nicolas dit:
Dommage. Cordialement.Nicolas.

En réponse à un message antérieur du 17 août 12 22:03:52 GMT+02:00
Thor 36 dit:
En effet ! Dommage que les machines qui tiennent lieu de cerveau à Amazon n'aient pas été capables de reconnaître le caractère à la fois sérieux et franchement amical ma réponse. Je n'ai pas envie de la récrire et de toutes façons, je ne saurais où vous l'adresser.
Bonne continuation. On se retrouvera peut-être sur des forums moins sectaires ou sur des jeux culturels du genre Mon Légionnaire.
Amicalement,
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 1.786.223