undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bad boys play rock n' roll!!!, 4 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lies (CD)
Difficile de bien évaluer un tel produit. Hormis les deux faces très différentes, il s'agit surtout de la maturation du style de Guns qui fait le grand écart. Les quatre premières chansons, dont deux compositions originales, sont jouées avec les tripes, par un groupe de la rue qui crève la dalle. "Reckless Life" et "Move To The City" sont de bons titres mais pas des bombes comme "It's So Easy" ou "Nightrain". Quant aux reprises ("Mama Kin" d'Aerosmith et "Nice Boys" de Rose Tatoo), elles se fondent totalement dans le style de Guns qui a puisé dans ce hard-rock qui va à l'essentiel.
Les chansons acoustiques sont de bonne facture. La ballade "Patience", jolie roucoulade, s'écoute paisiblement. "I Used To Love Her" est une jolie chanson efficace, rythmée et entraînante. "You're Crazy" retrouve son aspect d'origine puisqu'elle avait été écrite en acoustique mais électrisée pour "Appetite For Destruction". C'est néanmoins la deuxième version acoustique de ce titre, la première apparaissant sur un maxi du premier album.
La dernière chanson, "One In A Million", est celle qui a déclenché la polémique avec ses paroles agressives, parfois racistes et homophobes (immigrants and faggots(...) they create a mini-Iran or bring some fucking disease). Axl Rose y raconte sa première arrivée à Los Angeles, lui, le plouc de Lafayette dans l'Indiana, qui découvre la grande ville et se fait braquer au bout de quelques heures... Cette bombe mi-acoustique mi-électrique, on doit l'écouter pour ce qu'elle est : une bonne chanson. Les propos de Rose n'engagent que lui.
Au final, un disque un peu batard par son format mais qui a le mérite de faire patienter entre deux vrais albums. A l'époque où Guns N' Roses était à son zénith artistique et commercial, ce mini-album était une bénédiction! Dommage qu'il manque "Cornshucker", petite ode d'une rare grossiéreté, et qui aurait complétée agréablement le disque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 21 avr. 10 18:53:53 GMT+02:00
excellente remarque sur "One in a million", que j'ai toujours assimilé au héros de Macadam Cow-Boy, Jon Voight qui arrive dans la Big city, et se fait plumer. Ma chanson préférée des Gun's VU

En réponse à un message antérieur du 12 sept. 13 23:22:05 GMT+02:00
megaotal dit:
bien sur,il faut remettre les choses dans leurs contexte...et franchement est-ce que slash aurait joué au coté d'un chanteur raciste?je ne pense pas...comme dit mick jagger"c'est juste du rock'n'roll,et j'adore ça"!!!
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 920