Commentaire client

33 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Des vêpres à la gloire de Handel, 31 octobre 2008
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Handel : Carmelite Vespers (CD)
Cette enregistrement est tout simplement MAGISTRAL ! The Taverner Consort & Andrew Parrott donnent un grand dynamisme à cette oeuvre, la sortant des tempos adagio de Marc Minkowski. Parrott choisit ici d'inclure le Dixit dans un office de vêpres, les Carmelite Vespers. Bien évidemment, tout ceci se base sur des sources musicologiques. Ce serait effectivement pour des vêpres que Handel aurait été amenés à réunir plusieurs de ses oeuvres religieuses latines, composées en Italie. Nous trouvons donc également sur ce CD le Salve Regina, oeuvre sublime, à écouter avec beaucoup d'attention. Enregistrement d'exception, profitez-en ! Car on a rarement la qualité à ce prix-là !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 15 mars 14 14:58:30 GMT+01:00
N'ayant pas acquis ce disque, j'avoue ne pas bien comprendre comment il est composé. Traditionnellement, les Vêpres se composent de l'antienne d'ouverture 'Deus in adjutorium', de cinq psaumes et se concluent par le Magnificat (traditionnellement - et logiquement - le morceau le plus brillant et le plus développé). Qu'en est-il ici? Merci de me renseigner.
Il est vrai qu'il a longtemps été de mode de 'snober' les ½uvres de jeunesse italienne de Haendel. C'est une erreur, car outre qu'il a beaucoup amplifié les genres traditionnels comme la cantate, et donc significativement contribué à son histoire, il y a apporté un langage qui n'appartenait qu'à lui, et inversement l'italianisme ressortira dans ses meilleurs opéras et oratorios (jusque dans le Messie, mais nous le connaissons tellement que nous finissons par perdre notre sens analytique: il est vrai qu'il y a un mélange d'héritage anglias géniaement assumé et élargi et d'italianisme difficiles à démêler).

Publié le 15 mars 14 14:58:56 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 15 mars 14 14:59:10 GMT+01:00]
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 70.462