ARRAY(0xaddce594)
 
Commentaire client

34 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une arnaque complète, 24 juin 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La vérité sur l'Affaire Harry Quebert - Prix Goncourt des lycéens 2012 et Grand Prix du Roman de l'Académie française 2012 (Broché)
La seule énigme est de savoir comment ils ont fait pour monter une campagne marketing pareille autour d'un aussi mauvais roman. Il n'y a rien à sauver. Le style est lamentable, on dirait un roman pour ado écrit en 1960 (je pense que Dicker a trop lu Tintin, la plupart de ses formules sont désuètes). C'est poussif, mega cliché, répétitif, catastrophique.
Certains prétendent que c'est du 2e degré. Je ne sais pas s'ils ont été payés pour dire ça. Le 2e degré suppose qu'on maîtrise son sujet. Ce qui n'est de loin pas le cas de Dicker, qui se limite à décrire une Amérique de burgers, de blacks musclés (il faut oser), de lieutenant de police faussement bourru (genre série télé tf1) de cheerleaders pulpeuses et autres niaiseries dont plus personne ne se soucie. Sa vision de l'Amérique semble avoir été construite à l'aide des journaux télévisés suisses et les romans de sa gare à Genève...
De loin, un des pires nanars que j'aie lu. Sa vision des femmes et son incapacité à les décrire autrement que par la couleur de leurs cheveux et la taille de leurs seins sont terrifiantes.
Que la planète littéraire française porte son attention sur cette misère littéraire (sélectionné au Goncourt, franchement...), est vraiment consternante et en dit beaucoup sur l'état de panique et de déliquescence de l'édition francophone. Si il faut en arriver là pour faire des best sellers en français, alors il vaut mieux fermer la boutique.
Dans le désordre, on peut se poser les questions suivantes:
- ce livre a-t-il été écrit par un programme d'ordinateur ?
- Dicker n'a-t-il été engagé que pour la partie pub ? y a-t-il des contrats prévus pour sa marque de jeans ?
- le livre a-t-il été commandé par les services secrets d'une puissance hostile à la francophonie ?
- suis-je dans un univers parallèle cauchemardesque où tout le monde devient méga stupide autour de moi, comme dans "Rhinocéros" de Inonesco ?
- Dicker est-il le neveu de Sulitzer ? et le filleul de E.L. James ?
- la vie a-t-elle encore une chance d'avoir un sens ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Classer par: Le plus ancien d'abord | Le plus récent d'abord
Afficher les messages 1-6 sur 6 de cette discussion.
Message initial: 24 juin 13 13:41:50 GMT+02:00
Gio63 dit:
Oui, et maintenant que le vernis du plan marketing commence à craquer et que certaines voix expriment la nullité de cette prose, certains commencent à essayer de nous vendre un soit-disant 2e degré. Ecrire un livre nul n'a jamais été la marque d'un pastiche de qualité (sinon tous les livres nuls en seraient !) Il n'y a rien à sauver chez Dicker, aucun niveau qui fonctionnerait comme une satyre. On s'y ennuie, c'est plat, c'est nul, c'est pauvre, c'est niais, c'est affligeant. Alors nous nous souviendrons de nous êtes fait avoir. Nous nous souviendrons de Marc Fumaroli, de l’Académie française, de Marianne Payot, de L'Express, de Mohammed Aïssaoui du Figaro, de Yannick Vely de Paris-Match, pour nous avoir pris pour des imbéciles en nous ventant cette daube. Et en osant citer des auteurs comme Truman Capote, en les insultant pour les comparer à ça... Honte sur vous...

En réponse à un message antérieur du 16 août 13 12:56:55 GMT+02:00
Second degré, oui, mais : Celsius ou Fahrenheit ?

En réponse à un message antérieur du 12 sept. 13 19:29:34 GMT+02:00
eiLight dit:
totalement d'accord avec vous ... rien à ajouter !!!!!

En réponse à un message antérieur du 10 nov. 13 17:22:09 GMT+01:00
Anonymette dit:
Complètement d'accord. Merci pour votre critique réconfortante. Je ne suis donc pas seule à me sentir complètement paumée quand je tente de m'intéresser à notre "littérature" actuelle...

En réponse à un message antérieur du 11 nov. 13 12:25:55 GMT+01:00
Gio63 dit:
Oui, ce n'est pas facile d'éviter les plans de communication des grandes maisons d'édition qui essayent de nous faire passer des vessies pour des lanternes. J'avoue que je ne lis plus beaucoup de littérature française. Neuf fois sur dix, je lis, en anglais, des anglo-saxons, Franzen (bien vivant), Theroux (aussi), Roth (n'écrit plus ?), Updike (décédé), dont le niveau est à des lieux de ce que les français produisent en ce moment...

Publié le 9 déc. 13 22:46:50 GMT+01:00
Oriks dit:
Votre commentaire affuté et plein d'esprit est une véritable consolation pour le lecteur qui parvient au bout de ce (long) livre avec le désagréable sentiment d'avoir été floué. On se sent moins seul. Et on se dit que si un livre médiocre peut générer des critiques aussi drôles, alors sa (longue) lecture n'aura pas été totalement vaine...
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation