Commentaire client

60 internautes sur 69 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Encore une bonne saison, 15 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Star Wars - The Clone Wars - Saison 4 (DVD)
Après une saison 3 ayant laissé les fans dans l'expectative pour cause d'épisodes diffusés de manière incohérente, la quatrième année de « Clone Wars » n'avait pas réellement le droit à l'erreur surtout que les audiences aux USA ne sont guère brillantes et en constante baisse depuis la début de la diffusion en 2008. Il fallait aussi que le support DVD offre quelque chose de valable après l'affront fait aux fans français devant subir le doublage québécois lors du transfert de la troisième saison !
La Guerre des Clones étant passée au second plan dans la troisième saison, il fallait remettre les batailles en première ligne. Les premiers épisodes sont allés dans ce sens avec une entrée en matière dans le monde aquatique de Mon Calamari, offrant des combats sous l'eau assez intenses entre séparatistes et autochtones dont Ackbar, pas encore amiral. Il y a d'autres personnages connus qui refont surface et l'on peut dire que la saison 4 bat le rappel pour un grand nombre de protagonistes comme l'inattendu Tarpals, le populaire Dengar ou bien l'improbable Dark Maul qui fait son apparition dans les deux derniers épisodes! C-3PO et R2-D2 ont droit aussi à leurs épisodes plus placés sous le signe de l'insouciance que du conflit saccageant l'univers ! La guerre prend parfois une tournure intéressante visuellement comme sur Umbara (S04 #07, #08, #09, #10) où les guerriers autochtones possèdent des armements plutôt inédits et redoutables ! Mais du conflit galactique, il ne reste ici que le prétexte car il est assez absent des scénarios même s'il est sous-jacent en permanence, que ce soit dans un complot contre Palpatine ou bien dans un monde remplis d'esclaves.

De nouveaux mondes sont présentés comme Umbara, une planète sans lumière (S04 #07, #08, #09, #10), Aleen (S04 #05), Kiros (S04#11), Zygerria, planète qui ressemble à une nouvelle Babylone (S04 #12) ou bien l'aquatique Mon Calamari (S04 #01, #02, #03) ainsi que de nouveaux personnages comme l'inquiétant Jedi Krell (de la même race que Dexter Jettster) qui considère les clones comme des êtres inférieurs dispensables.
Anakin et les autres héros ne sont pas nécessairement le centre d'intérêt principal des intrigues, comme pour l'arc scénaristique d'Umbara qui s'étale sur quatre épisodes et où Obi-Wan et son Padawan ne sont visibles que quelques secondes. Cette quadrilogie fera certainement date dans le cœur des fans de la série, tant sa noirceur est étonnante (l'arc se finit en peloton d'exécution puis en mutinerie contre le Jedi Krell qui cache bien son jeu) tout comme l'extermination des Sœurs de la Nuit (S04 #19).
Anakin et les autres ont quand même droit à de bons épisodes comme la trilogie des esclaves où les jedis deviennent eux-mêmes esclaves sur Zygerria, ce qui ramène Anakin à son enfance. On voit également Obi-Wan déguisé en chasseur de primes après avoir simulé sa propre mort pour infiltrer un complot visant à tuer Palpatine (S04 #15, #16, #17, #18) ce qui conduit doucement Anakin vers le côté obscur (S04 #16, #18). Et plutôt que de parler de guerre, la Padawan Ahsoka se livre à une romance inattendue avec un revenant.
Les batailles spatiales font assez défaut malgré une belle escarmouche au-dessus d'Umbara (S04 #09) qui donne une seconde durant l'impression de revivre la bataille de Coruscant dans « Star wars Episode III : La Revanche Des Sith ». C'est également dans cet épisode, décidément écrit en forme d'hommage, que des clones font sauter un vaisseau ennemi tel Anakin détruisant le navire de la Fédération du Commerce au-dessus de Naboo ! Il y a un plan de l'épisode 12 au-dessus de Zygerria qui ressemble assez à celui de « Star Wars Episode VI : Le Retour Du Jedi » lorsqu'Anakin passe au travers de tous les vaisseaux, comme lorsque Lando Calrissian mène la flotte rebelle vers Endor. R2 envoie des sabres-laser comme il le fait dans le même film sur la barge de Jabba. Toujours dans le même épisode, on peut voir un lézard géant chevauché par Obi-Wan Kenobi comme lorsqu'il chevauchait Boga en poursuivant Grievous ! Il y a également un hommage évident aux films « Cube » et « Saw » dans l'épisode 17 où des chasseurs de primes doivent survivre à des épreuves dans un gigantesque cube ou bien au jeu vidéo « Unreal Tournament » dans l'épisode 20 qui se passe sur un train où Boba Fett fait équipe avec Ventress pour surveiller une mystérieuse malle.
Le retour de Dark Maul est quant à lui un gadget probablement destiné à ramener les anciens fans vers la série. Ayant presque perdu la mémoire, caché dans un monde hostile et pourvu d'un corps mécanique, Maul ne doit son salut qu'à Savage Opress et à Mère Talzin qui lui redonne sa puissance et son esprit avec la magie des Sœurs de la Nuit. Bien décidé à se venger de Kenobi, Maul va redevenir un impitoyable assassin jusqu'à une confrontation évidente où le Jedi comptera sur un allié inattendu ! Scénaristiquement impossible (il a quand même été coupé en deux !), le retour de l'ancien apprenti Sith est tout de même un beau bonus surtout avec la version originale où l'acteur Sam Witwer est littéralement possédé par son rôle, aidé par le colosse Clancy Brown (« Highlander », « Starship Troopers »,') doublant le puissant Savage Opress. Les voix anglaises sont tout de même au-dessus de notre doublage national malgré ses qualités (il y a quand même des problèmes de casting tant certaines voix sont éloignées des personnages comme celle de Dooku).

Est-ce que cette quatrième saison permet de prolonger sereinement la série ? Oui et non car la destinée des scénarios est inévitablement d'évoluer vers le funeste Ordre 66, vers la fin de la guerre et donc de la disparition de beaucoup de monde. Ca laisse peu de manœuvre finalement et les personnages ont un caractère bien défini, immuable que des histoires certes bien écrites mais sans panache ni génie ne viennent bousculer. Il n'y a aucun script ambitieux comme l'arc sur la planète Mortis dans la saison 3 où trois personnages mystérieux équilibraient la Force que le Père avait créé. Utiliser les mêmes personnages, à la longue, conduit à un certain manque de surprises malgré le plaisir de retrouver certaines bonnes têtes comme Cad Bane.
La saison 4 est donc une réussite sans aucun véritable effort pour bousculer un show qui se voulait révolutionnaire. Les moteurs graphiques n'évoluant pas, la profondeur visuelle reste identique et il n'y a aucune différence, aucun gain, avec les premiers épisodes de 2008 ! Regarder « Star Wars », c'est du plaisir à l'état pur mais parvenir à gonfler le tout avec davantage d'ambition à l'écriture et à l'ordinateur serait mieux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 21 août 12 15:15:58 GMT+02:00
Stéfan dit:
Excellent avis très complet sur le contenu de cette saison 4.

Concernant le doublage québecois sur la saison 3, deux précisions :
- ce n'est pas la version DVD qui était concernée mais la version blu-ray
- c'était une (lamentable) erreur de fabrication qui a ensuite été corrigée par l'éditeur
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.4 étoiles sur 5 (59 commentaires client)
5 étoiles:
 (36)
4 étoiles:
 (15)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 25,07 EUR 19,66
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 592