undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Commentaire client

114 internautes sur 122 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A tous ceux qui se plaignent..., 1 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Indiana Jones - La quadrilogie [Édition Spéciale Amazon.fr] (Blu-ray)
Plutôt que de répondre la même chose aux dizaines de commentaires répétant inlassablement les mêmes comparaisons bancales et autres atermoiements sur la VF lossy, voici un commentaire récapitulant un certain nombre de points afin de clarifier totu cela de manière factuelle et précise, et non en gesticulant des inanités dans les airs.

1) Les aventuriers de l'arche perdue N'A PAS été restauré en 4K. Il a fait l'objet d'une nouvelle numérisation en 4K du négatif original (il y a donc bel et bien eu création d'un nouveau master), puis un simple nettoyage léger.

Le Blu Ray n'est pas issu d'une restauration 4K classique car Paramount a estimé que le matériel était dans un état suffisamment bon pour ne pas avoir besoin de plus que ça. C'est, pour ma part, une erreur d'appréciation notable car de nombreux défauts auraient pu et du être corrigés via une restauration classique plus poussée (notamment une tâche ovale visible par 2 fois, une montée de grain beaucoup trop importante lors des trucages optiques type surimpression des mappe-mondes lors des voyages en avion, etc).
Cependant, le résultat, pour un film uniquement "nettoyé / dépoussiéré" est amplement satisfaisant. Si la colorimétrie peut poser problème (mais il y a autant de possibilités de la valider que l'invalider), le transfert HD est extrêmement respectueux de l'oeuvre originale. Pas de DNR, pas d'EE, un joli contraste, des noirs profonds, une définition rarement en berne et une compression invisible grâce à un débit vidéo maximisé.

2) Il est inutile de comparer Raiders avec Ben Hur et compagnie. La grande majorité des exemples cités ci et là pour pointer du doigt les faiblesses de Raiders sont des films tournés en 65mm ou en Technirama, et scanés (et parfois restaurés) en 8K. Raiders a été tourné en 35mm, et numérisé en 4K (et, donc, pas restauré). C'est comme si je comparais le rendu de Predator avec celui de La mélodie du bonheur.

3) Il est important de rappeler que les nombreux flous parsemant Raiders sont tout simplement des erreurs de mise au point, comme on peut en voir des belles dans Jaws (par 2 fois) et Magnum Force (lors d'une désormais fameuse conversation en champs / contre-champs ou l'un des 2 intervenants est complétement flou et l'autre pas du tout). Ce n'est en rien la faute de Paramount si des plans sont maintenant ostensiblement flous de manière irrécupérable parce que la mise au point était foireuse. Ce qui passait bien en salles et ensuite en DVD ne pardonne plus vraiment à l'ère de l'arrêt sur image en HD.

4) Le mixage VF des DVDs était en DD 2.0. Aujourd'hui, la piste est upgradée en DD 5.1. Est-ce qu'un seul des détracteurs s'est posé la questiom de la conservation des bandes originales ayant servi à la création du doublage ? Pour avoir un encodage lossless (à ne pas confondre avec HD, cela provenant à la fois d'un encodage lossless mais aussi d'une quantitification 24 bits), il faut avoir un traitement transparent des sources originales tout du long de la chaîne de production. La Paramount a conservé les éléments sonores VO, cela allant de pair avec la conservation des éléments visuels, et est reparti de ces éléments les plus en amont possibles pour refaire un nouveau mixage à partir d'un nouvel encodage 96 kHz.
Mais la VF, elle vient d'ou ? Existe-il encore aujourd'hui des éléments sonores non processés ? Je ne connais pas a réponse, mais j'en doute fortement. Or, sans eux, c'est inutile d'encoder en lossless, car cela reviendrait à encoder un mp3 en FLAC en pensant obtenir du vrai lossless en sortie.
D'ailleurs, si la VF lossy de Raiders est complétement à côté de la plaque, cela a certainement bien plus à voir avec un mixage daté manquant définitivement de punch (et de basses, mais aussi parfois d'éléments d'ambiance ! (sic)) comparément à la VO que d'un encodage lossy.
Alors oui, c'est évidemment dommage que Paramount n'ait pas choisi de presser des disques plus localisés pour permettre un encodage lossless de la VF, mais en l'état, la VF est tellement datée que ce n'est d'un encodage lossless dont elle a besoin, mais d'une bonne restauration, tant le remixage 5.1 n'est pas vraiment heureux.

5) Le résultat est imparfait, définitivement, et nombreux des points problématiques (cités plus haut) auraient pu être corrigés via une restauration complète classique. Pour autant, il faudrait penser à revenir sur Terre un instant : Raiders ne ressemblera jamais ni à Ben Hur ou Cléopatre, ni à Avatar. Pour autant, son Blu Ray n'est pas non plus celui de Cannibal Holocaust ou The Terror chez HD Cinema Classics. Il y a certainement une mesure à avoir entre parler comme d'édition "purement baclée" îrrécupérable ou d'une édition simplement imparfaite.

6) Les 2 films suivants (je passerai sur le 4e, étant un blockbuster récent, le BR est tout à fait adéquat) sont d'un autre niveau. Déjà, les nombreuses erreurs de mise au point n'apparaissent quasiement plus. Les copies sont bien plus propres (le 3e film est proche du régal visuel), le grain plus homogène, et le reste conserve les mêmes qualités visuelles comme sonores du 1er film. Cependant, les VF sont bien meilleures que celle de Raiders, car on retrouve les basses qui lui faisaient défaut.

7) De nombreux bonus ne sont pas repris des éditions précédentes. Le 4e film est notamment le plus touché : il avait auparavant un Blu Ray entier de bonus (dont un making of de 90 min signé Laurent Bouzereau), mais seule une poignée de bonus en sont repris.

Notes :

- Raiders of the Lost Ark : Image : 8/10, Son : 8.5/10 pour la VO, 7/10 pour la VF
- Temple of Doom : Image : 8.5/10, Son : 8.5/10 pour la VO, 8/10 pour la VF
- The Last Crusade : Image : 9/10, Son : 9/10 pour la VO, 8/10 pour la VF
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 4 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 13 de cette discussion.
Message initial: 21 oct. 12 17:28:51 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 21 oct. 12 19:20:25 GMT+02:00
TED dit:
Merci pour ces explications.
Je n'ai pour linstant regardé que le 1er volet et là deux attitudes sont possibles sur la vidéo :
- soit on croit certains sites de test qui ont vu un transfert digne d'un film récent et cest carrément mensonger : flous, reflets de caméras, fourmillements, etc
- soit on se rappelle que le film date de 1981, que comme souvent avec Spielberg à cette époque il y a des défauts de tournage irrattrapables (flous optiques, pellicule problématique dans les années 80, budget limité), et donc la HD est très bonne sans être fantastique

Comparé au DVD dont jai vérifié l'image à plusieurs endroits problématiques, le bluray reste infiniment supérieur en qualité. Encore heureux pour un tel film culte dans lhistoire du cinéma. Cela confirme ce que vous dites : le film a été masterisé image par image en 4K, sans plus.
Cela me va car l'important, pour moi en tout cas, est la fidélité au matériau dorigine. Et éviter les bricolages qui vont du pire (Predator et ses acteurs en cire) à l'atroce (Star Wars et ses images/sons/scènes modifiés à chaque réédition).

Il y a quand même un défaut gênant : un saut dimage à environ 16'32'' sur Harrison Ford lorsqu'il marche de droite à gauche de l'écran tout en donnant ses explications à l'Intelligence Army à propos de l'arche (juste avant qu'il disparaisse un instant derrière l'ombre du bureaucrate assis au 1er plan).
Ce défaut était déjà sur le DVD, mais n'est bien sur par nature pas inhérent au tournage mais ultérieur.
Je ne me rappelle pas si le défaut était déjà à la projection cinéma de 1981. Mais pour une restauration « frame by frame », ce défaut grossier aurait pu et du être corrigé et cela n'aurait donné lieu à aucune accusation de révisionnisme contre Spielberg et Lucas.
Personnellement, cela ma instantanément « sorti » du film. Je suis surpris que personne ne le relève.

Le son (VO) est lui absolument excellent.

En réponse à un message antérieur du 27 oct. 12 06:45:07 GMT+02:00
Freak dit:
Tout à fait d'accord avec vous !

Je rajouterai juste que sur la profondeur de champs des images, il y a aussi de nettes différences entre le premier film (inexistantes) et les autres ... mention spéciale pour le "3" ou le générique est à couper le souffle ... j'avais oublié que ces images étaient aussi magnifiques.

Quant à la colorimètrie de Raiders, ça tire beaucoup sur le jaune, un peu trop même .
Là ! il y aurait pu avoir à faire un travail intéressant !

En réponse à un message antérieur du 6 nov. 12 18:00:16 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 4 janv. 13 14:56:53 GMT+01:00
J'avoue ne pas avoir remarqué le saute d'image sur Raiders. A l'occasion, je jetterai un oeil à ce time code spécifique.

Sinon, je partage votre avis global. Oui, c'est imparfait, mais Raiders n'est ni Avatar, ni La mélodie du bonheur. Pour autant, il est clair que la mise en avant d'une restauration 4K était une mauvaise idée marketing, puisque la restauration effectuée n'est que partielle.

Quant à la colorimétrie jaune, j'avoue ne pas savoir, n'ayant jamais vu le film en salles. Cependant, on trouve ci et là autant de défenseurs que de détracteurs de la nouvelle colorimétrie, effectivement beaucoup plus jaune.

Au sein du visionnage, cela ne m'a pas gêné car les acteurs n'en ont pas la jaunisse (ce qui aurait pu témoigner d'un virage colorimétrique trop appuyé), mais il semble qu'on perde tout de même des nuances dans la photographie.

A voir, donc.

Pour autant, dire que la profondeur de champ est inexistante sur le 1er film, je trouve cela un peu exagéré. Il y a clairement un bond en qualité quand on regarde le 2e, et a fortiori, le 3e film, mais je le vois plutôt dans une finesse accrue au niveau des détails, et une définition plus importante, notamment parce que les 2 films sont débarassés des "erreurs de jeunesse" du 1er film (flous optiques, pellicule 100 ISO, erreurs de mise au point), même s'il faut faire avec des effets spéciaux et des transparences pas forcément beaucoup mieux...

En réponse à un message antérieur du 6 nov. 12 20:23:23 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 6 nov. 12 20:56:01 GMT+01:00
TED dit:
Pour ma part, la colorimétrie ne m'a pas vraiment gêné par rapport à mon souvenir en salle.
En tout cas, nous semblons tous à peu près d'accord sur les mérites et les défauts de ce blu ray qui reste quand même très bon.

En réponse à un message antérieur du 9 nov. 12 14:59:25 GMT+01:00
Merci pour cet excellent commentaire.
J' espère qu'il servira à décourager les maniaques de 4k ou 8k imaginaires.
Je souhaite humblement que SONY sorte le BR de BONJOUR TRISTESSE, plutôt que de le céder à une édition verrouillée région A, à tirage limité, et sorte directement le BR de BYE BYE BIRDIE.
Paramount nous a gâtés récemment et le BR de SUNSET BOULEVARD semble excellent. Le BR de WINGS est sensationnel.

En réponse à un message antérieur du 4 janv. 13 14:56:35 GMT+01:00
Le problème de Bonjour Tristesse et Bye Bye Birdie est probablement une question de rentabilité. Si Sony a vendu les droits à Twilight Time aux USA, c'est parce qu'ils ne souhaitent pas s'engager financièrement dans une édition périlleuse à rentabiliser, et laisse cela à une structure plus petite qui pourra recouper les frais plus facilement.

Le problème, c'est qu'en France, le marché est tellement restreint et frileux sur ce segment que même nos petits éditeurs comme Carlotta et Wild Side peine à recouper les frais sur des titres de patrimoine à faible volume de ventes.

D'ailleurs, si Sunset Blvd et Wings sont sortis chez Paramount dans des éditions Zone All, on attend toujours des éditions équivalentes en France. Quant à Chinatown et La main au collet, 2 récents BRs Paramount, les éditions Européennes ont perdu les bonus durant la traversée de l'Atlantique... Chic récompense pour des attentes de 6 mois...

En réponse à un message antérieur du 17 avr. 13 18:25:48 GMT+02:00
J' ai fait le tour depuis le commentaire le plus récent.
Je vous remercie pour le sérieux de vos analyses techniques. Je peux vous trouver sévère parce que j' ai envie de penser
à un meilleur résultat. Vous connaissez ce vieux défaut de cinéphile qui se convainc de ce qu'il a envie de croire.
Pour les éditions françaises, voulez-vous indiquer si les sous-titres sont "forcés", suivant l' expression américaine.
Je n' ai pu acheter, en toute confiance, que THE UNFORGIVEN (Huston). J' ai acheté EXODUS en BR allemand, sans ST.
Le site de l' éditeur indique des ST obligatoires pour AVANTI;triste, triste.

En réponse à un message antérieur du 23 sept. 13 13:48:19 GMT+02:00
Je viens seulement de voir votre commentaire. J'indique en général si les sous titres sont amovibles ou forcés sur les forums que je fréquente (EcranLarge, DVD Classik, etc), pas sur Amazon, car cela va avec les specs techniques obtenues lors des scans des disques, et que je ne poste pas sur Amazon.

Publié le 17 févr. 14 20:14:41 GMT+01:00
Magnifique commentaire pertinent. Ca change ! Merci

En réponse à un message antérieur du 24 févr. 14 17:52:27 GMT+01:00
Merci à vous. :)
‹ Précédent 1 2 Suivant ›