Commentaire client

20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 entêtant Zelenka, 11 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Marek Stryncl Dirige Jan Dismas Zelenka (CD)
Zelenka connait depuis une vingtaine d'années une reconnaissance croissante, grâce à de magnifiques enregistrements de ses oeuvres religieuses, servies par d'excellents interprètes : Bernius me le fit découvrir (somptueuse Missa Dei Filii), s'en fit le défricheur à plusieurs reprises, maintenant rejoint par des interprètes tchèques, ce qui a construit un corpus CD permettant de retrouver des chefs d'oeuvre totalement contemporains de ceux de Bach, et composés à quelques encablures de ceux du Maitre. Zelenka (1679-1745) fut le maitre de la musique sacrée à la brillantissime Cour de Dresde pendant que Bach (1685-1750) officiait à Leipzig, à une centaine de kilometres seulement. Pourtant quelle distance entre les deux compositeurs! Quand dans sa musique religieuse Bach parvient avec génie à enchainer une jubilation "monumentale" et la gravité la plus accomplie, deployant toute la palette des styles nordiques, français et italiens, Zelenka est emporté dans son écriture par une dynamique "motorique" comparable à celle des opéras de Hasse : une urgence permanente à la plus grande gloire de Dieu, qui fait avancer le discours musical comme jamais. Ce natif de Prague trouve en l'équipe réunie par Marek Stryncl (l'autre talentueux chef baroque praguois, avec Vaklav Luks) des emissaires virtuoses et investis : répertoire génétique? En tout cas très belle réussite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 3 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 12 déc. 12 11:51:17 GMT+01:00
PVP dit:
Je suis parfaitement d'accord avec votre commentaire.... Zelenka est ma grande découverte des ces trois dernières années... au bénéfice des enregistrements et des chefs que vous évoquez.

Si vous aimez le compositeur, courrez écouter la Missa Dei Patris - ZWV 19 (1740) enregistrée en 1990... par le Virtuosi Saxoniae, dirigé par Ludwig Guttler ; cette même formation qui a enregistré en 1995 les si délicieux Capriccio, chanté par le prodigieux ténor Peter Schreier... édités chez Berlin Classics... deux CD en or

En réponse à un message antérieur du 1 oct. 13 21:24:32 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 1 oct. 13 21:25:38 GMT+02:00
Je suis également d'accord avec vous. En dépit d'analogies de surface, le langage de Zelenka est très différent de celui de Bach. Que Bach soit techniquement "supérieur" est une chose. Mais le halètement du "Miserere" de Zelenka par exemple est une chose que Bach n'aurait pas écrite, non certes qu'il n'aurait pas su (techniquement, c'est d'une écriture homophone très simple) mais parce que ce n'était pas son mode d'expression. Mais la diversité des styles n'est-elle pas une nécessité des arts?
J'ajouterai que l'orchestre de Zelznka sait aussi avoir sa couleur, inimitable.

En réponse à un message antérieur du 7 oct. 14 22:04:21 GMT+02:00
Absolument d'accord.
Il existe une analyse des sonates en trio par le hautboïste Heinz Holliger qui démontre de manière implacable des subtilités d'écriture que l'on ne trouve que dans certaines oeuvres de Bach ou au XX° Siècle chez Webern.
Et savez-vous que Pisendel et Telemann ont recopié en cachette sa Musique pour les Leçons des Ténèbres, son 'patron' ayant tout mis sous séquestre?
L'art de Zelenka est effectivement différent de celui de Bach Dans le Miserere que vous citez, l'écriture est certes homophone, mais il y a un lab qui vient se poser sur la quinte DO/Sol sans la moindre préparation et qui regarde très loin. Certains passages du'Sacre' sont une extension évidmment moniumentale de ce principe (le fameux accord martelé des 'Augures printaniers' qui semble poser sur un accord en Fab une septième de dominante sur Mib: même seconde mineure 'ajoutée' sous forme d'un accord et non d'une note ajoutée, mais la recette est la même et le traitement ultérieur, immensément plus sophistiqué évidemment chez Stravinski, a quelque chose dans son principe de ce que fait Zeleenka de sa dissonance crue).
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 3.133