undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

28 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Témoignage d'un repenti, 6 septembre 2008
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Vie et destin (Poche)
URSS, 1942. Une famille et ses proches. Séparés par la déportation en camp de concentration ou au goulag, séparés par la ligne de front, combattants ou réfugiés dans les provinces lointaines, les personnages suivent leur destin difficile ou tragique en permettant à Vassili Grossman de nous emmener au coeur de la deuxième guerre mondiale, au coeur des crimes communistes et nazis. Chaque personnage (faire une liste dès le début avec les noms, prénoms, diminutifs pour arriver à suivre) est travaillé avec soin et subtilité, avec sa vie propre, son histoire, son caractère, ses contradictions, ses non-dits. Ultime personnage, présent au caeur du roman, à la fois dans le temps, dans l'espace et dans les esprits : Stalingrad sur laquelle se concentrent les efforts titanesques des deux machines de guerre et où va se jouer le destin de la 2ème Guerre Mondiale.

Le roman mêle les aspects narratifs et événementiels avec des réflexions et analyses livrées sous forme de dialogues entre les personnages ou carrément de brefs chapitres autonomes. Plus facile à lire que « Les origines du totalitarisme », mais au moins aussi instructif pour qui fait attention aux détails et se plonge dans l'ambiance de peur, de défiance, de manipulation, de chantage. « A chaque jour, à chaque heure, année après année, il fallait lutter pour le droit d'être un homme, le droit d'être bon et pur ». « L'homme qui a péché connaît la toute puissance d'un état totalitaire : elle est incommensurable. Cette force énorme emprisonne la volonté de l'homme au moyen de la propagande, de la solitude, du camp, d'une mort paisible, de la faim, du déshonneur... ».
Le parallèle entre les deux formes de totalitarisme fait l'objet d'un dialogue inoubliable entre un haut responsable de la gestapo et un bolchevik détenu. « Il n'y a pas de gouffre entre nous. C'est une invention. Nous sommes des formes différentes d'une même essence : l'Etat-parti ». « Les communistes allemands que nous avons incarcérés dans les camps l'ont été par vous aussi en 1937 ». On perçoit seulement une différence de traitement entre les deux systèmes : le nazisme est décrit de l'extérieur, « à plat », avec des scènes et propos relativement conventionnels si on excepte le dialogue mentionné ci-dessus. Le communisme est présenté de l'intérieur, par petites touches, et c'est à travers les propos et les souvenirs des personnages qu'on découvre les purges staliniennes, la déportation des koulaks, les famines orchestrées par la collectivisation avec leurs millions de morts, la déportation des juifs et autres minorités en Sibérie...
Le témoignage et l'analyse sont d'autant plus précieux qu'ils sont livrés par un écrivain soviétique reconnu et honoré (il a réussi à échapper aux procès de 37, avec tout ce que cela peut impliquer de lâcheté et de silence alors qu'on arrêtait ses amis et sa famille) et que la mort de Staline a libéré de la peur de s'exprimer. Témoignage bouleversant aussi venant d'un juif : la lettre que Victor (Vitia) reçoit de sa mère est celle que Grossman aurait pu recevoir de sa mère, morte elle aussi dans un ghetto en Ukraine.

Sans rapport avec le contexte politique, il y a aussi de très belles pages sur l'amitié et sur la recherche scientifique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation