Commentaire client

Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 C'EST BIEN LA SEULE FOIS...., 14 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le livre officiel Saint-Etienne A.S.S.E Loire : Les Verts, Les objets de la légende (Broché)
...que vous m'entendrez dire "Allez les Verts" (sauf une fois sur la tombe d'un de mes meilleurs ennemis, je me suis lâché....et en plus il supportait l'O.L.)...Pour le reste, les Bisounours, je les préfère à la télé....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 13 de cette discussion.
Message initial: 14 nov. 11 22:02:47 GMT+01:00
Darko dit:
Hum...à quoi bon s'escrimer ainsi puisque les verts vont faire 1 % en 2012 ?

Et encore je suis optimiste .... :-)]

En réponse à un message antérieur du 14 nov. 11 22:04:40 GMT+01:00
BAGRATION dit:
On achève bien les chevaux...

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 11 09:24:44 GMT+01:00
Darko dit:
reste à savoir qui mène la danse ? Sarko, Obama, Moody's, Dieu ?

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 11 09:31:41 GMT+01:00
BAGRATION dit:
Sérieusement, personne ne nous a obligé à emprunter comme cela entre 1981 et 2011. On s'est mis tout seul dans les pattes des usuriers. Qu'ensuite, on discute...pourquoi pas ? Mais les gouvernements successifs des 31 ans de présidence Mitterrand/Chirac/Sarkozy ont engagé la signature souveraine de l'Etat...Si on veut la mort définitive de cette forme de gouvernement, ne payons pas ce qui est dû et nous serons des vassaux pour un certain temps...
Après qu'il façon et façon d'avaler la purge....Mais on a beau faire comme les momes face à la cuillerée d'huile de foie de morue...Il faudra bien la prendre...

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 11 14:09:17 GMT+01:00
Darko dit:
Hum....lorsque l'on aura remboursé en intérêts plus que la dette en capital initiale, on pourrait alors raisonnablement penser que l'on ne doit plus rien et que nos créanciers doivent annuler le solde...

Il ne faut pas prendre la situation actuelle trop au tragique. S'ouvre aujourd'hui une séquence historique qui va nous obliger à faire des reformes structurelles d'envergure : reforme des niveaux d'administration, reforme de la gouvernance en Europe, reforme fiscale taxe Tobin, éradication des paradis fiscaux et bien d'autres....

Mais bon, pour les grincheux il reste toujours une bonne vieille solution qui a déjà fait ses preuves par le passé......

La guerre ! :-((

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 11 14:11:58 GMT+01:00
BAGRATION dit:
On peut le penser mais les créanciers ne seront pas d'accord. On peut très bien aller vers ce que vous dites. Ce serait bien. sinon on n'ira pas à la guerre (avec qui ?) mais plutôt vers des régimes démocratiques (ou non) à forte tonalité autoritaire.

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 11 14:12:58 GMT+01:00
BAGRATION dit:
On peut le penser mais les créanciers ne seront pas d'accord. On peut très bien aller vers ce que vous dites. Ce serait bien. sinon on n'ira pas à la guerre (avec qui ?) mais plutôt vers des régimes démocratiques (ou non) à forte tonalité autoritaire.

En réponse à un message antérieur du 15 nov. 11 19:25:39 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 15 nov. 11 19:28:57 GMT+01:00
Darko dit:
Pour la guerre, on trouve toujours ! Regardez Sarko, copain comme cochon avec Mouhamar et Bachar y a à peine deux ans et aujourd'hui il a fait tuer le premier et le second ne perd rien pour attendre !

Ce n'est évidemment pas la solution que je préconise, mais ce n'est pas parce que nous vivons sans depuis 50 ans qu'elle ne demeure pas quelque part un risque...

En réponse à un message antérieur du 16 nov. 11 09:29:25 GMT+01:00
BAGRATION dit:
Cher Darko,

je ne crois pas à ce risque là en Europe sauf si l'Ours russe voulait s'y mettre (les raisons sont multiples)
mais il existe un risque réel d'affrontement en ASie où la situation rappelle furieusement celle d'avant 1914 (mêmes causes, mêmes effets ?)

Amicalement

Herr Bag

En réponse à un message antérieur du 16 nov. 11 22:36:43 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 17 nov. 11 09:00:20 GMT+01:00
L. ROBERT dit:
« Sérieusement, personne ne nous a obligé à emprunter comme cela entre 1981 et 2011. [...] Mais les gouvernements successifs des 31 ans de présidence Mitterrand/Chirac/Sarkozy ont engagé la signature souveraine de l'Etat... »

Quel rapport entre l'endettement des pays européens et « 1981 » ? A ma connaissance, il ne s'est rien passé en Europe en 1981 ! Et quel rapport entre l'endettement des pays européens et les présidence françaises Mitterrand/Chirac/Sarkozy ? Là encore, toujours à ma connaissance, Mitterrand/Chirac/Sarkozy n'ont pas été les Maîtres de l'Europe, comme l'Ours russe « Misha » - alias l'infâme Poutine - est le Maître du Kremlin !

D'ailleurs, on peut même aller un peu plus loin encore : en 2011, la dette nipponne représente 220 % du PIB du Japon, et celle des États-Unis, 100 % de leur PIB. Tout ça a d'ailleurs commencé à peu près en même temps qu'en Europe, vers le milieu des années 1970. Que vient donc foutre alors 1981 dans ces affaires ? De toutes façons, peut-on raisonnablement dire que Mitterrand/Chirac/Sarkozy ont été les Maîtres du monde pendant cette période ? Quelle responsabilité porte une fois de plus la France, seule face à l'Univers médusé !

Bon, s'il s'agissait de faire remonter le Début de la Fin du Monde et même de l'Au-delà à mai 68, cela se comprendrait aisément. Mais mai 81...

Je crois me souvenir d'un malheureux qui, tôt le matin, alla consulter le médecin d'entreprise. Le diagnostic habituel fut vite prononcé : indigestion due à un petit déjeuner trop vite avalé : « Depuis le temps que je me tue à vous répéter qu'il vous faut prendre votre temps lorsque vous petitdéjeunez ! », grommela le docteur exaspéré d'avoir à le lui rappeler une fois de plus, qui lui mit sur le ventre une première bouillotte d'eau très chaude, opération qu'il renouvela à plusieurs reprises tout au long de la journée. Le soir, le malade, dont l'état empirait visiblement d'heures en heures, se tordant de douleur, dut être transporté d'urgence à l'hôpital, où l'on diagnostiqua sur le champ une péritonite aiguë ; il mourut avant d'avoir eu le temps de rejoindre la salle d'opération.

Moralité : il est toujours dangereux de raconter n'importe quoi en guise de diagnostic.

Très cordialement.

PS : Au fait, Docteur, vous n'êtes pas docteur, j'espère ?
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.9 étoiles sur 5 (8 commentaires client)
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 110,00
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : FRANCE

Classement des meilleurs critiques: 1.464.572