undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Original et drôle, 1 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La dure loi du karma (Poche)
Le roman débute juste avant la conquête du pouvoir par Mao et se termine dans les années 90, c'est à la fois la saga d'une famille, celle d'un village et aussi la mise en scène burlesque du règne de Mao à travers les réincarnations successives de Ximen Nao.

Ce pauvre `gars' - comme dirait Mo Yan - est en réalité le paysan le plus riche du village au début du roman et c'est une des premières victimes de la révolution. Par une erreur incompréhensible, il est réincarné en âne, et continuera à vivre dans son village et à nous raconter sa dure vie d'âne ainsi que celle de la famille et des habitants.

C'est d'ailleurs à travers les yeux de ses réincarnations animales successives que Mo Yan développe son récit tragico-burlesque, mais pas seulement, il change de narrateur comme de chemise en allant jusqu'à se mettre en scène lui-même et virevolte ainsi de rebondissement en rebondissement et de personnage en personnage. Jamais Il ne sombre dans le pathos, ou alors sur un mode exagérément mélodramatique et c'est ce qui rend ce récit léger et plaisant à travers les heures les plus sombres de la Chine.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

D. Legare
(MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   

Lieu : Ile de France

Classement des meilleurs critiques: 877